151914

GérerGestionL’installation de l'entrepriseLe B.A. BA de la gestionLes tableaux de bordPar les techniquesValorisation d'entrepriseVérifier l'entreprise

Analyse de la valeur : évaluer la valeur intrinsèque d’une entreprise en examinant ses fondamentaux

Une technique d’analyse émerge comme une lampe frontale, guidant les investisseurs et les entrepreneurs à travers les fluctuations : l’analyse de la valeur. Cette approche méticuleuse va bien au-delà des fluctuations boursières, scrutant les fondamentaux d’une entreprise pour révéler sa véritable valeur intrinsèque. Zoom sur cette technique.

Qu’est-ce que l’analyse de la valeur?

L’analyse de la valeur est une méthode d’évaluation qui va au-delà des simples cotes boursières pour plonger dans les méandres des flux de trésorerie futurs, des actifs tangibles et intangibles, et d’autres éléments fondamentaux. Au lieu de se concentrer sur les caprices du marché, elle s’attache à déterminer la véritable valeur d’une entreprise.

Les clés de l’analyse de la valeur

Flux de trésorerie futurs :

L’analyse de la valeur se concentre sur les flux de trésorerie futurs plutôt que sur les bénéfices comptables. Elle évalue la capacité d’une entreprise à générer de la trésorerie à long terme. En effet, elle considère que c’est ce qui donne réellement de la valeur aux actionnaires.

Actifs tangibles et intangibles :

Tous les actifs d’une entreprise, qu’ils soient matériels comme des usines ou immatériels comme la propriété intellectuelle, sont passés au crible. En réalité, l’idée est de comprendre comment ces actifs contribuent à la création de valeur.

Évaluation des risques :

L’analyse de la valeur ne se limite pas aux aspects positifs. Elle examine également les risques potentiels, des changements réglementaires aux évolutions du marché, pour fournir une image complète de la stabilité future de l’entreprise.

Pourquoi l’analyse de la valeur est-elle intéressante ?

L’investissement éclairé repose sur des fondamentaux solides plutôt que sur des mouvements de marché éphémères. Grâce à l’analyse de la valeur, les investisseurs peuvent prendre des décisions plus éclairées et éviter les pièges des tendances temporaires. Ils se concentrent sur les éléments fondamentaux d’une entreprise, tels que ses états financiers, sa gestion et sa position concurrentielle. Ainsi, cette approche leur offre une base solide pour évaluer le véritable potentiel d’investissement.

Une caractéristique clé de l’analyse de la valeur est sa capacité à fournir une vision à long terme de la viabilité financière d’une entreprise. Les investisseurs évaluent la capacité d’une entreprise à générer des flux de trésorerie stables et durables. Ils peuvent mieux anticiper les défis potentiels et les opportunités de croissance à long terme. Cette approche favorise une stabilité à long terme dans les portefeuilles d’investissement en mettant l’accent sur la résilience financière et la capacité d’adaptation d’une entreprise aux évolutions du marché.

Une autre dimension importante de l’analyse de la valeur réside dans sa capacité à détecter des opportunités cachées. En examinant tous les aspects d’une entreprise, des éléments financiers aux dynamiques du marché, cette approche peut révéler des opportunités de croissance sous-estimées ou des actifs non reconnus. Ainsi, l’analyse de la valeur offre une perspective unique aux investisseurs. En effet, elle élargit leur champ de vision au-delà des indicateurs de performance évidents. En outre, elle les aident à découvrir des opportunités d’investissement souvent négligées.

Comment s’opère l’analyse de la valeur en pratique ?

  1. Modèles d’actualisation des flux de trésorerie (DCF). Les DCF évaluent la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs d’une entreprise. Cela donne une estimation de ce que vaut une somme d’argent à l’avenir en termes de valeur actuelle.
  2. Évaluation des actifs. Les analystes évaluent les actifs tangibles comme les biens immobiliers et les équipements, ainsi que les actifs intangibles tels que les brevets et les marques. Cette évaluation donne une image complète de la richesse de l’entreprise.
  3. Analyse swot. Elle permet d’évaluer les forces, faiblesses, opportunités et menaces. L’analyse de la valeur tient compte des facteurs externes et internes qui peuvent influencer la valeur de l’entreprise.

Prenons l’exemple d’une start-up technologique. Bien que son cours boursier puisse être volatil, une analyse de la valeur pourrait révéler un portefeuille de brevets puissants, une équipe de direction solide et des projections de revenus convaincantes, indiquant une valeur sous-estimée.

Quelques outils et astuces 

1/ Outils d’évaluation DCF (Actualisation des Flux de Trésorerie) :

  • Microsoft Excel. Excel propose des modèles DCF prêts à l’emploi, ou vous pouvez créer le vôtre en utilisant des fonctions d’actualisation des flux de trésorerie.
  • Plateformes d’Analyse Financière. Des outils tels que Bloomberg, FactSet ou Yahoo Finance peuvent fournir des modèles DCF et des fonctionnalités d’actualisation des flux de trésorerie.

2/ Logiciels d’analyse financière : QuickFS, YCharts, AlphaSense :

Ces outils permettent d’accéder rapidement à des données financières détaillées et d’effectuer des analyses sur les flux de trésorerie, les ratios financiers, etc.

3/ Évaluation des actifs intangibles

  • Base de Données de Propriété Intellectuelle. Utilisez des bases de données spécialisées pour évaluer la valeur des brevets et des marques d’une entreprise.
  • Consultation d’Experts : Pour les actifs intangibles complexes, faire appel à des experts en évaluation peut fournir une perspective précieuse.

4/ Analyse SWOT

  • Matrice SWOT en Ligne. Des outils en ligne, tels que Canva, offrent des modèles de matrice SWOT interactifs et faciles à utiliser.
  • Ateliers de Groupe. Organisez des ateliers de groupe avec des parties prenantes internes pour recueillir des perspectives diverses sur les forces, faiblesses, opportunités et menaces.

5/ Utilisation de ratios complémentaires :

  • Ratios de rentabilité. Complétez l’Analyse de la Valeur avec des ratios tels que le ROE, le ROIC et la marge nette pour obtenir une image plus complète de la performance financière.
  • Ratios d’endettement. Les ratios tels que la dette sur fonds propres aident à évaluer le niveau d’endettement, ce qui est crucial pour comprendre les risques financiers.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page