Développement personnelEntrepreneurLes motivations

Ces challenges que vous pouvez vous mettre

Ça y est la semaine se termine et vous avez enfin vécu vos premiers moments de déconfinement. Comme vous avez pu vous en rendre surement compte, ce n’est que le début et le vrai démarrage devrait se faire le 2 juin avec le retour de presque toutes les activités. Certains d’entre vous n’ont d’ailleurs pas pu remettre tout le monde au travail voire personne… Il reste désormais 2 bonnes semaines pour réaliser des challenges avant la vraie reprise. 

Commencez par les challenges personnels

Il ne vous reste que deux semaines pour prendre de bonnes habitudes alors autant les prendre dès maintenant. Vous pouvez avoir pris du poids (comme la majorité des français qui auraient pris en moyenne 2,5 kg) ou vous pouvez encore avoir des choses à régler à titre personnel. Vous pouvez profiter de cette période pour résoudre un grand nombre de vos problématiques donc autant le faire rapidement pour vous éviter de devoir le faire par la suite. Il est clair que si vous avez une accélération et que vous devez à la fois traiter ces petites choses que vous laissez, vous risquez fort de les mettre de côté donc autant profiter du temps qu’il vous reste pour aborder la rentrée de manière sereine. Les bonnes habitudes prennent du temps à se mettre en place alors que les mauvaises reviennent très vite. Occupez-vous donc d’installer ce qui vous permettra de réaliser les deux en même temps et d’avoir par la suite une réussite autant personnelle que professionnelle. 

Fixer vos nouveaux objectifs

Avec cette première semaine, vous avez pu sentir la température et vous pouvez facilement réajuster vos objectifs en fonction de ce que vous sentez du marché. A noter que lundi et mardi restent peu représentatifs car la majorité des habitudes a été bouleversée et la plupart des activités était en train de reprendre. Il est clair qu’il fallait bien laisser le temps à l’ensemble des professionnels de traiter les nombreux emails reçus (notamment pour ceux qui ne travaillaient pas du tout et en reçoivent beaucoup) et que certains ont laissé s’écouler les premiers jours pour ne pas être débordés ou éviter les sur sollicitations. Dans tous les cas, vous avez une bonne vision de ce qui risque de se passer dans les deux premières semaines. Il vous faudra donc réajuster certaines de vos données et fixer les nouveaux challenges notamment pour rattraper ces premiers mois peu ordinaires. 

Gagner du temps pour la suite

Tant qu’à être coincé autant élaguer ce que vous pouvez faire. Au-delà de ce travail, vous pouvez instaurer des indicateurs notamment sur vos futurs développements afin de bien suivre que les évolutions suivent ce que vous avez estimé. Il s’agit pour vous de prendre de la hauteur et de pouvoir également motiver les équipes. La présence d’objectifs et ce que va avec de capacité de suivi prend du temps à mettre en place et ce n’est pas lorsque vous aurez lancé vos différentes actions que vous aurez le temps de les organiser. Autant le faire en amont pour vérifier qu’ils sont pertinents dès le début et qu’ils sont bien pertinents, les affiner et éventuellement pouvoir sélectionner dans un délai record, les mesures rectificatives appropriées. Profitez-en également pour automatiser tout ce que vous pouvez car il s’agit de gagner un maximum de temps si vous n’avez pas encore totalement repris votre activité. Si vous disposez de temps, vous pouvez également faire installer des procédures et fiches de postes que vous permettront de palier toutes les éventualités comme des départs par exemple. 

Travailler sur de nouveaux projets

Comme toute crise, de nouvelles opportunités se dégagent ainsi que nouvelles habitudes. Même si celle-ci relève du sanitaire, il faut bien constater qu’elle va transformer ces dernières dans de nombreux domaines. Si elles peuvent entrainer des changements dans votre activité ou votre manière de fonctionner, il y a également peut-être des facteurs de différenciation possibles qui viennent de naître alors autant en tenir compte. Des demandes connexes à votre activité peuvent ainsi être nées et vous pourrez peut-être en profiter. Tout simplement, vous pouvez disposer de plus de temps pour travailler sur des projets que vous aviez en tête et que vous n’avez jamais eu l’opportunité de lancer, faute de temps, alors autant vous y mettre tout de suite. 

Mettre de la valeur dans votre entreprise

S’il y a bien un moment de virage, c’est bien ce moment. Ils sont nombreux à se remettre en cause et à chercher à mettre plus de sens dans leur travail ou même dans leur vie. Il est peut-être temps pour vous de faire de même et de chercher un sens pour votre entreprise ou vous-même. Vous pouvez également prendre en compte que de nouvelles préoccupations se dégagent et que votre entreprise pourrait bien contribuer par exemple à la préservation de la planète ou encore à aider les plus faibles. Tout est possible et autant faire partie de ceux qui influenceront positivement la suite. Ils sont beaucoup ainsi à repenser certaines solidarités ou pratiques. Le monde de demain reste celui que feront et les entrepreneurs restent en première ligne et déterminant. Il n’y a qu’à voir que quand l’économie s’arrête tout s’arrête pour se dire qu’il est peut-être temps d’agir, chacun à son niveau. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page