GérerGestion du temps et du stressPersonnel

L’entrepreneur et ses proches dans la course de la création d’entreprise

Se lancer dans l’aventure entrepreneuriale demande des compétences tout azimut, des soutiens économiques, une vision de la concurrence et des évolutions du marché et un projet solide validé par des experts. Sur le plan technique, il est même si cela s’avère difficile de cerner les différents problèmes et leurs solutions et les prises de risque.

L’aide dont l’entrepreneur a besoin est avant tout de nature émotionnelle et relationnelle.

Se lancer dans la création d’entreprise comme on se lance sur un océan inconnu, à la recherche d’un territoire éloigné, de l’autre côté de l’horizon. L’imaginaire commun y voit une aventure humaine solitaire, remplie de rêves de découverte et de moments de souffrance silencieux. Tel un navigateur parfois à la dérive, parfois visionnaire, le porteur de projet serait la métaphore ultime de l’explorateur en quête de Graal. Car le héros est toujours solitaire dans tout conte de fée qui se respecte, porté par la confiance qu’il a dans sa bonne étoile et en mouvement perpétuel vers un objectif qui échappe aux simples mortels que nous sommes. Et pourtant, même dans les contes de fées, le héros se fait souvent aider par des « auxiliaires magiques  »  : un vieux sage qui a vécu des centaines d’années, un cheval qui sait parler et voyager à travers les mondes, ou encore une fée qui accomplit les vœux les plus chers. De la même façon, l’entrepreneur novice se retrouve rarement seul, complètement seul dans son cheminement vers la réalisation de soi à travers un projet de création.

Certes, l’aventure intérieure se vit au singulier. Le désespoir, le découragement, l’enthousiasme, et beaucoup d’autres émotions extrêmes se succèdent à un rythme ahurissant, laissant derrière elles un homme ou une femme fatigué ou exaltés ou les deux à la fois, un être humain qui a besoin de soutien lorsque les montagnes sont difficiles à déplacer. Chacun a besoin d’un espace de sécurité et de paix, d’autant plus lorsqu’on se confronte quotidiennement à l’incertitude. Pour l’entrepreneur qui se lance dans la concrétisation de son projet, cet espace de confiance et de calme est indispensable. L’aide à apporter à celui ou celle qui naviguent sur des océans inconnus n’est pas d’abord d’ordre financier, même si la famille et les amis sont parmi les premiers à soutenir financièrement le porteur de projet. L’aide dont l’entrepreneur a besoin est avant tout de nature émotionnelle et relationnelle. Savoir qu’une fée ou un prince est à ses côtés, écouter la parole sage d’une mère ou d’un père, se laisser surprendre par la lucidité et l’humour d’un collègue, l’entrepreneur de succès saura trouver dans ses proches l’amour, la confiance, et la clairvoyance qui vont l’aider à surmonter les épreuves et à aller plus loin, plus vite, plus sereinement. Dans cette épreuve d’endurance qu’est la création d’entreprise, personne ne court seul : tout autour de soi, il y a ceux qui sont prêts à croire en nous, ceux qui sont prêts à courir avec nous un bout de chemin, ceux qui nous portent sur leurs épaules lorsque l’épuisement nous guette. À eux tous, les entrepreneurs qui réussissent savent dire leur amitié et leur gratitude. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page