CréationCréerLes qualités de l'entrepreneur

12 clés de succès pour l’entrepreneur audacieux

Être entrepreneur c’est par essence être audacieux. Mais cette audace, elle ne doit pas se cantonner au courage d’affronter l’adversité mais à utiliser les 12 clés du succès. Vous vous êtes lancé ? Bravo et bienvenue dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Cela peut être une merveilleuse façon de vivre sa passion et de gagner sa vie tout en se sentant enfin libéré du cadre souvent trop étriqué des jobs corporate, dont désormais une bonne partie est identifiée comme des « jobsqui n’apportent pas de valeur ajoutée».., les bullshit job (nommés ainsi par David Graeber, anthropologue à la prestigieuse London school of economics) qui sont inutiles pour la société et dépourvu de sens pour ceux qui les pratiquent.

Mais passée l’enthousiasme des débuts, une vérité s’impose à tout entrepreneur. Il faut que ça marche ! Il faut que des clients achètent régulièrement les produits ou services mis sur le marché !

Alors pour ne pas que le rêve ne vire au cauchemar mieux vaut avoir une stratégie efficace pour que chaque goutte de sueur versée, chaque euro dépensé vous assure le meilleur retour sur investissement. Voici 12 clés de succès pour les entrepreneurs :

Clé 1 : Vous projeter dans l’avenir

Ayez une vision, un idéal de là ou vous voulez être dans 5 ans et tracez-vous un plan, pour y arriver. Un plan, même imparfait est préférable à « pas de plan ».
Automatiquement vous façonnerez votre entreprise autour de cette vision. Ce peut être la différence majeure entre l’entreprise qui va connaître à un moment une accélération foudroyante et celle qui va rester la même, sans croissance significative même au bout de plusieurs années. Vous vivrez ce que vous vous serez préparé à vivre !

Clé 2 : Vous concentrer sur votre mission

En cours de route il peut être facile d’oublier pourquoi vous vous êtes lancés dans l’aventure. Quelle est la contribution que vous souhaitez apporter et qu’est-ce qui vous anime ? Définissez votre mission en tant qu’entrepreneur et concentrez-vous sur elle. Alliée à votre idéal, elle vous permettra de garder le cap dans les moments difficiles.

Clé 3 : Cerner vos clients potentiels

Ciblez vos clients. Si vous vous adressez à tout le monde vous ne vous adressez à personne. Plus vous identifierez un groupe de personnes précis, plus vous pourrez être reconnu et crédible aux yeux de vos prospects. Et le fait d’annoncer pour qui vous travaillez ne fera pas fuir les autres personnes intéressées par vos produits et services. Prenons exemple de cette experte en marketing qui aide les mères célibataires avec enfant à créer leur entreprise sur internet, cette dernière dispose aussi d’une clientèle masculine.

Il faut savoir utiliser les bons mots pour se définir. Dire « je fais du coaching sportif » ne vous distingue en rien de la masse des autres coachs. Mais « aider les femmes enceintes à maintenir leur forme physique » vous positionne d’emblée comme l’expert pour cette clientèle bien précise. Identifiez bien votre niche de marché.

Clé 4 : Placer le client au centre

Vous aimez ce que vous faites ? Tant mieux la passion se diffuse et vous donne l’énergie nécessaire pour accomplir le travail nécessaire. Mais vos clients n’achèteront pas vos produits ou services parce que vous êtes passionné mais parce que vous les aidez à résoudre un problème. Vous devez pouvoir définir votre activité simplement en disant ce que vous faites pour vos clients ! Peu importe que ces problèmes vous semblent évidents à régler. Pour l’expert que vous êtes ce qui semble essentiel peut être différent de ce qui est réellement essentiel pour vos clients.

Clé 5 : Concentrer vos efforts sur vos compétences 

C’est assez glorifiant de pouvoir démultiplier les compétences de son entreprise mais c’est souvent le mauvais calcul. Vous allez vous épuiser à faire des choses dans lesquelles vous n’êtes pas compétent pour obtenir des résultats médiocres. Cela peut vous donner aussi une image d’amateur aux yeux de vos clients. Et à long terme c’est votre énergie qui en pâtira. Si vous ne comprenez rien à internet cela vaut-il vraiment la peine de passer un an à créer seul(e) votre boutique en ligne ?

Clé 6 : Croire dans votre produit ou service

Aux Etats-Unis on appelle ce phénomène « moving the free line ». En donnant des choses de valeurs à vos prospects vous leur transmettez l’idée d’accroissement. Ils ont l’impression que vous les enrichissez (et c’est bien ce qui se passe). Et si votre produit est bon vous leur donnerez nécessairement l’envie de retourner vous voir. Vous construirez ainsi le « know-like and trust ». Vos clients vous connaîtront, vous aimeront et vous feront confiance. Cela vous évitera aussi de ressentir la gêne qui peut provenir de ne contacter un prospect ou un client uniquement pour lui vendre quelque chose !

Clé 7 : Proposer à vos clients d’essayer !

Après un contact fructueux, n’attendez pas passivement la décision de votre prospect, proposez lui d’acheter. Mais il ne faut pas exactement dire « achetez mon produit », mais plutôt lui faire une offre de valeur. C’est à dire proposer à une personne de lui donner accès à un produit ou service qui a de la valeur, parce qu’elle l’aidera à régler ou satisfaire un problème important. Et quand vous l’aurez vraiment intéressée elle vous demandera d’elle-même « Et combien dois-je payer pour avoir accès à cela ? ». Et puis en règle générale une personne ne s’intéresse pas à votre produit elle s’intéresse à ce que cela lui permettra d’atteindre ou de vivre. Vendez un résultat, pas un produit.

Clé 8 : Développer des partenariats.

« Les clients de mes partenaires sont mes clients » pourrait bien être le nouveau crédo de l’entrepreneur ! Cela a du sens dans la vie des affaires. Il n’est plus si facile d’attirer un prospect avec un ebook ! Devant la masse d’informations, l’influence d’une personne qui a la confiance de vos prospects qui recommandera vos produits est déterminante. Identifiez les personnes qui sont déjà en contact avec vos clients potentiels et établissez des partenariats avec elles. Vous pouvez leur rendre la pareille ou les rémunérer. C’est une chose très courante dans le business online, avec le système d’affiliation par exemple.

Clé 9 : Créer une marque

La marque peut être un puissant accélérateur de votre développement. Elle diffuse vos valeurs et devient au bout d’un certain temps de travail performant, une promesse de qualité ! Elle peut faire de vous le héros de vos clients. Veillez à ce qu’elle s’adresse aussi à leur émotionnel, c’est extrêmement puissant.

Clé 10 : Mettre en place un système performant

Cela demande des efforts de déployer les stratégies efficaces qui aboutissent aux ventes. Et vous ne voulez surtout pas recommencer à chaque fois de zéro. Vous devez pouvoir établir un système qui vous permet de délivrer de la valeur et de recevoir la contrepartie en argent de vos clients. Ensuite vous pourrez automatiser le système ! Mc Do fait-il le meilleur hamburger au monde ? Certainement pas, mais il a le meilleur système au monde bâti (c’est le cas de le dire) sur une stratégie immobilière efficace avec des emplacements de choix et une répartition du travail stricte.

Clé 11 : Vous entourer de personnes compétentes

Il est des solutions que vous ne trouverez pas en réfléchissant tout seul dans votre salon ! Il vous faudra les rechercher activement. Demandez de l’aide à un mentor ou à un coach, mais n’oubliez jamais de penser pour vous même. Certains de ceux qui ont déjà réussi et qui croient tout savoir, voudront vous dissuader de poursuivre vos idées. Ne les laissez pas faire.

Clé 12 : Persévérer, la clef de la réussite

L’auteur de « Réfléchissez et devenez riche », Napoléon Hill, qui a étudié en son temps 500 des hommes ayant enregistré les plus grands succès, en a retenu que la différence la plus importante entre eux et la masse des autres était la persévérance. Pour autant persévérer ce n’est pas s’évertuer à passer à travers la vitre comme une mouche !

Vous devez repérer ce qui fonctionne ou pas, et adoptez les stratégies qui marchent. Attention souvent celles-ci sont contre intuitives ! Il vous faudra les chercher et les mettre en pratique. Un élément important de la souplesse est aussi la mise en action rapide, le fait d’appliquer immédiatement le savoir et les stratégies que vous découvrez.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer