Les motivationsManagementMotiver ses salariésPar des dirigeantsValorisation d'entreprise

Ces challenges à se donner

Alors que nous entamons la 4ème   semaine de confinement qui devrait durer encore quelques semaines, les entrepreneurs se demandent comment s’organiser pour la sortie de confinement. S’ils sont quelques-uns à continuer à se déplacer sur leur lieu de travail du fait de l’impossibilité de mettre en place le télétravail alors qu’ils ont du travail, la plupart reste à la maison, impatient de pouvoir redémarrer une vie « normale ». Cette période reste un excellent moment pour se lancer des challenges. 

Les challenges de boite

Quand on est bloqué chez soi, cela n’empêche pas de se donner des challenges concernant l’entreprise. Il existe de nombreuses choses que vous pouvez faire pendant cette période de confinement même si vous paraissez bloqué à commencer par traiter les dossiers que vous avez soigneusement mis de côté, votre comptabilité ou encore tout simplement prendre de l’avance sur tout ce que pouvez. 

Surtout, vous pouvez profiter de cette période pour tout ce qui est lié au commercial et à la communication. De manière générale, ces deux pans de l’entreprise ne sont pas immobilisés déjà parce que vous pouvez préparer tous les listings de prospection commerciale ou mettre à jour les fichiers clients mais également parce que vous pouvez préparer toutes vos campagnes de communication pour une reprise en beauté. Il ne s’agira pas de vous réveiller le jour de la sortie de confinement car à ce moment-là tout devrait aller très vite et c’est le but du gouvernement qui n’hésitera pas à booster toutes les entreprises quitte à injecter quelques milliards supplémentaires afin qu’elles investissent et que le tissu économique ne s’effondre pas. Préparer toutes ses actions commerciales et de communication et vider l’ensemble des tâches restantes se révèlent donc la bonne pratique pour être fin prêt à une rentrée qui devrait être « bizarre », unique. Il est d’ailleurs fort probable que les vacances d’été soient remplacées par un certain confinement qui nous obligera à changer nos rituels pour nombre d’entre nous. A noter qu’il est d’ailleurs très probable que les français ne puissent pas se déplacer en dehors de l’hexagone cette année et que les touristes ne puissent pas venir. Un bouleversement qui devrait profondément créer des opportunités et qui devraient remettre en cause les habitudes. 

Les challenges personnels

Nous le répétons volontairement dans de nombreux articles mais s’il y a bien un moment pour changer c’est maintenant. La reprise est une date symbolique surtout dans ce contexte particulier où le renouveau est attendu. Or, le premier représentant de votre entreprise c’est vous et vous fixer des challenges personnels, que ce soit au niveau du bien être chez vous, de votre apparence et santé, de votre travail ou encore de votre comportement et de la correction de vos défauts, représente une excellente stratégie. 

Vous avez le temps de mettre en place tout ce qu’il faut et de commencer votre changement et de prendre de bonnes habitudes. Il vous suffit de prendre 3-4 grandes décisions qu’il vous faudra tenir après la sortie de confinement. Vous avez ainsi la possibilité de débuter une mise en place qui se prolongera après votre retour. Vous devriez d’ailleurs déjà voir les prémices du changement pendant la période où vous êtes chez vous alors autant en profiter et vous mettre sur une bonne lancée. Il sera plus facile de garder le cap qu’une fois la reprise en cours. 

Pour commencer ce type de challenge, rien de plus simple. Il vous suffit de noter ce que vous voudriez atteindre et comme pour tous les objectifs que vous avez dans votre société de le décliner en plan d’actions. Il existe tout de même une petite différence, c’est qu’il s’agit souvent d’un travail de tous les jours et qu’il faudra combattre vos tendances négatives afin de les transformer petit à petit en actions performantes.

Les challenges de valeurs

S’il y a bien une chose à se dire en cette période, c’est que nos manières de faire vont être profondément bouleversées à la rentrée. Les comportements vont changer c’est une certitude et même si nous resteront dans des milieux familiers, tout risque de profondément être différent. C’est donc le moment de se recentrer sur ce qui est important c’est-à-dire vos valeurs et l’humain. 

L’humain va prendre une place fortement centrale dans les mois à venir et n’est donc vraiment pas à négliger. Il y a d’ailleurs fort à parier que les entreprises qui ne s’adaptent pas ne survivront pas dans les prochains mois ou années à la crise. Si des tendances comme le fait de devenir « une place où il fait bon vivre » était tendance avant la crise, ce phénomène va très probablement fortement s’accélérer dans les mois à venir. Rater le coche pourrait être fatal à votre entreprise. Cette nouvelle manière de penser qui remet en cause l’organisation de l’entreprise et son management prend du temps à mettre en place et il vous faut donc anticiper dès maintenant ce profond changement. 

Autre changement, que vous ne pouvez négliger, celui de la place de vos valeurs et de la responsabilité sociale de votre entreprise. Il est clair et net qu’après qu’un pangolin nous ait fait prendre conscience de l’impact à l’échelle mondiale de nos travers, il ne faut pas s’attendre à ce que les consommateurs ne soient pas particulièrement vigilants aux actions de votre entreprise. Vos valeurs vont prendre une place centrale ainsi que votre impact. Il va devenir nécessaire d’œuvrer dans le bon sens et l’après crise fait l’objet de nombreux débats. Si d’ordinaire on peut se dire qu’il s’agira d’un effet de mode et que tout devrait retourner à la « normale », il faut bien constater que le choc émotionnel, on parle de dizaine de millions de personnes qui auraient besoin d’être accompagnées après la crise, ne va pas laisser la population sans séquelles. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer