BusinessChoisir sa méthode de comDévelopper

Oser l’humour dans une présentation orale

À la fois simple et
compliquée, la pratique de l’humour devient très fréquente lors des
présentations orales. Intervenants en manque d’expérience ou conférenciers
expérimentés, les orateurs ne peuvent pas se passer de cette technique simple
et efficace leur permettant de créer un lien avec le public. Dans le cadre d’une
présentation orale, l’humour s’apprend. Les détails. 

Faire de l’humour pour captiver l’attention du
public

Depuis quelques années,
les gens n’adhèrent plus les discours ultras commerciaux qui ne cherchent qu’à
vendre ou qu’à présenter. Les besoins du public ont fait l’objet d’une
évolution considérable. L’orateur doit les séduire et garder leur attention.
L’humour lui permet de surprendre le public. Si le public réagit de manière
positive à l’humour de l’orateur, celui-ci peut être sûr du succès de la transmission
de son message.

Rajouter du piment à la présentation

Dans beaucoup de cas, le
public s’ennuie lors d’une présentation orale. En mettant un peu d’humour dans
sa présentation, l’orateur évite d’émettre un discours fade et sans intérêt. Il
est plus facile pour le public de capter le message. Rajouter du piment à la
présentation constitue une nécessité, mais l’orateur doit bien doser ses
plaisanteries. Il doit rester dans le contexte de la présentation pour éviter
tout débordement. Il doit de temps en temps consulter la fiche de présentation
qu’il a préparée tout en évitant de focaliser son esprit sur l’objet de son
discours.

L’humour : idéal pour lutter contre le stress

Le stress nuit à la
présentation orale. Il risque de provoquer la nervosité chez l’orateur qui peut
perdre le fil de ses idées. Pour éviter cela, une bonne dose d’humour s’impose.
Cela détend les muscles et réduit l’hormone de stress. L’orateur ne fait pas
que créer un lien avec le public, il reste en phase avec lui. En riant, le public
n’apercevra pas le trac qui envahit l’orateur. Ces réactions se dissiperont une
fois qu’il arrive à se mettre en phase avec son auditoire.

Comment se manifeste l’humour dans une
présentation


Impressionner et surprendre le public

L’humour dans la présentation ne consiste pas à raconter de la blague. Il
suffit de faire une petite remarque, d’évoquer un avis humoristique sur un fait
ou une idée déterminée, de réagir sur telle ou telle circonstance. L’orateur ne
doit pas laisser son public anticiper son humour. Il doit essayer de le
surprendre et de créer un effet de surprise afin d’optimiser le résultat. 


Pratiquer l’autodérision

Lors de sa présentation, l’orateur devient le centre d’intérêt du public. Ce
statut ne lui permet pas de négliger l’importance de son auditoire. Il doit
faire preuve de reconnaissance. Sans le public, la présentation n’en sera rien.
La pratique de l’autodérision lui permet de mettre en valeur son public. Il
doit garder une certaine limite pour éviter que son humour ne tourne au ridicule.


L’exagération 

L’orateur peut introduire son humour par l’exagération. Dans les situations
stressantes, il faut chercher l’angle humoristique en exagérant le problème à
la manière d’un caricaturiste. L’humour par exagération s’apprend. L’orateur
doit apprendre à développer l’humoriste en lui en exagérant délibérément un
fait, notamment par l’absurdité. Pour cela, il doit donner libre cours à son
imagination.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page