Start-Up

Une idée cadeau qui a du chien ! Interview de Pierre-Henri Coustenoble et Antoine Chabass

Pierre-Henri Coustenoble et Antoine Chabassol n’avaient pas encore validé leur dernière année d’étude à l’ESSEC que l’envie d’entreprendre se faisait sentir. Avec une idée lumineuse : une box cadeau mensuelle pour chiens et chats de compagnie. 

On dit souvent que la création d’une société passe d’abord par « la » bonne idée. Ce qui est sûr, c’est que Pierre-Henri Coustenoble et Antoine Chabassol, les créateurs de la Woufbox, ont eu du flair ! Ils avaient l’envie, et cherchaient l’idée. « On trouvait très sympa de recevoir un cadeau chaque mois avec le système des box. Et comme on a chacun un chien et un chat… » nous explique Pierre-Henri Coustenoble. En creusant, ils découvrent que le marché des box cadeaux pour animaux est courant aux États-Unis, mais complètement inexploité en France. Étonnant quand on sait que plus de deux foyers sur trois possèdent un animal de compagnie !

L’appartement comme base logistique

En juillet 2012, les deux amis de 24 ans se lancent dans l’aventure. La plus grosse difficulté pour les deux étudiants est qu’ils ne connaissent rien à l’e-commerce. Ils démarrent « juste avec les moyens du bord » : l’appartement comme base logistique, un site internet minimaliste, et une très petite somme de départ. C’est ainsi que les premières boîtes pour chiens sont confectionnées « maison » et vendues, avec comme seule publicité les réseaux sociaux. Ils lancent dans la foulée la Miaoubox, une box pour chat au packaging différent.

Un développement rapide, mais pas toujours facile

En septembre 2012, les associés postulent à l’Accelerateur, l’incubateur de Michel de Guilhermier, et sont sélectionnés parmi plus de 200 candidats. C’est là que la start-up « a été mise sur les rails pour devenir une vraie boite ». Canal plus, France 2, TF1…
La presse s’intéresse au phénomène, et Noël tombe à pic. Dès janvier 2013, les entrepreneurs se rendent à l’évidence : ils ont besoin d’investisseurs pour se développer encore plus rapidement. C’est chose faite avec une levée de fonds de 300 000 € en mai 2013. Que faire avec cet argent ? Acquérir de nouveaux clients, en renforçant leurs investissements marketing. Mais également développer de nouvelles fonctionnalités pour leurs sites internet. Avec plusieurs milliers d’abonnés aujourd’hui, Pierre-Henri Coustenoble et Antoine Chabassol n’ont pas d’autres chats et chiens à fouetter que de rendre heureux nos animaux de compagnie !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page