171246

BusinessLes tendancesPar les nouvelles tendancesTendance

Le marché de la seconde main en 2024

Le marché de la seconde main ne s’adresse plus seulement aux personnes en situation de précarité. Aujourd’hui, il fait partie des nouvelles habitudes d’achat des consommateurs. Zoom sur ce marché en croissance dans tous les secteurs.

Des chiffres significatifs de l’engouement pour la seconde main

Le marché mondial de la seconde main est estimé à 105 milliards d’euros, selon une étude Tripartie de 2022. 34 milliards sont investis dans le secteur de la mode d’occasion. Celle-ci se révèle être le fer de lance de ce marché dans de nombreux pays. Les produits d’occasion se multiplient cependant dans tous les secteurs : les voitures, marché d’occasion traditionnel, les jouets, les meubles, les high-tech et le luxe. Il suffit de regarder la pléthore d’annonces sur des sites comme Leboncoin. Or, ce chiffre doublerait dans les 5 prochaines années d’après une étude de Thredup de 2021.

La croissance de ce marché devrait ainsi atteindre les 77 milliards de dollars d’ici 2025. Celle-ci représenterait une croissance 11 fois plus rapide que le marché global de la vente de vêtements. En 2022, 64 % des Français déclaraient avoir déjà acheté au moins un produit d’occasion. 52 % de ceux qui ne l’avaient jamais fait, pensaient le faire. Les changements de comportement des consommateurs dus à de multiples facteurs dont l’inflation seront une aubaine pour certains entrepreneurs. 

Un exemple significatif de la vente de seconde main, le smartphone

En 2024, 1 smartphone sur 5 (20 %) en France est d’occasion. Le marché du reconditionné a le vent en poupe, avec plus de 309 millions de smartphones reconditionnés vendus dans le monde en 2023. Recommerce© souligne les excellents résultats dans la 7e édition de son Baromètre annuel sur « le marché du mobile d’occasion » mené avec Kantar dans plus de 12 pays européens. En 2024, plus de 45 % des Français ont déjà possédé un smartphone d’occasion. Or, ils étaient seulement 27 % en 2018. De plus, 20 % des smartphones utilisés en France actuellement sont d’occasion.

En six ans, le marché s’est multiplié par trois. En ce qui concerne les prochains mois, 23 % des Français ont l’intention d’acheter un smartphone reconditionné. Le marché hexagonal reste prometteur. En effet, plus d’un Français sur deux (56 %) déclare être intéressé par l’achat d’un mobile reconditionné, soit un peu plus que la moyenne européenne (52 %). Le prix s’avère être la raison d’acheter des smartphones d’occasion (72 %). 

Pourquoi acheter des produits de seconde main ?

Les produits qui deviennent rapidement obsolètes attirent la colère des consommateurs. Leur regard est aujourd’hui tourné vers la protection de la terre et de l’environnement. Ainsi, acheter en seconde main participe à un modèle économique plus durable. De telles actions prolongent la durée de vie des objets. Mais surtout les consommateurs réduisent la production de nouveaux biens et donc stoppent la surconsommation délétère. En effet, la réduction des déchets est devenue un véritable enjeu pour l’environnement et la gestion des ressources naturelles. Mais aussi dans ce monde où règne l’inflation, elle permet de réaliser des économies considérables.

Acheter un vêtement d’occasion réduirait de 82 % l’empreinte carbone. Les consommateurs, qui sont de plus en plus nombreux à être conscients de l’impact écologique de l’industrie textile sur la planète, se détournent progressivement de la fast fashion . D’ailleurs, ils en prennent le contre-pied en adoptant vers une consommation de vêtements d’occasion plus éco-responsable. 

L’électroménager, un avenir prometteur ?

Le marché des appareils ménagers reconditionnés et de la réparation rencontre une croissance à ne pas sous-estimer. Ainsi, plusieurs enseignes offrent des solutions alternatives. Boulanger et son offre 2nd Life, à une offre « 2ème vie » qui propose des appareils peu ou pas utilisés. Ces produits font l’objet d’un contrôle rigoureux avant d’être reconditionnés pour la revente, ce qui assure une qualité garantie aux consommateurs. Le groupe Fnac Darty se fait une place sur le marché du reconditionné avec ses initiatives « Fnac 2nde Vie » et « Darty Occasion ». Il propose aux consommateurs des appareils qui ont été peu utilisés et qui, après avoir été vérifiés et testés, sont remis à la vente.

Quant à Electro Dépôt, il a lancé son concept « Reconomia » en 2021, soulignant son engagement en faveur de la consommation durable et renforçant le marché des appareils rénovés. Le concept consiste à proposer à la vente des appareils qui ont été soigneusement contrôlés pour trouver une seconde vie auprès des consommateurs. Les plateformes Cdiscount et Rue du Commerce ne sont pas en reste et ont créé des espaces dédiés à la vente d’appareils électroménagers reconditionnés, élargissant ainsi les options disponibles pour les clients soucieux de l’environnement. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page