BusinessGérerLes formalités

Les conseils pour savoir décrypter un bilan comptable

Des compétences vous n’en manquez pas, du talent non plus mais vous avez un talon d’Achille, décrypter le plan comptable de votre entreprise est loin de faire partie de vos capacités. Alors, voici quelques conseils de Dynamique.

Qu’est-ce qu’un bilan
comptable ?

Le bilan comptable est un document comptable synthétisant ce qui est
possédé par une société. Ce document est divisé en deux parties dont la partie
active, c’est-à-dire les immobilisés et l’actif circulant, et la partie passive
qui recense les capitaux propres et les dettes.

Le bilan comptable fait partie des états financiers d’une entreprise au
même titre que le compte de résultat et les annexes. En d’autres termes, il est
le reflet de la situation patrimoniale de votre entreprise. Le bilan comptable
est souvent comparé à une photographie du patrimoine d’une entreprise à la
clôture d’un exercice. Il est essentiellement utilisé par les tiers (banques,
clients, actionnaires, administrations…) afin de connaître la valeur de la
société et de s’assurer de sa solvabilité. Il sert également à déterminer le
bénéfice imposable et peut être exploité par les dirigeants afin de piloter des
analyses internes. Pour garantir la transparence et la véracité des bilans, les
chiffres du bilan doivent généralement être certifiés par un commissaire aux
comptes.

Lisez un bilan de
compte comme un comptable confirmé

Pour décrypter un bilan
comptable
, il est donc obligatoire de connaître et
de maîtriser les deux parties qui le composent (active et passive). Une fois
que vous savez distinguer un actif d’un passif, ce document n’aura plus aucun
secret pour vous.

Zoom sur la partie active

Dans la partie active, il y a ce que l’on appelle l’immobilisé. L’immobilisé
rassemble tous les biens qui restent durablement dans l’entreprise. Certains
d’entre eux sont amortissables et subissent annuellement une perte de valeur
irréversible comme les véhicules, les matériels informatiques. D’autres sont
non amortissables comme les terrains ou les titres. Ces pertes de valeurs
diminuent la valeur du patrimoine de votre entreprise.

La partie active comprend aussi l’actif circulant. Il s’agit des biens qui
ne restent pas durablement dans l’entreprise et/ou qui sont transformés. Entre
autres, il s’agit des stocks, des encours, des créances, des valeurs mobilières
de placement et les disponibilités.

Zoom sur la partie passive

La partie passive d’un bilan comptable comprend les capitaux propres de
l’entreprise. Ce sont les ressources à long terme dont dispose l’entreprise,
dont le capital, les réserves et le résultat de l’exercice. Ils correspondent
également aux montants que l’entreprise doit aux associés puisqu’ils
appartiennent à ces derniers. On y lit aussi les dettes ou les capitaux
étrangers comme les emprunts bancaires à long ou à court-terme. On entend par
dettes à court terme, les dettes aux fournisseurs, les dettes liées aux impôts
et aux taxes ou encore les dettes liées au coût du travail (salaires, charges
sociales…).

Il est nécessaire de comparer les bilans obtenus, car c’est l’unique moyen
d’évaluer la stabilité de l’entreprise. L’équilibre à long terme est obtenu à
partir de la comparaison de l’actif à long terme et du passif à long terme. Le
calcul du fonds de roulement permettra d’évaluer la stabilité financière de
l’entreprise. En effet, il correspond à la partie des capitaux permanents qui
reste disponibles pour financer l’exploitation et ce, même après les
investissements en immobilisations. 

L’équilibre à court terme, par contre, est acquis par la comparaison de
l’actif à court terme et du passif à court terme ce qui permet de donner une
bonne idée de la liquidité de l’entreprise. L’évaluation du besoin
en fonds de roulement
, c’est-à-dire les sommes d’argent que l’entreprise va dépenser
dès sa création et qu’elle ne pourra récupérer qu’à partir du moment où ses
clients honoreront les premières factures, est l’indicateur de référence.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer