BusinessChronique d'un entrepreneurCréer

10 conseils donnés par des entrepreneurs qui ont réussi

Devenir
entrepreneur ? Un défi de taille ! Nombreux demeurent les obstacles
qui peuvent se dresser sur votre chemin, sans compter l’engagement que vous
devrez mettre au service de votre projet. Cette aventure demeure néanmoins des
plus enrichissantes et pour la mener à bien, voici 10 conseils des
entrepreneurs ayant emprunté la voie de la réussite.

1 – La passion comme
cœur de métier

 « Se
lancer dans un business qu’on aime, avec des valeurs qu’on partage
profondément. Créer et diriger une entreprise représentent tellement de
problèmes, que si on n’a pas une raison profonde de faire ça, cela devient très
difficile.
 » Explique Philippe Coléon, dondateur de Shiva.
L’entrepreneuriat demande des efforts pour mener à bien la réussite de son
projet. Impossible d’atteindre ses objectifs sans demeurer passionné surtout
dans les moments difficiles. Allier travail et passion représente le meilleur
moyen de réussir.

2 – Ne pas éviter la
prises de risque

« Ne
pas hésiter à prendre des risques. Contrairement à ce qu’on croit, le risque
qu’on prend en créant son entreprise est beaucoup plus faible que les bénéfices
qu’on peut tirer. Et on ne peut pas gagner si on ne prend pas de risques. Le
plus bel ascenseur social aujourd’hui ce n’est plus l’école mais la création
d’entreprises
 » affirme Diaa Elyaacoubi, fondatrice de Streamcore. La
vie d’entrepreneur mène souvent à la prise de risque. « À vaincre sans
péril, on triomphe sans gloire»
un adage qui résume les choix d’un entrepreneur. Même si l’échec se présente,
celui-ci ne pourra s’avérer qu’enrichissant.

3 – La santé, comme
monture pour votre projet

« Si
l’entrepreneur tombe malade, il est obligé de s’arrêter. Un bon entrepreneur,
c’est un entrepreneur en bonne santé ! Donc il faut apprendre à se créer un bon
équilibre de vie. C’est la base 
» confie Bertile Burel fondatrice de
la société de coffrets cadeaux WorderBox. Bon nombre d’entrepreneurs ont
tendance à négliger cet aspect, en se focalisant essentiellement sur leurs
objectifs. Mais comment atteindre ces derniers, si le corps ne suit pas
l’esprit ? Votre santé représente le moteur de vos ambitions, ne la négligez
pas.

4 – Ne jamais manquer
de motivation

« Ne
jamais laisser tomber. On n’a pas le droit d’avoir des moments de faiblesse. Il
faut manager en montrant tout le temps l’exemple
 » partage Sophie
Pécriaux Fondatrice du groupe City One . Votre société représente VOTRE pari,
et si vous ne mettez pas toute votre énergie à son service, personne ne le fera
pour vous.

5 – Placer le client
comme moteur de l’entreprise

« Aimez vos clients. Soyez
customer-obsessed ! Evangélisez sans relâche vos équipes pour que la
satisfaction client au sens le plus large soit au cœur de la stratégie de
l’entreprise
 » explique Anne-Laure
Constanza 
Fondatrice
d’Envie de Fraises. Tachez de les satisfaire avant toute chose pour les
fidéliser et encourager leur consommation.

6 – Une équipe des plus complémentaires

« Mon premier
critère d’embauche, c’est la passion de construire quelque chose tous ensemble.
Il faut que la personne en face de moi soit convaincue par le projet. Je suis
évidemment aussi très attentif à son potentiel de développement et à sa
capacité à savoir s’adapter et contourner les obstacles. Car tous nos salariés
sont nos ambassadeurs
. » selon Frederic Mazzela fondateur de BlablaCar
au Parisien. Savoir s’entourer demeure essentiel. Votre équipe et vous, portez
ensemble votre projet, veillez à choisir de solides bras !

7 – Vos
proches ? Un soutien sans faille

« Essayer de fédérer autour de soi sa famille. Dans les débuts, la famille vous soutient généralement mieux que les banques. Et celles-ci vous prêtent plus facilement si la famille vous soutient financièrement. » déclare Aliza Jabès, fondatrice de Nuxe. Recevoir le soutien de sa famille se révèle être un atout de taille. Vos proches vous connaissent et peuvent vous apporter un soutien moral comme financier.

8 –
Entreprendre le plus tôt possible

 « 
Démarrer tôt. Lorsqu’on est jeune, on est beaucoup plus libre et on a moins de
responsabilité. Une fois que l’on a goûté au confort du salarié, que l’on
commence à monter les échelons et que l’on a créé une famille, c’est trop tard.
Prendre des risques à ce moment-là devient très difficile
 » soutient Jean-Emile
Rosenblum, fondateur de Pixmania. L’entrepreneuriat lorsque l’on a déjà plusieurs
choses à charge s’avère plus difficile. Démarrer le plus tôt possible vous
assure également que d’autres ne développe pas mieux votre idée, avant vous.

9 – Une remise en question nécessaire                      

« Prendre
du recul sur son business. Au moins une fois par mois, il est bon de passer au
moins une demi-journée pour prendre du recul sur sa boîte. Cela permet de se
poser des questions : sommes-nous dans la bonne direction ?
L’entreprise est-elle rentable ?… Cette remise en question régulière est
fondamentale
 »  se rappelle Stéphanie
Pellaprat, fondatrice de Restopolitain. Avancer tête baissée en ne produisant
aucune analyse sur les résultats obtenus peut s’avérer fatal car vous omettez
des améliorations ou des projets envisageables pour votre entreprise.
Remettez-vous toujours en question pour vous perfectionner.

10 – La réussite
dépend de chacun

« Avoir sa propre définition de la réussite.
Moi ma définition de la réussite est de pouvoir créer une grande entreprise qui
véhicule des valeurs qui puissent toucher tout le monde. Vis ta vie comme tu
veux, et si tu souhaites créer une multinationale, dis-toi dès le début qu’elle
va un jour détrôner les concurrents 
» affirme Hapsatou Sy, créatrice
d’Ethnicia. Ne soyez pas un entrepreneur ordinaire. Vos envies, vos passions
diffèrent des autres et c’est votre force. Tachez de toujours valoriser vos objectifs
pour que ces derniers vous mènent au succès.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page