Ces entreprises qui adaptent leurs produits aux PME

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    16/12/16    3

Ces dernières années, de nombreuses grandes entreprises ont décidé de cibler le segment TPE/PME. Elles leur ont même créé  des produits spécifiques. Certaines entreprises  se distinguent en leur  rendant accessibles des fonctions ou services qui ne leur étaient pas traditionnellement réservées à l’exemple d’OKI.

L’exemple d’OKI : renforcer les fonctionnalités pour faire comme les grandes

OKI est depuis sa création une entreprise positionnée sur le BTOB. La société pouvait déjà se prévaloir de plusieurs gammes de produits ou encore d’une très bonne qualité d’impression grâce à la tête d’impression LED. Elle a cependant réalisé récemment un effort tout particulier pour permettre aux entreprises plus petites d’accéder, à des prix raisonnables, à des fonctions qui leur sont essentielles, mais d’habitude réservées aux grandes. Plus question de se contenter d’insérer les traditionnels scanners, copieurs, fax, devenus des standards dans les imprimantes. Si l’innovation  n’apparaît pas évidente de prime abord, les imprimantes multifonctions et intelligentes, ressemblant à celles des grandes entreprises, en est remarquable.

Ainsi, l’entreprise a décidé d’équiper bon nombre de ses imprimantes, même celles disponibles à des prix relativement faibles, d’un écran tactile afin d’en faciliter l’utilisation. Ce dernier simplifie notamment la maintenance de la machine puisqu’il suffit de suivre les instructions sur l’écran pour qu’une personne ne s’étant jamais servie d’une imprimante puisse changer la cartouche, repérer un bourrage papier…De plus, la plupart des imprimantes deviennent capables d’identifier les différents utilisateurs et de leur affecter des droits tels que la possibilité d’imprimer en couleur ou non ou de déterminer le nombre de copies imprimables. Le tout permettant de réduire les coûts d’impression mais aussi de les contrôler via un logiciel gratuit fourni par l’entreprise. Autre conséquence, les imprimantes se trouvant relativement accessibles en termes de prix, elles peuvent être installées dans les succursales plus petites ou sur les points de vente. Les impressions, qui étaient  traditionnellement réservées au siège et devaient être envoyées par voie postale, peuvent alors être effectuées directement dans les filiales, réduisant les coûts.L’impression de réductions spécifiques et personnalisées s’effectuent, par exemple, directement sur le point de vente.

En termes de gains de coûts, ShokoTakita, Présidente Directrice Générale d’Oki France, nous précise  « qu’autrefois il fallait de nombreux appareils. Ce que nous avons voulu c’est qu’avec une seule machine, de nombreuses fonctionnalités soient réunies. Vous n’avez désormais plus besoin d’acquérir des machines comme un copieur, un fax, … Tout est réuni en une machine » et que désormais « chaque fois que vous voulez savoir combien vous avez imprimé, vous pouvez le savoir et attribuer des droits à chaque salarié pour limiter les coûts inutiles ». En effet, l’imprimante « permet, si vous ne venez pas chercher votre document, qu’il ne soit pas imprimé ce qui évite de faire des impressions inutiles ». L’argument principal ? « Il réside toujours dans la facilité d’implantation dans les entreprises et la qualité des impressions grâce à notre technologie »Terry Kawashima, Le Managing Director Europe d’Oki, ajoute« nous serons toujours un spécialiste des solutions d’impression mais notre défi sera de rester pertinent dans la valeur que nous apportons aux entreprises ».

Des solutions réduites adaptées aux besoins des TPE/PME

Si Oki a augmenté le nombre de fonctionnalités pour permettre aux petites entreprises de fonctionner comme des grandes, il faut bien constater que la tendance générale reste inverse. Bon nombre d’entreprises réduisent au minimum les capacités de leurs outils/services afin de rendre les solutions plus simples à utiliser tout en limitant les fonctionnalités. La distinction des offres premiums et d’autres moins avancées demeure également dans ces mouvances. Ainsi youdontneedacrm propose une version simplifiée des CRM avec les fonctionnalités essentielles, 1&1, des sites vitrines faciles à mettre en place. D’autres, à l’instar de la boîte à outils RH de Fiafec, permettent plus simplement de mieux gérer les problèmes liés aux ressources humaines de votre entreprise grâce à une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Des services du type de ceux d’Opentime sont, quant à eux, spécialisés dans tout ce qui concerne la gestion du temps. Il peut d’ailleurs être question du temps de présence mais aussi de celui de congés…  Et pour bien gérer sa comptabilité lorsque l’on est une TPE ou une PME, des outils comptables dédiés existent également. Le logiciel CFI Software, à titre d’exemple, permet le traitement de vos opérations comptables grâce à différents modules simples tels que les écritures comptables, la mise à jour des comptes, les déclarations fiscales, les états financiers…


d

0 Commentaire

Pas de commentaire encore!

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié