6986

GérerManagementRecherche et sélection

Attirez les talents dans votre start-up

Les articles pour attirer les talents sont pléthores.

Dénicher un talent, n’est guère facile. Sans parler des coûts encourus pour son embauche. Voici quelques astuces pour attirer les prodiges vers vous.

Le leader de solution d’acquisition des talents, iCIMS, pour la 2e année consécutive a réalisé une étude mettant en parallèle les attentes de 1000 jeunes diplômés à celles de 500 responsables de la fonction RH sur le marché français. Le salaire attendu par les jeunes diplômés est ainsi de 29 600 euros et de 29 875 euros du côté des recruteurs. Par ailleurs, 44 % des jeunes diplômés déclarent ne pas postuler à une annonce si le salaire n’y est pas mentionné. En outre, l’écart entre les jeunes diplômés femmes et hommes est de 2 700 euros, alors qu’il était de 4 600 euros en 2022. Pour ce qui est du processus de recrutement, les jeunes diplômés s’attendent aujourd’hui à ce qu’il dure moins de 4 semaines, et plus précisément 3,89 semaines.

A noter

  • 51,2 % des jeunes diplômés français déclarent ainsi ne pas avoir l’intention d’utiliser ChatGPT pour postuler contre 33 % pour les jeunes diplômés anglais. Cependant, ils sont conscients que ces pratiques font partie des nouvelles tendances et qu’il sera difficile de les écarter
  • 72 % des jeunes diplômés, les critères les plus importants pour postuler sont « un travail qui ait du sens », « les possibilités d’évolution professionnelle », « la flexibilité ».

Le travail en freelance

Face aux grandes sociétés, il n’est pas toujours facile pour une start-up d’avoir des candidats brillants. Toutefois, en étant rusé, il est possible d’y arriver. C’est un fait, les start-up ne peuvent pas rivaliser avec les grandes sociétés au niveau salaire. C’est pourquoi il faut s’orienter vers d’autres techniques pour séduire les talents. La plupart des entreprises préfèrent embaucher des salariés en local, ce qui n’est pas une mauvaise idée. Cependant, le travail en freelance permet également de séduire des employés remarquables voulant travailler chez eux en raison des multiples avantages de ce type de travail.

Repérer les jeunes talents

Recourir au travail freelance est une idée judicieuse. Ce secteur est actuellement en plein essor, il commence à intéresser plusieurs grandes entreprises. Mais son succès montre également qu’il est important d’avoir un plan B. Généralement, les grandes entreprises ont tendance à se référer aux expériences des candidats pour repérer un talent, ce qui est une chose tout à fait normale. Cependant, étant trop penchées sur les seniors, elles oublient de remarquer les jeunes talents, ce que les start-up ont au contraire tout intérêt à faire ! D’autant que les jeunes talents ont des prétentions salariales plus basses que les seniors.

Les réseaux professionnels et amicaux

Comme les start-up n’ont pas les mêmes pouvoirs financiers que les entreprises de tailles plus conséquentes, elles devront trouver d’autres stratégies pour trouver des talents. À ce titre, le bouche à oreille et les réseaux sociaux peuvent également se révéler de bons moyens pour détecter des prodiges. Les candidats les plus repérés grâce à ce genre de procédé sont généralement les jeunes à peine sortis des grandes écoles. Ayant peu de chances de rivaliser avec les seniors, ils acceptent les travaux à moindre coût pour booster leur CV et leurs expériences. Ce qui est un grand avantage pour les start-up.

L’importance de tous les efforts

Les grandes entreprises ne remarquent plus trop les détails. Pour eux, ce sont les résultats probants qui comptent. À la différence de ces grandes sociétés, chaque action au quotidien d’un salarié dans une start-up est prise en compte, peu importe son degré. En voyant l’importance que l’on accorde au moindre de ses efforts, un salarié se sentira plus concerné dans le développement de l’entreprise.

Les allègements des disciplines et règles de travail

En allégeant les règles et les disciplines imposées à ses salariés, les start-up peuvent enfin afficher un gros avantage par rapport aux entreprises traditionnelles, même avec une marge salariale moins élevée. En mettant en avant la souplesse de leur cadre de travail, les start-up peuvent susciter l’intérêt des talents souhaitant plus de liberté dans leurs conditions d’embauche.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page