Développement personnelDévelopperPersonnel

Comment vraiment changer les choses ?

Il est clair que le nombre de personnes qui parlent de leur mal-être ou qui ressentent une profonde envie de changer les choses est plus nombreux que vous ne pouvez l’imaginer. Vous êtes peut-être parmi ceux-là mais ne vous inquiétez pas : vous faites parti de la majorité. Oui mais voilà, ce qui vous distingue des autres, c’est que vous allez vraiment le faire. Si une chose reste de vouloir transformer les situations, la grande difficulté demeure de vraiment le faire. Alors comment vraiment s’y mettre ?

Commencez par savoir ce que vous voulez changer

Vous pouvez commencer par lister les choses qui vous déplaisent dans la vie. Il ne s’agit pas de savoir ce qui en est à l’origine pour commencer mais bien d’identifier ce que vous n’aimez pas. Cela peut être une situation mais également des traits de caractère personnel. Il s’agit avant tout de lister tout ce qui vous ennuie dans la vie. Vous pouvez mettre dans votre liste tout ce que vous désirez un peu à la manière de votre liste de bonnes résolutions du nouvel an, en version améliorée. Pour pouvoir changer, il faut évidemment commencer par bien identifier ce que l’on n’aime pas. Vous ne pourrez pas mettre votre détermination au service du changement si les objectifs sont flous et que vous n’avez pas clairement identifié ces derniers. 

Comprendre que vous pouvez tout changer

On a souvent tendance à mettre la faute sur des circonstances extérieures lorsque l’on rencontre un problème. Cela serait la faute des autres si tout va mal. Oui mais voilà, vous le sentez, quelque chose bug dans l’équation : pourquoi cela vous arrive-t-il à vous ? Pourquoi cette personne se comporte spécifiquement avec vous de telle manière et pas de la même manière avec une autre ? Pour toute modification, il faut comprendre que tout part de vous et que vous êtes le responsable de la situation. Vous ne pouvez pas attendre que les révolutions s’opèrent d’elles-mêmes et vous devez bien vous dire que pour transformer la situation, vous devez prendre en compte que vous êtes un acteur de la situation et vous ne faites pas que la subir. 

Identifier les causes

Une fois que vous avez bien intégré que vous êtes celui qui peut changer les choses, vous devez comprendre ce qui provoque les conséquences que vous n’aimez pas. Par exemple, lorsqu’une dispute se produit avec un ami, il y a certes le fait qu’un litige puisse avoir lieu mais également votre façon de traiter celui-ci. Il est toujours tentant de remettre la faute sur l’autre car c’est toujours plus facile mais quelque part, vous devez comprendre quelle est votre part de responsabilité. La deuxième étape consiste donc à bien identifier ce qui provoque chez vous cette situation pour pouvoir y remédier.

Dresser une liste de ce que vous souhaitez finalement changer

Au final, vous pouvez enfin commencer par dresser la vraie liste de ce que vous souhaitez modifier en ne vous contentant plus des effets mais en partant de la cause. Il s’agit alors de trouver les solutions et ce que vous pouvez mettre en place pour transformer la donne. Vos solutions ne seront pas toujours les bonnes et il vous faudra parfois remettre en cause les premières que vous avez trouvées suivant les résultats que vous obtiendrez par la suite mais vous venez déjà de faire le plus grand pas. Le plus dur reste de se décider à résoudre ces problèmes et à vraiment se pencher dessus. Sachez que la majorité n’arrive pas jusqu’à cette étape et passe son temps à se plaindre plutôt qu’à réellement résoudre une situation. Listez l’ensemble de ses solutions et si nécessaire affichez-les vous.

Transformer vos solutions en plan d’actions

 Vous avez les solutions c’est bien et c’est déjà un grand pas. Vous pouvez donc passer à l’étape suivante, celle de la mise en place. Vous ne pourrez certainement pas tout résoudre en un jour et certaines actions demandent du temps, de la répétition et la persévérance. Décortiquez l’ensemble des actions et faites-vous un rétroplanning pour arriver à votre but. Même s’il s’agit d’un trait de caractère, vous pouvez agir dessus rien qu’en vous renseignant sur le procédé pour modifier ce que vous n’aimez pas. Ceci est d’autant plus vrai pour des situations. 

Agissez même un pas

C’est ici que vous allez vraiment commencer votre changement même si les effets ne sont pas perceptibles. Chaque action même la plus petite vers votre objectif demeure une étape vers la réussite. Le chemin peut paraître long et vous pouvez subir des échecs. Sachez qu’on ne juge pas un Homme au nombre de fois où il tombe mais bien à celles où il se relève. Rien qu’en essayant, vous avez déjà fait un pas vers l’avant et vous aurez au moins enlevé une solution qui ne fonctionne pas. Parfois, il faut plusieurs essais pour réussir avec la même solution à l’image d’un athlète qui voudrait sauter toujours plus haut. Vous ne devez en tout cas pas vous décourager et persévérer surtout si votre solution est a priori la bonne.

Notez vos succès

Plus vous avancez plus vous aurez de succès et ces mêmes succès devraient vous encourager à poursuivre. Il faut comprendre que toute transformation prend du temps et qu’il faudra chaque jour surement vous redéterminer à atteindre vos objectifs. Vous devez renforcer votre détermination un peu plus chaque jour et constater les changements pourrait bien être une source de motivation supplémentaire. Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à tout faire que vous ne faites rien. Listez donc vos succès et comparez votre situation actuelle à celle antérieure de temps en temps. Le fait de voir que vous avancez pourra vous aider à continuer toujours plus loin. 

Ne jamais vous décourager

La persévérance joue un rôle clé dans votre réussite. Ce n’est pas parce que vous avez raté une chose une fois que vous n’y arriverez jamais. Thomas Edison a bien trouvé milles solutions avant de faire faire de l’électricité alors attendez-vous à ce que cela ne soit pas toujours facile. Gardez toujours dans un coin de votre tête que vous pouvez le faire et que vous allez y arriver. La question n’est pas tellement « est-ce que vous allez y arriver » mais « voulez-vous vraiment y parvenir ? ». La réussite n’est qu’une question de temps et de conviction !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer