Actualité

Revue de presse : nouvelles stratégies des marques

Le monde est à la pandémie et à son corollaire la réactivité, la créativité. Les marques pour se développer ou survivre surfent sur la vague pour fidéliser leurs clients. Quelques news.

Carrefour à l’assaut du e-commerce « soft discount »

Après avoir implanté en France depuis août 2019, cinq magasins « soft discount », des lieux mieux agencés mais moins chers que les hypermarchés sous la branche « Supeco », Carrefour veut digitaliser sa marque discount. Carrefour vient de mettre en œuvre un site en ligne, restreint à son lancement à environ 450 références non-alimentaires venant des rayons maison, beauté, jouets ou encore high-tech. L’ensemble de ces produits est disponible à la vente, en click & collect à des prix très attractifs dans le but de séduire le consommateur en ces temps de crise sanitaire et économique. Le géant français de la grande distribution souhaiterait étendre « Superco » en 2021, avec notamment l’ouverture de deux autres magasins. 

Huawei tente de se diversifier pour survivre

Ayant longtemps résisté à la tempête, le géant chinois de la téléphonie, Huawei se trouverait sur une pente descendante. Selon une étude de Trendforce, cabinet de conseil international, la part de marché de Huawei devrait reculer, dès cette année, à 14 % et s’effondrer en 2021 à 4 %. Pour compenser ce manque à gagner, la multinationale a décidé de se séparer de sa filiale Honor consacrée aux smartphones d’entrée de gamme, en la cédant selon l’agence Reuters pour 15 milliards de dollars à un consortium d’entreprises publiques et privées chinoises. Elle tente de se diversifier dans le marché des voitures électriques et autonomes : l’entreprise vient de signer un partenariat avec le constructeur automobile chinois Changan et le spécialiste des batteries au lithium Comtemporary Amperex Technology, afin de fournir son expertise dans l’intelligence artificielle et le big data. 

Ikea s’en sort malgré la crise

Malgré les fermetures des magasins pendant les confinements successifs, Ikea s’en sort plutôt bien. Ce géant de l’ameublement a pour son exercice allant de septembre 2019 à août 2020, réalisé un chiffre d’affaires de 39,6 milliards d’euros, contre 41,3 milliards l’année dernière, soit une baisse limitée à 4 %. L’impact financier négatif des restrictions et des fermetures a été surtout compensé par des dépenses supplémentaires des consommateurs pour aménager leurs intérieurs et par l’utilisation fréquente du commerce en ligne : les ventes sur internet de la marque d’ameublement ont bondi de 45 % cette année. 

RadioPlayer France, plateforme commune des radios prévue en 2021

Après l’alliance des groupes médias France Télévisions, TF1 et M6 autour de la plateforme de streaming Slato lancée en octobre dernier, pour lutter contre les plateformes d’outre-Atlantique comme Netflix ou Disney +, c’est au tour des radios françaises. Les principaux groupes français de radios publics et privés comme Lagardère News, NRJ ou encore Radio France ont décidé de lancer au printemps 2021, une plateforme commune gratuite prénommée RadioPlayerFrance utilisable via une application mobile. Avec l’aide de l’agrégateur britannique RadioPlayer, qui se chargera de créer l’application regroupant les flux et autres podcasts des stations concernées, elle a pour objectif de s’adapter aux évolutions et notamment à l’utilisation de plus en plus fréquente des enceintes connectées et des systèmes audio des voitures connectées et surtout de reprendre du terrain sur les GAFA et leurs intermédiaires qui retransmettent leurs flux sans autorisation préalable. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page