ConseilsDévelopperGérerGestionLes difficultés

Comment réussir en tant qu’entrepreneure à briser le plafond des difficultés

Que l’on soit homme ou femme, être entrepreneure requiert des qualités et compétences similaires. Certes une femme entrepreneure va rencontrer des obstacles financiers, administratifs… similaires à ceux d’un homme entrepreneur mais la réussite va se trouver dans la force à s’imposer là où les préjugés vont dresser des murs qui vont parfois lui paraître insurmontables. 

La condition sine qua non est de savoir se remettre en question et de se poser les bonnes questions mais aussi d’enlever l’obscurité de notre inconscient qui nous empêche de voir la réalité mais aussi d’agir.

Se remettre en question

Mener à bien un projet


Quel que soit le projet, personne ne peut se lancer à l’aveuglette sans avoir un minimum réfléchi aux tenants et aux aboutissants. Au fond, dans tout ce que l’on entreprend, utiliser les questions de Quintilien : « Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? » sert de boussole pour débroussailler tout problème.
Se faire confiance, croire en soi et se poser toutes les questions qui nous obligent à appréhender la réalité :

  • Suis-je la seule à croire à mon projet dans ma famille (conjoint, parents, enfants) ? En quoi, me soutiennent-ils ? Quelles sont leurs réticences ?
  • D’autres personnes en qui j’ai confiance dans mon réseau proche (amis, connaissances et collègues) approuvent-elles mon projet ? Quelles réticences évoquent-elles ?
  • Suis je capable de prendre des décisions et d’en supporter la responsabilité et les conséquences sans faire vivre un enfer à mon entourage ?
  • Suis je capable me remettre en question pour pivoter, améliorer et changer mes produits et mes services, si cela s’avère nécessaire ?
  • Est-ce que j’accepte les échecs et les erreurs ?
  • Est-ce que j’accepte d’être souvent seule sans me plaindre ?

Se poser les questions essentielles pour affronter un client, un investisseur un banquier, un concours


L’encadré vous propose un certain nombre de questions. Prenez quelques minutes pour y répondre et vous constaterez que certaines réponses vous viendront spontanément et que pour d’autres il vous faudra réfléchir pour y apporter une réponse et que certaines devront être envisagées avec un angle différent ?

  • Rencontre avec un banquier, un investisseurs
  • Rencontre avec un client
  • Rencontre avec des partenaires
  • Pitcher pour une place dans un incubateur,
  • Pitcher à un concours…

Pour répondre aux questions sexistes, une seule arme l’humour qui permet de déjouer toutes les polémiques.


Les 30 questions essentielles auxquelles vous devez répondre pour naviguer sans peur dans l’aventure entrepreneuriale.

  1. Qui êtes-vous ? Pourquoi pensez vous être la bonne équipe pour réussir ce aventure ? Décrivez la force de votre équipe (diplômes, expériences, réalisations).
  2. Êtes-vous un leader ?
  3. Quel est votre produit ou votre service ?
  4. Quel est votre marché ?
  5. Quel est votre modèle de revenus ?
  6. Qui va piloter le projet ou l’entreprise ?
  7. Quel est votre business model
  8. Quels sont vos concurrents.
  9. Que proposent vos concurrents ?
  10. Quels sont vos avantages compétitifs ? Quelle est votre valeur ajoutée ?
  11. Comment vous différenciez vous de vos concurrents ?
  12. Quels sont vos points faibles par rapport à vos
    concurrents ?
  13. Vous pensez vraiment gagner de l’argent ? comment ?
  14. Comment conquérir une clientèle ?
  15. Êtes-vous préparé à un possible échec ?
  16. Apportez-vous de l’argent et comment ?
  17. Pourquoi avez-vous besoin d’argent ? Combien ?
    Pour quand ? Pourquoi ?
  18. Avez-vous un carnet d’adresses dans votre secteur ? Un réseau ? Lesquels ?
  19. Qu’est-ce que vous recherchez dans cet incubateur, dans cet accompagnement ? Qu’est-ce que vous espérez de notre rencontre ?
  20. Quelle est l’opportunité de marché ?
  21. À qui adressez-vous votre produit ? Quelle est votre stratégie marketing ?
  22. Comment commercialisez-vous vos produits ou services ?
  23. Combien de temps faudra-t-il pour devenir rentable ?
  24. D’où viendront les revenus de l’entreprise et quand va-t-elle atteindre son seuil de rentabilité ?
  25. Avez-vous un ou des associés ?
  26. Pourquoi ne pas travailler dans l’une des entreprises leaders de votre marché ?
  27. Quelle est votre stratégie de communication ?
  28. Qu’est-ce qui vous motive ? Qu’est-ce qui vous pousse à entreprendre ?
  29. Qu’est-ce que vous recherchez chez un investisseur ?
  30. Êtes-vous prêt à gérer l’argent d’une levée de fonds ?

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page