BusinessGérerL’installation de l'entreprise

Les régions où il fait bon d’entreprendre

Entreprendre oui, mais où ? La question se pose à bon nombre
d’entrepreneurs, soucieux de mettre tous les atouts de leur côté. Quelles sont
les régions où il fait bon d’entreprendre en France ? Une étude réalisée en
2014, livre des résultats inattendus, aussi bien concernant le palmarès des
régions que les critères déterminants.

Quels sont les
critères pour implanter son entreprise ?

Le choix d’implantation d’une entreprise est capital et influe directement
sur sa réussite ou son échec. Longtemps dicté par la seule origine régionale de
l’entrepreneur, le choix d’implantation s’effectue de plus en plus par la prise
en compte de critères objectifs. Dans le contexte de la lutte acharnée que se
mènent les territoires pour se montrer les plus attractifs, l’entrepreneur a
tout intérêt à regarder au-delà de l’horizon et à comparer différentes options.
Les entrepreneurs se montrent sensibles à la capacité de recrutement, à
l’écosystème éducatif et formatif, au taux d’imposition, au soutien apporté aux
entreprises, à la disponibilité immobilière, aux infrastructures, aux
transports, à l’équipement, au réseautage, mais aussi au cadre et à la qualité
de vie ! L’entrepreneur est aussi un citoyen et un père ou une mère de famille.
C’est ainsi que la santé, le logement, l’éducation, les loisirs, le tourisme et
la sécurité sont des points fréquemment cités par les chefs d’entreprise sondés
par la start-up Starofservice et la Fédération des Auto-entrepreneurs, en 2014,
sur le sujet.

Basse-Normandie,
Alsace, Franche-Comté et Auvergne en tête de classement

Près de 2600 chefs d’entreprise de moins de 50 salariés ont jugé que la
Basse-Normandie, l’Alsace, la Franche-Comté et l’Auvergne offraient
l’environnement le plus propice à l’implantation et à la création d’entreprise.
Ces résultats peuvent surprendre, mais lorsque que l’entrepreneur analyse ces
différents critères un à un, il s’éloigne rapidement des évidences initiales et
des idées reçues ! Le temps de parcours par rapport à un centre stratégique,
est plus indicatif que le nombre de kilomètres. Recherche, création de filières
et de pôles, soutien à l’innovation, aides à la formation et au recrutement
sont les axes d’une politique d’attractivité réussie. Aimer les entreprises et
le faire savoir, c’est ce que semble avoir réussi les régions en tête du
palmarès ! L’Auvergne par exemple, n’a pas ménagé ses efforts ces dix dernières
années. Très haut débit, TGV, soutien aux pépites (Pôles Etudiants pour
l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat), l’économie et l’emploi. La
région met tout en œuvre pour dynamiser son image. La Basse-Normandie joue à
fond la carte de l’innovation tandis que l’Alsace et la Franche-Comté mettent
en avant un tissu industriel performant et une situation géographie stratégique
avec les frontières allemande et suisse. Toutes défendent la qualité de vie qui
règne sur leur territoire, loin des zones urbanisées saturées, embouteillées et
polluées.

Les critères d’implantation et de développement des entreprises sur les
territoires sont plus variés et dépassent le cadre purement économique. Il
semble que la Basse-Normandie, l’Alsace, la Franche-Comté et l’Auvergne l’aient
compris avant tout le monde. Ces régions ont su adapter efficacement leur
politique publique. Elles offrent actuellement un environnement
particulièrement favorable aux affaires comme au bon vivre.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer