Aides pour l'accompagnementCréationCréer

Quelles aides à la création d’entreprise ?

Le sujet des aides destinées à faciliter la création d’entreprise revient
très régulièrement sur le devant de la scène. D’un côté, les chefs
d’entreprises et les nouveaux créateurs d’entreprises estiment que ces aides
sont insuffisantes pour assurer leur survie. De l’autre, les organismes chargés
de verser ces aides souhaiteraient voir leurs montants réduits. Alors qu’en
est-il vraiment? Petit tour d’horizon des dispositifs existants et de leurs
conditions d’obtention
.

Les aides permettant
de créer son entreprise avec plus de facilité

Les débuts d’une entreprise pouvant être difficiles et coûteux, l’Etat et
les collectivités locales proposent des aides destinées à faciliter la création
d’activité ou la reprise d’activité pour les porteurs de projet.

Il peut s’agir du versement d’une prime telle que la prime d’aménagement du
territoire qui peut atteindre 15 000€ par emploi créé.

Le Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d’Entreprise a quant
à lui vocation à aider les personnes en recherche d’emploi à créer ou reprendre
leur entreprise, grâce à un prêt à taux zéro d’un montant de 1 000€ à 8 000€.

Le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise met à votre disposition des
moyens techniques et financiers pour faciliter le montage de votre projet,
grâce à la signature d’un contrat d’une durée de 12 mois, renouvelable deux
fois. Le montant de l’avantage concédé dépend du projet soutenu et des
avantages proposés.

Enfin, l’Etat favorise largement la création d’entreprise dans les domaines
innovants ou dans certains secteurs en perte de vitesse tels que l’agriculture,
grâce à des aides comme l’aide à l’installation des jeunes agriculteurs, qui
peut atteindre 35 900€ selon la région d’installation choisie.

Chaque créateur d’entreprise ne sera bien sûr pas éligible à l’ensemble de
ces aides, mais il est important d’obtenir la vision la plus large possible des
aides existantes, afin que les nouveaux chefs d’entreprise puissent être en
mesure d’aller frapper à toutes les portes.

Les aides permettant
de faciliter le fonctionnement des entreprises et de dégager de la trésorerie

Une fois l’entreprise créée, les charges peuvent se révéler importantes et
limiter la marge de manœuvre des entrepreneurs. L’Etat propose ainsi une
exonération d’impôt sur les bénéfices des entreprises installées dans des zones
prédéfinies. Cette exonération est totale pendant les 24 premiers mois de vie
de l’entreprise, puis dégressive pendant les trois années suivantes.

De même, il existe une exonération de la part revenant à l’Etat sur les
impôts locaux de ces mêmes entreprises, permettant ainsi de redynamiser
certaines zones. Certaines collectivités locales font également le choix de
mettre en place des dispositifs complémentaires à ces exonérations, pour
favoriser l’installation et le maintien sur leur territoire. Il convient de prendre
l’attache des services compétents pour savoir si votre projet est éligible.

L’Aide au Chômeur Créant ou Reprenant une Entreprise permet une exonération
de charges et cotisations sociales pendant une durée d’un an pour les chômeurs
qui ont fait le choix de créer leur propre emploi.

Le dispositif d’aides permettant la création d’entreprise semble donc très
complet. N’hésitez pas à solliciter toutes les personnes ressources, car votre
projet peut sûrement être éligible à certains contrats d’aides.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer