BusinessCréerLe B.A. BA du financement

TOP 5 des plus grosses levées de fonds

Depuis quelques années, les start-ups constituent les principaux centres
d’intérêt des investisseurs. Récemment, des sociétés d’envergures variables ont
réalisé des levées de fonds exceptionnelles.

1. Uber : 2,8
milliards de dollars

2,8 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), telle est la somme
collectée par la start-up californienne au début de cette année 2015. En
révolutionnant la location de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber
n’a eu de cesse de susciter l’intérêt des investisseurs. La première dotation
s’élevant à 1,6 milliard de dollars provenait de la banque d’investissement
Goldman Sachs au mois de janvier. Elle a été suivie d’un autre apport de 1,2
milliard de dollars en février. Au cours des 5 dernières années, les fonds
levés par Uber se chiffrent à quelque 5 milliards de dollars, grâce à la
contribution de plusieurs investisseurs, dont Google Ventures, Wellington
Management et Sequoia Capital.

2. Delivery Hero : 523
millions de dollars

Delivery Hero a conclu l’année 2014 sur l’annonce de la collecte de 523
millions de dollars (456,8 millions d’euros) suite à la conclusion de 3 tours
de tables. La société allemande spécialisée dans la livraison de repas à
travers des commandes en ligne bénéficiait de trois apports, de 88 millions de
dollars en janvier, 85 millions en avril et 350 millions en septembre 2014. La
société Rocket Internet quant à elle, a injecté 568 millions de dollars (496
millions d’euros) en février 2015 pour acquérir 30 % des actions de la société
allemande.

3. Ayden : 250
millions de dollars

Ayden a réalisé une levée de fonds de 250 millions de dollars (218 millions
d’euros) en décembre 2014 grâce aux apports de Temasek, General Atlantic, Index
Ventures et Felicis Venture. La société néerlandaise propose une solution de
paiement en ligne, sur mobile et en magasin physique, supportant 187 devises.
Ayden a géré des transactions à hauteur de 14 millions de dollars à travers 250
méthodes de paiement en 2013 et dispose d’un portefeuille de 3 500 clients,
dont Facebook, Evernote et Groupon. Grâce à cet apport dans son capital, elle
ambitionne de renforcer sa présence internationale, notamment en Asie-Pacifique
et Amérique du Nord.

4. Ozon : 150 millions
de dollars

Ozon détient désormais le record russe de la plus grosse levée de fonds. La
société de commerce en ligne a enregistré un apport de 150 millions de dollars
(131 millions de dollars) en avril 2015. Cet apport provient de la société
russe de holding, Sistema et de l’opérateur télécom, Mobile TeleSystems. Ozon
doit son expansion à l’amélioration de la connectivité à internet dans en
Russie. Elle ambitionne désormais de développer ses démembrements, Ozon.ru,
Solutions Ozon, Ozon.Travel, O-Courrier et Sapato.ru.

5. Sigfox : 114
millions de dollars

Sigfox, la start-up française de télécommunication a annoncé en février
2015, avoir levé des fonds à hauteur de 114 millions de dollars (100 millions
d’euros). Ce troisième tour de table constitue un record pour la société qui a
déjà collecté un total de 27 millions d’euros en 2014. Sigfox doit ce nouvel
apport à BPIfrance, Partech Ventures, IXO PE, Elaia, Air Liquide, GDF Suez,
Telefónica, SK Telecom, Eutelsat et Elliot Managment Corporation. Anne
Lauvergeon, PCA de la société annonce que la boîte se concentrera désormais sur
sa future présence internationale et sur la stratégie marketing y afférant. En
proposant, une alternative au GSM a déjà installé 1 300 antennes de réseaux à
bas débit pour couvrir plusieurs localités françaises, espagnoles, et belges.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page