Le B.A. BA de la stratégieManagementPlanifier ses actions

La problématique de l’insatisfaction au travail

L’engagement et la satisfaction dans le travail demeure une clef pour les entreprises qui veulent performer. Malheureusement, ceux-ci seraient loin d’être le cas puisque seulement 15% des employés dans le monde se déclareraient satisfaits de leur entreprise et engagés selon une étude Savills’ What Workers Want survey, 2019. Zoom sur les solutions pour y remédier dans votre entreprise.

Il faut dire que l’arrivée des générations Y et Z sur le marché de l’emploi a profondément bouleversé la donne. Ceux-ci n’ayant pas du tout les mêmes aspirations que les générations précédentes. Mais alors sur quoi se pencher ?

Travailler son leadership et faire des équipes compatibles

Le premier travail que vous pouvez réaliser concerne votre leadership ou celui de vos managers. Il faut dire que les problèmes relationnels avec le responsable hiérarchique ou encore les collègues représentent l’une des sources principales du mal être en entreprise. La nouvelle génération demeure relativement autonome et le management traditionnel où le manager supervise le travail en détails ne s’adapte que peu à celle-ci. Il vous faudra donc vérifier que le leadership de votre manager s’adapte bien à l’équipe avec laquelle il travaille. Plus la compatibilité sera forte, plus la productivité de chacun s’en trouvera renforcée et le turn-over diminué. Certains mettent en avant des théories comme celle DISC avec un Dominant, un Influent, un Stable et un Consciencieux. 

Partager la vision et la mission de l’entreprise

De la même manière, il est trop peu souvent mis en avant le fait de mettre du sens au travail de chacun. Il s’agit de montrer que toute l’entreprise avance dans une direction claire et souhaitable et que chacun participe à cette réalisation. Si votre entreprise plante des arbres à chaque vente, mettre en place un compteur qui augmente peut représenter une bonne pratique. Il reste nécessaire de faire comprendre à chacun en quoi il contribue directement ou indirectement à l’atteinte de cet objectif. Souvent l’objectif est relié à la satisfaction client car finalement les entreprises proposent des produits/services qui ont pour but d’améliorer le quotidien des gens. Les personnalités recrutées doivent adhérer non seulement à vos valeurs mais aussi prendre à cœur la mission de l’entreprise. A défaut, elles pourraient vite décrocher et devenir moins engagées. On sous-estime trop souvent l’impact de ce but et sa traduction en objectifs pour l’ensemble des équipes. 

Valoriser vos équipes

Même si cela peut paraître évident que vos collaborateurs vous aident, l’une des principales causes d’insatisfaction au travail demeure le fait qu’elles se sentent insuffisamment valorisées. Ainsi, ils seraient 48% à déclarer qu’on sous-estime leurs compétences ou qu’on ne les utilise pas assez. Ils se sentent donc dévalorisés. Il s’agit ici de mettre en avant les compétences de chacun et de faire apparaître leur contribution dans la réussite de l’entreprise. A défaut, ils peuvent vite se sentir inutiles. La mise en place de trophées ou encore de simples félicitations en réunion ou directement à la personne concernée peuvent changer la donne. Surtout, il ne faut pas hésiter à mettre en place des challenges qui boosteront la motivation de vos équipes. 

Améliorer l’environnement de travail

Le cadre et les conditions de travail comptent aujourd’hui énormément pour les salariés. La possibilité de faire du télétravail, d’avoir un cadre flexible de travail notamment quant aux horaires représentent un défi majeur pour les entreprises. Ils sont 90% à déclarer rechercher un poste permettant d’avoir des horaires flexibles.  Les locaux de votre entreprise jouent également un rôle fondamental dans leur bien-être et l’ambiance austère n’est plus de mise. Vous devez adapter au maximum votre mobilier afin qu’il soit design et qu’il prenne en compte la santé de vos salariés notamment en leur évitant le fameux mal de dos moderne. Il faut réaliser que vos salariés passent pratiquement la moitié de leur temps « éveillé » au travail et que leur offrir de bonnes conditions de travail n’est pas un luxe mais une nécessité. La création également d’espaces de détente et de repos représente un plus non négligeable. 

Mettre de la bonne humeur

Il s’agit peut-être d’une évidence mais un cadre de travail où règne une mauvaise ambiance demeure le premier motif d’insatisfaction. Même s’il n’est pas toujours possible d’être de bonne humeur, il reste nécessaire de l’être au maximum afin que votre joie se communique à l’ensemble de vos troupes. Vous avez un maximum de travail mais rien ne vous empêche d’accorder du temps à la motivation et la bonne humeur de vos équipes en faisant par exemple une blague chaque jour ou en détendant l’atmosphère si vous la sentez trop tendue. La pression exercée par les résultats peut être trop intense et vous devrez parfois minimiser l’importance de l’atteinte de l’objectif afin que votre salarié se sente dans un univers convivial. L’humour joue en ce sens un rôle fondamental pour décrisper vos équipes. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer