ManagementMotiver ses salariésSanté et bien-être

Des habitudes qui vont changer en entreprise

On l’aura compris, le quotidien des entreprises risque fort d’être impacté par la crise sanitaire et les nouveaux comportements et vous allez devoir vous adapter au changement. Seulement, il faut noter que seulement 37% des initiatives de changement fonctionnent selon une étude de McKinsey réalisée en 2018. Alors comment faire pour que le changement ait bel et bien lieu dans votre entreprise ?

Faire comprendre à chacun que les habitudes vont changer

Pour minimiser l’effort, chaque jour notre cerveau se protège et fait en sorte de dépenser le moins d’énergie possible en évitant tous les choix qu’il peut. Autrement dit, il agit de manière automatique dans de nombreux cas et d’ailleurs 40% de nos actions seraient naturellement faites sans véritable décision. C’est la puissance de la répétition qui minimise le moindre effort et fait en sorte que nous évitions d’y penser en agissant de façon automatique. Si vous souhaitez instaurer un changement, il va donc d’abord falloir faire comprendre que les usages vont être modifiés. A défaut, vous risquez d’échouer même en y mettant les moyens et même si votre choix est pertinent. Face aux habitudes, tout un processus est donc à établir pour les contrer. 

Faire prendre conscience qu’il y aura un effort temporaire.

Si nous mettons en place tant de rituels c’est d’abord pour éviter de réaliser des efforts. Ainsi, lorsque vous prenez votre brosse à dents, vous vous brossez les dents machinalement sans faire le moindre effort. Il en est de même en entreprise où de nombreuses actions sont faites sans véritablement y penser. Si vous souhaitez adopter un changement au sein de votre entreprise, il faut donc faire comprendre qu’il y aura un effort temporaire à faire qui avec le temps deviendra un geste naturel et même performant. Pour accompagner le changement, vous devrez donc montrer le côté désirable de celui-ci afin que chacun l’entame consciemment. 

Des choix que nous avons faits

Il faut comprendre que si nous avons des rites c’est avant tout parce que nous avons réalisé des choix à une époque et qui se sont petit à petit transformés en actes répétitifs. Nos actions sont devenues automatiques avec le temps et nous réagissons finalement à des signaux, sans nous en rendre compte, qui vont entraîner une action et finalement qui va être l’objet d’une satisfaction que nous avons déterminée. Pour les modifier, il faut donc repérer les routines que nous avons et les remplacer par d’autres. Ceci est vrai également pour vos salariés et vous devez donc agir pour qu’ils sortent du carcan des habitudes. 

Mettre en place des « récompenses »

Pour instaurer de nouvelles habitudes, vous l’aurez compris, vous devrez donc récompenser les nouveaux comportements afin que le cerveau comprenne qu’il s’agit du bon comportement à avoir. Chacun pourra ainsi modifier ses automatismes pour installer de nouvelles manières de faire et profiter de leurs bienfaits. Vous devez ainsi mettre en exergue les nouveaux signaux comme par exemple, si vous devez mettre en place le télétravail, celui de féliciter ceux qui sont connectés à l’heure. Cette reconnaissance permettra à l’habitude de s’installer au fur et à mesure en attendant qu’elle ne demande plus d’efforts. 

Faire en sorte que les bonnes habitudes soient identifiées

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’une manière d’être se prend surtout par le fait d’avoir décidé de l’installer. Ainsi, si un comportement est bon, il faut consciemment décider de le faire. Chacun doit donc l’identifier et l’intégrer de manière consciente dans un premier temps afin qu’elle puisse devenir pérenne. Si elle demandera des efforts au début, rassurez chacun sur le fait qu’elle pourrait leur plaire par la suite et de la tester au moins pendant quelques temps. Ils la feront ainsi rentrer dans leur quotidien, ce qui devrait rapidement changer les comportements. Si nécessaire, vous pourrez dire à tout le monde les actions que vous souhaitez dans un premier temps comme l’heure de connexion afin que chacun les note et les prenne en compte.

Célébrer et récompenser

Comme nous l’avons dit plus haut, il reste nécessaire que chaque action que vous avez indiquée comme bénéfique soit identifiée par le cerveau comme bonne. Il vous faut donc récompenser les nouveaux comportements qui sont en adéquation avec ce que vous souhaitez organiser. Vous devez donc célébrer les victoires de ceux qui les prennent en compte. Petit à petit, vous pourrez délaisser ces récompenses notamment quand les efforts seront entrés dans les coutumes et chacun les exécutera par automatisme. Faites également attention à bien supprimer les anciens signaux qui pourraient faire en sorte que les anciennes habitudes demeurent. Il faut donc les avoir identifiées pour éviter de les produire et que chacun conserve son ancienne manière d’agir. 

Pas de trop de changement d’habitudes

Si on peut être tenté par modifier l’ensemble des habitudes d’un seul coup, sachez que le nombre que nous pouvons modifier simultanément n’est pas infini car ce travail demande des efforts. C’est d’ailleurs bien pour cela que les listes du nouvel an ne fonctionnent que rarement car elles concernent trop d’items simultanément. Si vous souhaitez que vos collaborateurs changent leurs manières d’agir, il faudra en modifier 3 ou 4 maximum de préférence sur une durée de 6 mois. Si on estime souvent que l’on peut prendre de nouveaux plis en 8 semaines, mieux vaut ne pas trop se presser pour être sûr qu’ils soient bien intégrés et qu’ils ne demandent plus d’effort avant d’entamer la modification des nouvelles qui redemanderont à nouveau un effort pour chacun. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer