L'intégration du salariéLe B.A. BA des RHManagementMotiver ses salariés

Galette des rois et entreprises

Les traditions ont la vie longue et se propagent parfois jusque dans nos entreprises. Selon un récent sondage, réalisé par Deskeo (bureaux flexibles en France), sur 2 200 sociétés le premier sujet de la rentrée résiderait dans la galette des rois ! 

Une fête prisée des français

Le début d’année commence avec intensité et si les informations parlent tous les jours de grève et de retraite, une fête n’est pourtant oubliée : celle de l’épiphanie et sa fameuse galette des rois. Cette fête demeure particulièrement prisée par les sociétés françaises et génèrent des réactions parfois surprenantes.  Selon un récent sondage, les Français adorent la galette des rois puisque 78% des Français sont favorables à partager celle-ci en entreprise et que 71% des entreprises françaises estiment que l’on dégustera une galette en janvier. Une tradition donc bien présente dans les sociétés de l’hexagone. 

Un événement créé par les salariés

Il faut constater que dans la plupart des cas, cette célébration n’est pas un événement officiel. Si les entreprises en sont parfois à l’origine, ce sont les salariés qui l’apporteront et vont organiser la fête dans 69% des cas contre seulement 38% pour les entreprises. Seulement 22% de personnes se déclarent contre cette tradition, une fête qui serait donc du goût de la majorité. Il faut dire que cette fête dont l’origine est religieuse n’en symbolise plus le sens dans la majorité des cas puisqu’elle est avant tout considérée comme un évènement convivial. 

Un moment contrasté

Si l’on peut considérer qu’elle représente un moment convivial, ce que pensent d’ailleurs 58% des Français interrogés, il s’agit d’un moment gênant pour 31% d’entre eux en raison de quelques pratiques embarrassantes, 54% obligent le ou la plus jeune à aller sous la table et 42% à ce que le roi embrasse la reine. Rappelons que dans la tradition, la plus jeune se met sous la table en famille pour choisir les parts lors de la distribution. Tradition qui semble encore respectée dans les entreprises. Pour 8% d’entre elles, il reste à noter qu’il s’agit avant tout d’une tradition. Une solution alternative pourrait être que le chef d’entreprise passe sous la table, ce qui changerait la donne. 

S’il y a des pratiques délicates, il y a aussi de grands timides puisque 59% des personnes qui trouvent la fève au bureau préfèrent la cacher pour ne pas avoir à porter la couronne, par peur du ridicule ou bien pour ne pas payer une autre galette des rois à tous les collègues !

Faites attention au dérapage

En temps que chef d’entreprise, inutile de vous rappeler que vous devez faire attention à ce que certaines limites ne soient pas dépassées et que personne ne se sente humilié lors de cette fête. L’objectif est avant tout de créer un moment convivial que vous pourriez mettre en place. Certaines entreprises offrent des cadeaux aux salariés qui trouvent la fève par exemple plutôt que de les obliger à embrasser la reine. Des idées créatives peuvent être trouvées comme le fait de laisser au roi les rênes de l’entreprise ou de prendre des choix comme accorder un congé à sa reine. Attention tout de même aux éventuelles allergies. 

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page