BusinessLes sociétésValorisation d'entreprise

Les entreprises qui ont changé de nom

Certaines entreprises gardent leur nom depuis leur création mais nombreuses sont celles qui changent de noms pour de multiples raisons : redorer l’image de l’entreprise, s’ouvrir à l’international et choisir un nom adapté à la culture, lors de la fusion ou d’un rachat… Focus sur des entreprises qui ont pignon sur rue et qui ont changé de nom.

1 – Facebook → Meta

Mark Zuckerberg, le patron de la firme, a annoncé jeudi le 28 octobre lors de l’événement virtuel Facebook Connect, que la maison mère allait désormais s’appeler « Meta ». Le fondateur a choisi « Meta »- « au-delà » en grec ancien- pour montrer qu’il y a « toujours plus à construire ». Meta regroupera donc les réseaux sociaux Facebook et Instagram, les messageries Messenger et Whatsapp, ainsi que les lunettes de réalité virtuelle Oculus.

2 – Google → Alphabet

En 2015, Google a réorganisé ses activités en créant une maison mère baptisée Alphabet, afin de séparer ses actifs rentables des parties non rentables de son entreprise, comme la plateforme YouTube, la filiale de voitures autonomes Waymo, etc. Ce n’est pas pas la première fois que Google changeait de nom. En 1996, les fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, ont baptisé leur entreprise BackRub.

3 – Total → TotalÉnergies

En février 2021, Patrick Pouyanné, PDG de Total, avait annoncé que la firme devrait changer de nom, pour s’appeler TotalEnergies. Théoriquement, changer de nom n’engage pas TotalEnergies à contribuer à des politiques industrielles plus viables pour l’environnement. Le dernier changement de nom de l’entreprise, date de 2003, lorsque TotalFinaElf est devenu Total.

4 – covoiturage.fr → BlaBlaCar

Covoiturage.fr a été créé en 2004 par Frédéric MAZZELLA en France, puis s’est exporté dans d’autres pays européens sous le nom BlaBlaCar, pour faciliter son développement en Europe. Après un vaste sondage auprès des covoitureurs et après plus de 250 propositions, l’entreprise a opté pour « BlaBla + voiture », donc BlaBlaCar ! L’entrepreneur voulait que le nouveau nom ne comporte qu’une seule voyelle et qu’il se prononce à l’identique toutes les langues.

5 – Voyages-sncf → OUI.sncf

En 2017 après 17 années d’existence la compagnie ferroviaire française Voyages-sncf, décide de devenir Oui.sncf. Il s’agit avant tout d’une volonté d’uniformisation des différentes marques de l’entreprise. L’insertion du « oui » fait écho aux noms des marques créées par la compagnie telles qu’inOUI (TGV), OUIgo (TGV low-cost), Ouibus (autocar) et OuiCar (location de voiture entre particuliers).

6 – France Telecom → Orange

En février 2012, la ligne fixe France Télécom a changé de nom et devient Orange, un opérateur de téléphonie mobile britannique racheté par France Télécom, en 2000. France Télécom est l’opérateur historique des télécommunications en France. La Direction générale des télécommunications prend le nom de France Télécom le 1er janvier 1988 sous la présidence de François Mitterrand, pour répondre à une directive européenne et réorganiser le secteur des télécommunications français.

7 – Verizon Media → Yahoo

En 2017, un an et demi après son lancement, Oath change de nom en effet pour devenir Verizon Media Group. Verizon Media est issue de la fusion de Yahoo et d’AOL et d’un partenariat avec Microsoft. Elle détient des marques comme Yahoo, Techcrunch et Engadget ainsi que technologies adtechs propriétaires (SSP et DSP). En novembre 2021, Verizon Media prend le nom Yahoo EMEA Limited.

8 – GDF Suez → Engie

Depuis le 24 avril 2015, le groupe GDF Suez s’est attribué une nouvelle identité visuelle et un nouveau nom « Engie ». Le groupe a voulu s’éloigner de son image de « vendeur de gaz » pour « mobiliser l’ensemble des énergies ». Il a marqué également ses distances avec la marque Suez issue de la fusion en 2008 de GDF, Gaz de France, avec le groupe Suez.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page