Confiance en soi et créationCréationCréer

Créer quand on est jeune : atout ou handicap ?

Manque de travail oblige, les jeunes sont de plus en
plus nombreux à vouloir créer leurs propres entreprises. Si certains
réussissent, d’autres se heurtent à des obstacles. Après avoir créé leur propre
entreprise, les jeunes entrepreneurs sont confrontés à de nouveaux défis !
Sauront-ils y faire face ? Créer son entreprise quand on est jeune, est-ce un
atout ou un handicap ? Éclairage. 

Y a-t-il un âge pour
entreprendre ?

Si l’on s’en tient qu’à l’essentiel, le mot entreprendre signifie « passer
à l’action », faire quelque chose par soi-même ». Les jeunes sont donc
particulièrement entreprenants. L’essentiel est d’être prêt à passer à l’action
et d’avoir une idée. De plus, les jeunes ont le goût de l’aventure, de
l’action, de la découverte de soi et des autres. Ils ont aussi l’envie de
donner du sens à leur vie professionnelle, personnelle et sociale. Donc,
naturellement il n’y a pas d’âge pour entreprendre. En revanche pour être bien
préparé à faire face à toutes les difficultés et réussir, il est important de
saisir toutes les opportunités qui sont offertes aux jeunes créateurs
d’entreprises. Il faut envisager toutes les pistes et bien identifier tous les
besoins et les ressources possibles. Il est aussi important de s’interroger sur
le choix d’avoir ou non des associés. 

Les atouts des jeunes
créateurs

Les atouts des jeunes créateurs sont nombreux, mais il faut qu’ils sachent
en profiter. Non seulement les jeunes sont passionnés, mais ils sont aussi
enthousiastes et créatifs. Donc ils ont tout pour réussir et pour se lancer.
Les jeunes ont aussi moins d’a priori et d’idées reçues et n’ont généralement
pas encore de charges familiales. Ce qui leur permet de mieux se concentrer sur
leur travail. Ce qui leur laisse également du temps pour se mobiliser
entièrement sur leur projet et le préparer dans les bonnes conditions. Sans
compter l’insouciance et l’audace nécessaire pour ne pas caler devant les
risques encourus, car ils ont moins à perdre que des créateurs plus âgés.

Les difficultés

Comme dans toute chose, les jeunes qui entreprennent pourront aussi faire face à des difficultés. Il en existe 4 principales :

  • Le manque d’expérience professionnelle et de connaissance des règles du jeu : que ce soit dans le domaine économique, administratif et social. Devenir du jour au lendemain un chef d’entreprise n’est pas facile. Ils ne pourront pas supporter toutes les responsabilités que cette tâche invoque.
  • La faiblesse des moyens financiers : le problème est souvent rencontré au démarrage à cause de l’insuffisance de fonds propres. Ils n’ont peut-être pas eu assez de temps pour mettre de l’argent de côté, il ne leur sera pas facile de convaincre un banquier.
  • Manque de temps de préparation : bien souvent, ces jeunes n’ont pas eu assez de temps pour se faire accompagner par des professionnels de la création d’entreprise.
  • Durant les premiers mois ou même la première année de l’entreprise, ils ont besoin d’exercer une activité rémunératrice en parallèle.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page