EntrepreneurGérerLes difficultésLes qualités de l'entrepreneur

Pourquoi est-ce que cela semble si simple pour certains ?

Parfois, on ne sait pas pourquoi, certaines personnes semblent réaliser des actions qui nous paraissent impossibles et de plus avec une certaine facilité. On pourrait se dire qu’ils ont eu parfois un don à la naissance et qu’ils sont doués de capacités dont nous n’avons pas hérité. Pourtant, dans l’immense majorité des cas, ce n’est pas le talent qui fait ce qu’ils sont mais bien leur façon d’agir qui a fait ce qu’ils sont devenus. 

Changez votre vision des difficultés

Si la majeure partie des gens conçoivent les difficultés comme des épreuves difficiles, certaines personnes en ont une autre vision. Elles considèrent celles-ci comme des obstacles à surmonter et se réjouissent d’en rencontrer. D’ailleurs, elles voient en elles un motif de progression et d’apprentissage qui leur permet d’aller de l’avant. Cette vision transforme radicalement la perception des difficultés et incite à se dépasser toujours plus. Au final, cette manière de les considérer entraine qu’elles relèvent des challenges et n’ont pas tendance à s’apitoyer sur leur sort. Si elles semblent le faire avec autant de facilité c’est d’abord parce qu’elles en ont une conception différente et décident de relever un défi plutôt que de subir.

Le corps et le mental sont habitués

Comme pour le sport, à force de relever des défis toujours plus haut, vous finissez par vous forger un mental d’acier. Si ceci est vrai pour les sportifs de haut niveau c’est aussi vrai pour ce type de personne que nous admirons. Elles ne cessent de relever des challenges, elles finissent par repousser leurs limites et à produire, par exemple, plus que ne pourrait le faire une personne classique. Elles peuvent ainsi avoir des capacités de concentration supérieures grâce au fait de la travailler ou avoir rencontré énormément de situations et finalement avoir appris à les gérer. A force de répétitions et de faire chaque jour un peu plus, elles finissent par acquérir des facultés hors du commun. 

Parce qu’elles ont relégué de nombreux gestes à l’habitude

Le cerveau se nourrit d’habitudes et d’automatismes. Plus vous réalisez des tâches qui vous demandent des efforts, plus il va les effectuer automatiquement. Vous pouvez percevoir ceci quand vous vous brossez les dents. Cela vous n’y pensez même pas car vous avez l’habitude de le faire. Cela représentait pourtant énormément d’effort quand vous étiez petit. Pourquoi ? Tout simplement car vous ne réfléchissez plus à le faire et vous le faites machinalement. Plus vous aurez pris de bonnes habitudes comme cela, moins elles vous paraîtront pénibles et donc plus vous pourrez effectuer de nouvelles tâches difficiles sans avoir l’impression de vous dépasser. Il faut donc chercher à faire entrer, au fur et à mesure, tous les 6 mois 3-4 habitudes qu’ils vous semblent difficiles et qui, à terme, ne vous demanderont plus aucun effort en réalité. 

Parce qu’elles se disent qu’elles peuvent le faire

Si vous vous demandez sans cesse si vous pourrez le faire, il se peut bien que vous abandonniez avant l’heure. Avez-vous déjà fait des exercices de musculation par exemple ?  Quand vous savez que vous pouvez atteindre 150 crunchs par exemple, la question ne se pose pas tellement quand survient le moment difficile si vous allez y arriver ou non. Vous savez que vous pouvez le faire. Il en va de même dans tous les secteurs de la vie où plus vous vous direz que vous en êtes capables, plus vous en aurez réellement la possibilité. Certaines personnes arrivent à concrétiser des actions impossibles rien qu’avec la force de leur esprit, c’est dire si le fait de ne pas douter de votre potentiel à maîtriser certaines performances peuvent contribuer à les faire. 

Elles sont positives et optimistes

Si vous faites une tâche et que vous plaignez même avant de l’avoir commencée, vous risquez fort de vivre ce moment comme un moment douloureux. Si cela paraît si facile pour certaines personnes c’est avant tout parce qu’elles ont appris à être positives et à ne voir même un moment difficile que comme une épreuve temporaire. Plutôt que de se plaindre ce qui rajoutera à la difficulté, elle préfère positiver et voir le bon côté des événements. L’esprit se nourrit de positif comme de négatif et si vous voulez avoir une vision positive de la vie, il va vous falloir travailler sur votre conception d’appréhender chaque expérience. Deux évènements identiques ont souvent deux manières d’être perçues différemment, une version positive et une version négative. A vous de vous habituer à voir la bonne face de la pièce. 

Car elles ont un but plus important

Si vous vous limitez à un but qui n’est pas tellement désirable ou qui ne va pas au-delà de petites considérations vous aurez du mal à vous dépasser. Pour que vous puissiez dépasser vos limites, vous devez vous fixer un but qui va plus loin. Si vous souhaitez que toute l’humanité soit heureuse et que vous œuvrez en ce sens, vous aurez tendance à réaliser plus de choses que si vous vous dites que vous voulez simplement acheter quelques courses pour une personne que vous connaissez dans le besoin. Plus le but que vous cherchez à atteindre est grand et plus vous aurez tendance à vous dépasser et ainsi à acquérir de nouvelles aptitudes notamment de résistance. 

Parce qu’elles peuvent avoir rencontrées plus difficiles

Chaque difficulté que nous rencontrons est relativement difficile par rapport à notre vécu. Si vous avez eu l’habitude par exemple de ne pas pouvoir avoir de l’eau courante et devoir parcourir des kilomètres pour vous en procurer, vous ne trouverez nullement difficile de descendre un étage pour en avoir. La notion de difficulté est relative à votre passé et à ce que vous avez dû endurer. Plus vous avez été habitué à devoir absorber des challenges générant du stress par exemple, plus vous êtes habitués à celui-ci. Si la première fois qu’un client vous fait ainsi une réclamation, vous allez vous mettre dans tous vos états, cela risque de n’être pas le cas au bout du vingtième. Vous serez ainsi plus enclin à chercher des solutions qu’à gérer la perturbation émotionnelle que cela induit. 

Vous l’aurez compris, si cela semble si simple et si facile pour certaines personnes c’est avant tout car elles ont réussi à se créer un mental pour réussir ce type d’exploit. Aucun marathonien n’arriverait à réussir le type de records actuels sans entraînement. Les capacités c’est bien mais le travail peut vous faire arriver à un tout autre niveau.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer