CréationDévelopperRecherche

Comment créer sa société dans un pays étranger ?

Plus de 10% des français installés hors de France ont créé une entreprise
dans leur nouveau pays de destination. Ce chiffre permet à lui seul de prendre
la mesure d’une tendance actuelle initiée depuis de nombreuses années
maintenant : créer son entreprise à l’étranger est une bonne solution pour
tenter de pénétrer de nouveaux marchés. Encore faut-il savoir comment créer sa
société dans un pays étranger. Quelques conseils dans cet article.

Des informations à
prendre en compte au préalable

• Les formalités et démarches spécifiques à chaque pays

Dans un premier temps, il est important de connaître certaines choses en amont,
afin de ne pas faire d’impair. Les formalités, les démarches administratives ne
sont pas les mêmes dans chaque pays. Il vous faut vous tenir prêt à vous
adapter aux formalités de création d’entreprise de chaque pays. A titre
d’exemple, l’Irlande s’est dotée d’un organisme gouvernemental visant à aider
les créateurs d’entreprise locaux comme étrangers, alors que d’autres pays
n’ont rien mis en œuvre pour contribuer à la même tâche. En Amérique Latine, il
est obligatoire de passer par les services d’un expert-comptable pour créer son
entreprise.

• Etude des modes de consommation

Pensez également à tenir compte des modes de consommation des habitants
locaux. On ne consomme pas la même chose en France qu’en Russie ou qu’en Inde,
et surtout, pas de la même manière ! Dans certains pays, la carte bancaire
n’est par exemple pas le moyen de paiement le plus utilisé. Une étude du
cabinet PwC en 2012 montrait déjà que les modes de consommation variaient d’un
pays en l’autre en ce qui concerne la consommation sur les sites e-commerce.
Ainsi, en Chine, le couponing et les avis d’experts constituent les deux
premiers facteurs qui poussent un consommateur à visiter un espace e-commerce,
alors que ces facteurs arrivent en 6ème position dans le reste du monde.

Prenez donc bien le temps d’étudier le pays dans lequel vous souhaiteriez
vous installer afin de prendre la mesure des démarches administratives à
respecter ainsi que des goûts et habitudes de consommation sur place.

Mettez l’aspect
financier au cœur de vos priorités

Les finances constituent le nerf de la guerre, particulièrement si vous
souhaitez vous lancer à l’international. Quel que soit votre futur pays
d’installation, prévoyez large sur vos finances ! N’hésitez pas à épargner
avant même le lancement de votre projet car force est de constater que les
succursales de banques françaises présentes à l’étranger rechignent souvent à
l’idée de prêter à de nouvelles personnes présentes dans le pays. Par ailleurs,
n’hésitez pas à solliciter en amont les organismes susceptibles de vous
apporter des aides financières comme la Coface (assurance caution et assurance
crédit-export) et Bpifrance. Ne négligez surtout pas cet aspect tant la
viabilité de votre entreprise sur le long terme passe par sa capitalisation et
sa solidité financière. Obtenir des aides vous permettra de gonfler votre
trésorerie et facilitera l’embauche des premiers salariés.

Quelques organismes
proposent des solutions clé en main

Vous avez la vive intention de partir vous installer à l’étranger pour
créer votre entreprise mais vous peinez à trouver un organisme suffisamment
solide pour vous accompagner durant toutes ces péripéties ? Pensez d’abord à
vous renseigner auprès de certains organismes gouvernementaux à destination des
créateurs d’entreprise en devenir, comme par exemple Ubifrance, l’UCCIFE ou
encore le CNCCEF. Par ailleurs, renseignez-vous auprès d’entreprises commeCompany Creation, qui proposent des
aides à la création et un accompagnement des futurs créateurs d’entreprise à
l’international. Sollicitez de telles solutions vous permettra d’accéder à des
démarches administratives simplifiées, quel que soit votre futur pays
d’installation. Pour quelques milliers d’euros, vous pourrez obtenir une
solution offshore sur-mesure. Près de 4000 clients font déjà confiance à cet
organisme qui donne la possibilité à chacun d’aller développer son projet
en-dehors de nos frontières.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page