BusinessCréerLe business plan

Business plan : un outil pour convaincre

Le business plan, c’est le
compagnon de route de tout créateur ! Il décrit votre projet d’activité,
détermine sa faisabilité et sa rentabilité, fixe ses objectifs, et enfin
définit ses besoins en ressources matérielles, humaines et financières. Il
s’effectue avant d’entreprendre la création d’une entreprise ou à l’occasion du
développement d’une nouvelle activité.

Indispensable à toute recherche
de financement, il est utile pour tous les types et toutes les tailles
d’entreprises pour poser
une stratégie
.

Il sera votre document de
référence, capable de fournir les renseignements complets sur les points
essentiels de votre activité. Il
sert à réfléchir et à informer mais aussi à convaincre
.

Il requiert donc une rédaction
concise et précise, mettant en évidence les points clés et vos intentions.

Les 9 étapes pour rédiger un business plan performant
:

Étape 1  - Executive summary (résumé)

1. Planter le décor afin de
susciter l’intérêt du lecteur. 
2. Présenter le contenu général de votre projet de création d’entreprise sur
une page. 
3. Anticiper les questions les plus fallacieuses pour montrer votre maîtrise du
sujet et valoriser votre projet.

Astuce : Définissez en quelques
mots le métier de votre entreprise en titre, et en sous-titre précisez en
utilisant des termes génériques : B to B, B to C,…

Étape 2 - Portrait de l’entreprise,
management

Faites une présentation détaillée
de votre entreprise à travers 5 grands thèmes : 
1. Son histoire : valorisez votre chemin parcouru notamment à travers les
étapes franchies. 
2. Sa forme juridique. 
3. Ses fonctions clés (organisation interne) qui prennent en compte
l’adéquation hommes/projet et mettent en valeur les points forts de chacun :
organigramme, collaborateurs en nombre et en genre, localisation, actionnariat,
conseil d’administration.
4. Son management : vous présentez un élément primordial, l’entrepreneur et son
équipe. Plus particulièrement les compétences des cadres. 
5. Son environnement externe (partenaires).

Astuce : Intégrez les mini CV de
vos collaborateurs pour montrer votre capacité à gérer une équipe.

Étape 3 - Produits, services

Présentez la raison d’être de vos
produits/services : il s’agit de situer rapidement son stade d’avancement, de
définir l’étendue de votre gamme de produits, d’expliquer les développements en
cours et les évolutions prévues.

Astuce : photos et schémas à
l’appui, exemple d’application.

Étape 4 - Entreprises et produits
concurrents (étude de marché)

Réalisez une étude de marché. La
concurrence représente une base de comparaison et de réflexion stratégique très
importante. Qui sont les principaux acteurs ? Comment évoluent-ils ? Dans quel
contexte ? Quels sont les facteurs de succès, les tendances ? Exposez
l’existence d’un besoin et sa traduction en une demande solvable et mettez en
avant vos avantages concurrentiels.  Mais
surtout définir la clientèle
visée (Les produits ou services s’adressent-ils aux hommes ? aux
femmes ? aux enfants ? aux particuliers uniquement ? aux
entreprises uniquement ? aux célibataires ? aux couples ? aux seniors ?
Les produits ou services visent-ils les personnes disposant d’un
certain revenu  ou sont-ils à la
portée de toutes les bourses? Sur quelle zone géographique l’entreprise
va-t-elle proposer ses produits ou services ?…)

 Astuce : indiquez
systématiquement les sources des données que vous allez utiliser. Expliquez
l’état de la technologie sur laquelle repose le caractère innovant du projet.

Étape 5 - Plan marketing (la demande
et les stratégies de développement)

Établissez le Plan marketing qui
vous permet de cibler votre clientèle : il a pour fonction de définir la
demande et les stratégies de développement produit. En fait, il s’agit de se
positionner dans la chaîne de valeurs, de décrire votre produit ainsi que les
services complémentaires et son coût. En d’autres termes, c’est la structure de
l’offre en termes de prix et conditions, de promotion et communication, ainsi
que de distribution.

 Astuce : vous pouvez conclure cette partie en
montrant que votre produit a été validé auprès du client.

 Étape 6 - Infrastructures (production et gestion), technologie

De quelles infrastructures
disposez-vous pour la réalisation de vos objectifs ? Sont-elles adaptées ?
Evaluez votre environnement de production (équipements, véhicules, immeubles…),
décrivez votre organisation tant au niveau de la production que de
l’administration et identifiez les évolutions nécessaires à une activité
optimale.

Astuce : vous pouvez également
développer vos objectifs commerciaux, cela confortera la crédibilité de votre
entreprise. Vous pouvez aller jusqu’à estimer des perspectives de chiffres
d’affaire.

Étape 7 - Gestion financière +
Planification financière et opérationnelle (organisation des moyens à mettre en
œuvre)

Expliquez vos moyens de financement
(internes, externes) ainsi que leurs conséquences (service de la dette,
incidences fiscales). Commencez par présenter la manière dont vont être
assurées les grandes fonctions de l’entreprise, puis expliquez le montage
financier ainsi que le calendrier des opérations. Pour convaincre, vous devez identifier
clairement  les besoins financiers
générés par le projet, la création de valeur apportée, la pérennité du projet.                                                                                                             Astuce : vous devez présenter des tableaux comme le compte de résultat prévisionnel, le bilan provisionnel, le plan de financement prévisionnel, le budget de la trésorerie.

Étape 8 - Évaluation des risques
(bilan risque/ opportunités)

Identifier
les risques et les indiquer dans son business plan montre que vous avez
analysé toutes les éventualités possibles et que vous avez réfléchi aux
risques que vous preniez : chaque activité est source de risques, il
s’agit donc de les identifier et de définir les mesures applicables (par
exemple développement
commercial plus difficile que prévu en raison de circonstances politique
ou économiques, retard dans la sortie de votre site…)Montrez
que vous avez anticipé les risques résiduels pour chacune des étapes et
évoquez les réactions et les que vous adopteriez dans les cas cités.

Astuce : amorcez la conclusion avec une transition qui rappellera
les points forts et les points faibles de votre projet.

Étape 9 - Conclusion

A la lecture de la
conclusion, on doit pouvoir faire une synthèse des points clés de votre projet.
Votre interlocuteur doit également comprendre ce que vous attendez de lui, à
quel moment et ce que lui-même y gagnera. N’oubliez pas d’établir une
check-list pour vous assurer que vous n’avez rien négligé. Vous devez également
remplir une fiche d’identité de l’entreprise dans laquelle apparaîtront votre
titre d’activité, la forme juridique, la date de création, l’effectif, le
chiffre d’affaires hors taxe, le siège social, le code ape, le n°Siret, vos
coordonnées, l’identité du dirigeant, la répartition du capital, les
financements obtenus.

NB : certaines étapes peuvent
être interverties ou divisées. On peut par exemple à faire une étape  »
ressources » décomposées en ressources humaines, matérielles…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer