Le B.A. BA du commercialLe plan d'action commercialVente

Ces petits détails du parfait businessman

Si vous souhaitez être le parfait commercial de votre entreprise, certains réflexes sont à prendre et les petits détails ne sont pas à négliger. Votre professionnalisme est notamment évalué au travers de détails qui peuvent être insignifiants mais qui peuvent se révéler des facteurs déterminants notamment si votre client doit choisir de vous faire confiance. Zoom sur certains détails auxquels vous devez prêter attention. 

Une tenue adaptée 

Si vous souhaitez être un bon commercial, il va falloir apprendre à adapter votre tenue à celui auquel vous souhaitez ressembler ou à celui que les personnes attendent de rencontrer. Inutile de dire que l’habit fait parfois le moine et qu’il vaut mieux être en concordance avec celui que vous affichez. Que vous soyez en réunion business, lors d’une levée de fonds ou en rendez-vous commercial, vous devez adapter votre tenue qui réfléchisse votre personnalité et vos goûts. Ensuite vous devez opter soit pour une tenue qui met à l’aise votre interlocuteur par mimétisme en utilisant le même dress code que lui (on pensera à la tenue décontractée ou à l’inverse au costume cravate) soit en utilisant celui attendue par la fonction que vous occupez. Rien ne vous empêche de faire dans l’excentrisme même si cela est un pari risqué. Dans tous les cas votre tenue doit être particulièrement soignée et ce n’est pas la peine de mettre une chemise si celle-ci n’est pas repassée pour aller voir votre banquier. 

Une hygiène impeccable

Cela peut vous sembler anodin mais nombre de personnes sont attentives à divers détails selon leurs critères : les ongles, la coupe de cheveux, la barge ou le rasage, les chaussures cirées ou non … Si on peut comprendre que vous ne soyez pas soigné en période de confinement vu l’inaccessibilité de certaines prestations, il vous faut tout de même prendre soin de vous. Ce n’est pas parce que Mark Zuckerberg s’est acheté plusieurs fois le même tee-shirt pour gagner du temps et le consacrer à ses clients qu’il ne prend pas du tout soin de lui. Et il ne porte d’ailleurs finalement pas le même teeshirt. Il est des détails qui à l’international sont rédhibitoires comme celui au Japon d’enlever ses chaussures pour dîner dans un restaurant luxueux et de montrer vos chaussettes trouées à votre client !

Les détails de votre carte de visite

Quand on reçoit une carte de visite, de nombreux détails sont regardés par ceux qui en reçoivent régulièrement. Bien sûr, si vous êtes en position de force et que c’est vous le client, peu importe finalement (même si parfois cela peut jouer sur la considération de la personne en face même de manière inconsciente) mais dans le cas où vous êtes le commercial de votre entreprise, mieux vaut des cartes qui ne soient pas gratuites, par exemple, avec une publicité même petite de l’autre côté notamment si vous êtes en train de négocier de gros contrats. Votre adresse email doit inspirer confiance et de préférence se référer au nom de votre société notamment dans la deuxième partie après le @. Votre nom, prénom, fonction, adresse de l’entreprise doivent en général également être présentes au rendez-vous. Nul ne doute aussi qu’il ne vous pas lésiner sur la qualité de la carte car une carte rangée dans le portefeuille qui s’abîme et perd par exemple son pelliculage ne donne pas envie de la garder ou de faire appel à vous. 

Les documents commerciaux bien évidement

Que l’on parle de plaquette, de présentation, … tout vos documents doivent être imprimés d’une belle manière et de préférence sur des supports valorisants. Si bien entendu, la mise en page doit être adaptée à votre business, du professionnalisme est nécessaire. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas graphiste que vous êtes obligé d’avoir des documents médiocres. Avoir du bon goût en matière visuelle n’est pas l’apanage de ces derniers et soigner votre présentation reste un minimum. Ayez conscience qu’il ne s’agit pas de charger au maximum vos plaquettes et que l’épuration donne davantage de lisibilité. Seuls les métiers très techniques utilisent de nombreux détails car ils sont nécessaires à la bonne compréhension de l’offre. Dans tous les cas, vous ne devez pas perdre la face en transmettant un document à un client et surtout éviter les erreurs comme des fautes d’orthographe voire pire des inexactitudes. N’hésitez pas à en faire plusieurs versions et à les montrer à vos collaborateurs ou vos amis afin qu’ils vous apportent les corrections nécessaires au besoin. 

Tout ce que vous sortez

Que l’on parle de votre calepin de notes ou même de votre stylo, il faut savoir que rien n’échappe en général à l’œil de celui qui vous rencontre pour la première fois. Si quelques détails peuvent échapper à l’œil aguerri de votre interlocuteur, avoir un stylo bille mâchouillé ou un calepin qui part en lambeaux n’est guère la meilleure preuve de votre professionnalisme. Il faut donc faire attention à tous les détails y compris parfois ceux qui peuvent ne sont pas à la vue en général de votre interlocuteur. Il se peut qu’ils regardent l’intérieur de votre mallette alors que vous l’ouvrez pour lui transmettre un document par exemple et que vous vous sentiez gêné par le désordre ou l’usure qui lui saute aux yeux. 

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez laisser une bonne impression vous devez prendre en compte un certain nombre de détails. S’ils sont loin de représenter les grands facteurs déterminants, ils vous permettent d’éviter de vous retrouver embarrassé. L’essentiel reste cependant ce que vous avez à dire, votre manière de l’amener et surtout votre capacité à écouter votre client afin de restructurer votre argumentaire pour qu’il soit efficace et percutant. Votre attitude est également à scruter en détails et si vous souhaitez être au top lors d’un rendez-vous, un peu d’entrainement reste toujours le bienvenu. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer