Les seniors : des créateurs en puissance

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     18/10/17    
seniors creation d entreprise

Les séniors, des créateurs de plus de 50 ans, mine d’or pour créer de l’emploi.
Les seniors entrepreneurs de plus de 50 ans représentent 24 % de la population active mais aussi 16 % des créateurs d'entreprise. 22 millions de seniors ont créé leur entreprise en 2013 mais il y en aura 30 millions en 2030 ! Des chiffres révélateurs du dynamisme des seniors. En effet, un dirigeant sur 5 s’est lancé dans la création après 50 ans. Les ex-cadres sont 36,8% à être devenus auto entrepreneurs et 50% à avoir créé une entreprise. De plus, les entrepreneurs de plus de 60 ans représentent 26,8 % soit plus d’un quart des créateurs. Mais pour compléter notre analyse, citons un chiffre qui n’étonnera personne 51 % d’entre eux étant chômeurs ou inactifs au moment de leur création.

Senior : l’âge idéal pour créer son entreprise ?

Les seniors sont considérés comme une force économique puisque l’AFE considère qu’ils seraient à l’origine de la création de 1.3 millions d’emplois.

Quels sont les atouts des seniors pour créer une entreprise ?

1. Une expérience
2. Une expertise
3. Un carnet d'adresses
4. Un réseau
5. Une disponibilité
6. La Sécurité du revenu de retraite (attention aux charges familiales de certains d’entre eux qui ont des enfants jeunes). »

Mais aussi, leurs convictions

  • Ils sont convaincus d’avoir atteint une maturité professionnelle.
  • Ils sont convaincus d’avoir capitalisé des expériences. 
  • Ils sont convaincus d’avoir consolidé leurs compétences.
  • Ils sont convaincus d’être performants. Ils sont convaincus d’être davantage crédibles face aux futurs clients.

Mais aussi envie 

  • de profiter de la vie
  •  de se réaliser,
  • d’être indépendants (plus de hiérarchie), de rester actifs,
  • de préserver une vie sociale riche,
  • d'essaimer une expérience pour contribuer au développement de l’économie, d'enrichir une carrière par une ultime expérience.

Quelles sont les raisons qui conduisent un senior à créer son entreprise ?

Sur un marché de l’emploi souvent décrit comme peu favorable pour les seniors, la cinquantaine est vécue par les créateurs de plus de 50 ans comme le moment idéal pour créer une entreprise. On pourrait dire qu’il existe deux types de seniors
Les seniors nantis

- Diminution des contraintes familiales : absence d’enfants à charge
- Diminution des contraintes financières : absence de crédits à rembourser
- Propriétaires de son logement
Les seniors en reconversion
- Licenciement
- Difficulté à retrouver du travail parce que salaire trop élevé par rapport au marché
- Besoin de subvenir à la famille recomposée par exemple (enfants, étudiants…. enfants au chômage…)

Et puis le désir de mettre du beurre dans les épinards dans un contexte de crise.

Un parcours qui est semé d’obstacles et de difficultés

Les difficultés pour un senior sont nombreuses car il devra remettre en question son quotidien et celui de sa famille, vivre dans l’isolement (il ne sera plus entouré par ses collègues) et pourra vivre pendant certaines périodes dans l’isolement.
Le parcours devient plus difficile pour ceux qui n’ont plus de revenus surtout dans le cas où les seniors ont des enfants encore en bas âge.

Mais avec des opportunités !

Les seniors qui s’engagent dans une activité qui relève d'un régime de retraite distinct de leur pension de retraite peuvent cumuler intégralement les revenus procurés par cette activité et leur pension de retraite.

Attention !
Bien que retraité, une cotisation au régime social dont dépend le créateur au titre de sa nouvelle activité indépendante est obligatoire. Tout créateur senior et retraité est par conséquent redevable des cotisations d'allocations familiales, de l'assurance maladie et de retraite.

Dans quels secteurs créent-ils leur entreprise ?

Le conseil (activités de conseil en affaires et gestion et dans les activités d’ingénierie et études techniques) et les services aux entreprises semblent être leurs secteurs privilégiés. Mais le commerce de détail rencontre aussi un succès certain.

Mais ils peuvent aussi être tentés de participer à la silver économy qui a le vent en poupe.

source http://www.alptis.org/ AFE

Donnez une note à cet article