Comment ruiner son business en 4 leçons

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    03/03/17    2
ruiner son business

Si l’image de l’entrepreneur est souvent associée aux grandes réussites, avec les Marc Simoncini, Xavier Niel… on parle moins de tous ceux qui ont échoué (parfois lamentablement) dans cette aventure. Pourquoi ont-ils échoué ? Plusieurs causes reviennent souvent et si vous-même voyez votre business péricliter il y a fort à parier que ce sera pour une des raisons qui vont suivre…

On pointe souvent du doigt l’Etat, les banques, ou les partenaires…en réalité les échecs viennent souvent d’erreurs commises par les entrepreneurs eux-mêmes.

Eloignement de la réalité du terrain

C’est une erreur classique mais qui ne pardonne pas : l’éloignement de la réalité du terrain. Le business plan est certes utile et éclairant mais ce n’est pas en restant plongé dans les chiffres que vous connaitrez les attentes du marché.

C’est pour cette raison qu’il ne faut pas hésiter à sortir son produit tôt pour pouvoir bénéficier des retours des premiers consommateurs. Si vous attendez trop et voulez sortir votre produit uniquement quand il sera parfait vous courrez le risque de vous faire devancer par un concurrent mais surtout vous vous privez des feedbacks des consommateurs qui peuvent vous aider à faire évoluer votre offre.

Même une fois que votre produit est lancé, il est indispensable d’aller au contact de ses clients potentiels et partenaires. En cela vous sondez votre cible et vous vous assurez que le produit proposé est toujours en adéquation avec la demande.

Mauvaise gestion de la trésorerie

Des événements inattendus (procès, perte d’un client important...) peuvent survenir n’importe quand. Sous-estimer les retards de paiement, les annulations ou même les défaillances des partenaires est une erreur souvent fatale.

Pour éviter toute déconvenue, il est vital de bien calculer son besoin de trésorerie, beaucoup trop de jeunes entreprises sous-estiment leur besoin en fonds de roulement (BFR). Il est même conseillé de ne pas hésiter à surestimer son BFR.

Autre élément pouvant plomber votre gestion de trésorerie : l’utilisation de mauvaises solutions de financement. En fonction de la durée de vie de l’investissement utilisez la solution la plus appropriée, financement par la trésorerie, par un prêt court terme, moyen terme…

Croissance non maîtrisée

Troisième « truc » pour faire couler son entreprise : ne pas maîtriser sa croissance. L’enthousiasme est une chose très positive, surtout quand on débute, les idées nouvelles également, attention cependant à prendre le temps de grandir.

Nombreuses sont les entreprises qui se sont effondrées à cause de cela. Constatant une croissance rapide, elles se sont lancées dans trop de projets, ont emprunté pour cela et ont fini par… mettre la clé sous la porte.

En s’éloignant de son cœur de métier on prend le risque de perdre en productivité, en cohérence et se retrouver sur des marchés moins rentables. Il est quand même dommage de voir son entreprise péricliter à cause de sa propre expansion.

Il est souvent judicieux d’attendre d’être rentable sur un projet avant de se lancer sur d’autres.

Management défaillant

La survie des jeunes entreprises tient souvent à peu de choses et un mauvais management fait partie de ces éléments qui peuvent faire pencher la balance du mauvais côté. Parmi les erreurs les plus courantes : manque de concertation au sein de l’entreprise, planification insuffisante, délégation inexistante, concentration du pouvoir, absence de remise en question, non contrôle de la performance des salariés…

Les embuches sont nombreuses mais les possibilités de les surmonter le sont tout autant, en diversifiant les profils (commercial, informaticien, financier…) au sein de vos équipes vous avez déjà fait une grande partie du chemin.

Bien se renseigner sur les erreurs classiques peut vous permettre d’éviter de voir votre trésorerie fracassée dès le début de l’aventure, il serait quand même dommage de ne pas le faire non ?

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
2 commentaire(s)
Wenode

Très bon article ! Effectivement, je traite avec des jeunes entrepreneurs tous les jours et effectivement il faut vraiment faire attention à ces points clefs ! SURTOUT la trésorerie...

A bientôt

Ode Laforge

Oui, ne jamais négliger les retards de paiements! Cela peut mener au dépôt de bilan!

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié