GérerManagementRecherche et sélection

Comment trouver le successeur parfait ?

Lorsque l’on a forgé
l’avenir de l’entreprise au fur et à mesure et que le moment est venu de
partir, un choix compliqué reste à faire. Il s’agit de trouver un successeur
compétent pour faire perdurer votre entreprise. Mais comment faire ?

Comment identifier le
profil adéquat ?

Pour être sûr
que votre entreprise soit entre
de bonnes mains, le feeling n’est pas seulement suffisant. Il vaut mieux déterminer au préalable la
personnalité et les compétences que vous recherchez. Choisir un successeur n’est pas
une étape à prendre à la légère, elle nécessite du temps et de se poser les
questions pertinentes, d’établir une liste des compétences nécessaires afin de
trouver la perle rare. Vous pouvez choisir de partir de votre personnalité
et votre carrière
en listant les
qualités qui ont permis à votre entreprise d’être ce qu’elle est aujourd’hui et
les défauts qui ont parfois freiné le développement. Même si ce travail
d’introspection paraît fastidieux, il
permettra de cibler le candidat idéal et de vous concentrer sur ses compétences professionnelles et
relationnelles pour que l’entreprise devienne pérenne. Bien entendu, personne n’est
parfait, mais viser l’excellence aura toujours du bon. Faites-vous
confiance, vous ferez le bon choix !

Comment faire le choix
entre un successeur interne et externe ?

Pour le choix d’un
nouveau dirigeant, la première question à se poser est : la sélection doit-elle
être interne ou externe à l’entreprise ? Les deux situations ont leurs
avantages, il faut pouvoir cependant les mettre en perspective.

Choisir un de ses plus
proches collaborateurs, reste une pratique courante dans les entreprises et
apparaît parfois comme une solution de facilité. Le collaborateur connaît les
rouages de l’entreprise et la succession ne risque pas de ralentir la
progression. Cependant, il faut être attentif aux capacités managériales du
collaborateur. Diriger demande de prendre des initiatives, de prendre des
risques et d’englober l’ensemble du personnel. Il faut tenir compte aussi du
fait que le collaborateur choisi peut se heurter à l’hostilité des autres
collaborateurs qui considèrent le choix comme une injustice.

Alors se diriger vers
une personne externe est-ce plus pertinent ? Souvent le dirigeant venu de
l’extérieur même s’il est contesté, apporte un nouveau regard et des idées
innovantes mais il faut faire attention à ne pas se laisser impressionner par
une personne charismatique aux compétences illusoires.

Ne pas oublier de
prendre en compte la personnalité

Même si les compétences
demeurent essentielles, la personnalité du futur dirigeant nécessite d’être
étudiée lors des entretiens. Il n’est pas question de jouer dans les extrêmes de
personnalités par rapport au dirigeant actuel.
Elle doit seulement coller avec les
équipes.
Durant l’entretien
et une possible journée d’immersion vous pourrez remarquer si le futur
dirigeant se sent à l’aise.
La copie conforme du dirigeant actuel n’existe pas et se
lancer de nouveaux défis pour recruter une personne plus atypique pourra
apporter un vent de fraîcheur.

Se faire aider dans la
démarche

Cette étape pour un
dirigeant est cruciale. Elle concerne l’avenir de votre entreprise à laquelle
vous avez consacré votre temps, mais aussi le bonheur de vos collaborateurs et
la pérennité de vos valeurs. Le meilleur moyen pour choisir est de solliciter en amont vos salariés. Ils
connaissent les enjeux, l’environnement. Dans un premier temps, ils pourront
construire un profil type pour vous aider dans vos recherches et ne plus être
focalisé sur vos idées. À l’aide de leurs suggestions, vous pourrez cerner la
personnalité la plus adéquate. Le choix d’un successeur reste une étape très
difficile, elle ne doit pas être réalisée seule. Lors des entretiens et des
sélections, la présence du directeur des ressources humaines ou d’un expert
spécialisé dans la recherche de successeur se révèlera  judicieux.

Penser à l’entreprise
et ses valeurs

Pour satisfaire
l’ensemble de l’entreprise, la personne choisie doit être à la hauteur. Qu’elle
soit protectrice ou réformatrice, elle doit être en harmonie avec les valeurs
de l’entreprise, si vous souhaitez que votre création garde son empreinte.
L’essentiel, c’est que sa personnalité corresponde avec l’esprit de
l’entreprise sans pour autant la brimer dans ses choix et ses actions. Prendre
le temps de le rencontrer, de dialoguer avec votre successeur vous permettra de
lui transmettre l’âme de la maison. Vous pourrez aussi cerner ses valeurs
à l’aide de questions ciblées. Par exemple, si votre entreprise a une visée
éco-responsable, il est important de savoir si le successeur s’attache à cette
valeur-ci.

Prendre son temps

Comme la situation
reste complexe, prendre son temps s’avérera très utile. Réfléchir à la situation bien en amont permettra de préparer
des recherches ciblées et en cohésion avec votre représentation de l’entreprise
et de son futur dirigeant. Même si la procédure doit prendre quelques mois avec
l’étude de plusieurs profils, ce n’est guère un obstacle. Avant le choix final,
il est judicieux de proposer plusieurs journées d’immersion à vos côtés. Quitter son poste engendre forcément des inquiétudes
sur l’avenir de l’entreprise. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez partir
serein, après avoir fait le bon choix.

Il reste difficile pour
un dirigeant de trouver un successeur pour son entreprise surtout s’il
s’agit de sa création.
Même si cette étape est un moment douloureux sur le plan humain, il ne faut pas
s’en
inquiéter et continuer de
faire confiance à vos collaborateurs de longue date. Une prise de position sera
tout de même possible si vous restez dans le conseil d’administration.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page