Autres types d'accompagnementBusinessCréer

Les villes qui attirent les entreprises et les travailleurs

La pandémie aura rebattu les cartes. La capitale n’est plus le centre de l’intérêt des Français car pendant les confinements, elle a montré ses limites. Avec le confinement, de nombreux Français ont ressenti le besoin de quitter la capitale pour vivre dans un logement plus grand et de se rapprocher de la nature. En France, contrairement aux idées reçues, le top des entreprises et de l’innovation ne se trouve pas qu’à Paris. Certaines villes paraissent dénuées d’intérêt apparemment et pourtant, elles attirent régulièrement de nombreux travailleurs qui sont à la recherche aussi de la qualité de vie. La capitale a certes ses atouts en ce qui concerne certains marchés et services, mais elle ne possède pas pour autant toutes les qualités aux yeux des français.

Dans une étude réalisée par Meilleurtaux et Meteojob, et diffusée par Le Parisien, voici un classement évocateur :

Top 10 des meilleures villes pour changer de vie en France :

10. Strasbourg (part de CDI pour 100 habitants : 0,8 ; nombre de m2 accessibles : 39)

9. Dijon (part de CDI pour 100 habitants : 0,5 ; nombre de m2 accessibles : 54)

8. Grenoble (part de CDI pour 100 habitants : 0,7 ; nombre de m2 accessibles : 49)

7. Metz (part de CDI pour 100 habitants : 0,7 ; nombre de m2 accessibles : 52)

6. Orléans (part de CDI pour 100 habitants : 0,7 ; nombre de m2 accessibles : 57)

5. Saint-Etienne (part de CDI pour 100 habitants : 0,4 ; nombre de m2 accessibles : 102)

4. Rouen (part de CDI pour 100 habitants : 0,7 ; nombre de m2 accessibles : 62)

3. Lille (part de CDI pour 100 habitants : 1 ; nombre de m2 accessibles : 43)

2. Aix-en-Provence (part de CDI pour 100 habitants : 1,4 ; nombre de m2 accessibles : 34)

1. Mulhouse (part de CDI pour 100 habitants : 0,8 ; nombre de m2 accessibles : 85)

L’association Villes et villages où il fait bon vivre a classé 34 837 communes selon 183 critères objectifs publiés tout au long de l’année 2020 par l’Insee ou par des organismes d’état. On retrouve, par ordre de priorité pour les habitants, la qualité de vie, la sécurité, les commerces et services, les transports, la santé, l’éducation, la solidarité, et les sports et loisirs. Un nouveau critère a également fait son apparition cette année, notamment à cause du confinement et la généralisation du télétravail : l’accès à un réseau à haut et très haut débit.

Les 25 villes de France où l’on vit le mieux en 2021

Vous envisagez de déménager ? Voici un classement qui pourrait vous intéresser, sur les villes et villages où il fait bon vivre en France.

CHLOÉ GURDJIAN Publié le 12/04/2021 à 12h07 – Mis à jour le 12/04/2021SAUVEGARDER L’ARTICLE

Partager sur :

Vous souhaitez changer de ville et démarrer une nouvelle vie, mais vous n’avez pas encore choisi votre nouveau lieu de résidence ? Voici de quoi vous aider à faire votre choix. L’association Villes et villages où il fait bon vivre a en effet établi un classement, révélé par le Journal du dimanche, des villages et villes où l’on vit le mieux en 2021.

Pour cela, l’association a classé 34 837 communes selon 183 critères objectifs publiés tout au long de l’année 2020 par l’Insee ou par des organismes d’état. On retrouve, par ordre de priorité pour les habitants, la qualité de vie, la sécurité, les commerces et services, les transports, la santé, l’éducation, la solidarité, et les sports et loisirs. Un nouveau critère a également fait son apparition cette année, notamment à cause du confinement et la généralisation du télétravail : l’accès à un réseau à haut et très haut débit.

Le TOP 25 des villes françaises où il fait bon vivre :

1. Annecy

2. Bayonne

3. Angers

4. La Rochelle

5. Le Mans

6. Caen

7. Nice

8. Bordeaux

9. Avignon

10. Lorient

11. Brest

12. Rennes

13. Strasbourg

14. Pau

15. Cherbourg-en-Cotentin

16. Rodez

17. Le Havre

18. Metz

19. Biarritz

20. Saint-Étienne

21. Anglet

22. Nantes

23. Chambéry

24. Tours

25. Dijon

Pour ces villes ce qui motivent essentiellement les salariés, c’est le cadre de vie et la région. La proximité de la mer, le taux de chômage assez bas et le prix de la vie séduisent. Ce sont ces critères qui en font l’attrait. Rennes ou Nantes accueillent de nombreux parisiens car elles répondent aux mêmes critères essentiels que la capitale mais avec des avantages non-négligeables. Elles sont touristiques, culturelles et animées. Bien entendu, Paris a une aura et une spécificité qui lui sont propres mais le stress, la densité de la population, les transports… font que les parisiens fuient la capitale. Pour ces deux villes, les critères se fondent aussi sur le panel des offres d’emploi disponibles, le nombre d’entreprises qui se créent mais aussi un accès à la capitale avec une gare TGV ou un aéroport à proximité. Il est possible de rejoindre Paris en à peine deux heures.

L’innovation se trouve partout 

Cette meilleure qualité de vie est dû au coût de la vie moins élevé. Cependant, l’innovation a aussi pris une place qui ne cesse de s’élargir. Paris n’attire plus autant les entrepreneurs car ils n’hésitent pas à se diriger vers des villes où le marché est moins concurrentiel et aujourd’hui internet permet de réaliser de la province avec le stress en moins un travail et une communication de qualité. De plus, de nombreuses villes voient les dépôts de brevets se multiplier. Les entreprises ont donc besoin d’embaucher. C’est une des raisons premières de l’attractivité de certaines villes. La recherche et le développement attirent de nouveaux acteurs qui n’hésitent pas à déménager pour des offres alléchantes. Bien entendu, Paris reste en tête, mais le Sud et les villes non loin de la mer ont le vent en poupe. En revanche, les régions de l’Est sont très peu sollicitées par les entreprises. 

Malgré des dépôts de brevets en nette progression en province, Paris et sa banlieue s’imposent. Les dépôts ne concernent pas que les jeunes entreprises mais les entreprises de plus grande envergure innovent aussi régulièrement et en sont un vivier. La région de Paris est la première en matière de dépôt de brevet, car des entreprises comme Thomson ou encore Valeo font remonter les chiffres avec leurs centaines de demandes par an. Ils possèdent des unités de recherche qui emploient de multiples chercheurs. 

Faire la démarche de s’installer en province 

Beaucoup de villes deviennent très attractives autant pour les travailleurs que pour les entreprises. Elles font rêver grâce à de nombreux critères et une croissance enviée par certains entrepreneurs parisiens. L’époque où les provinciaux montaient à Paris pour développer leur business est révolue. Ils n’hésitent plus désormais à rejoindre la grande ville la plus proche pour s’installer. Il faut bien reconnaître que le marché sur Paris reste relativement bouché pour certains secteurs. Alors pour se lancer, pourquoi ne pas tenter certaines régions et trouver l’équilibre parfait entre une ville agréable et une ville où il fait bon travailler

Les start-up peuvent se développer partout en France et les villes comme Lyon ou encore Marseille ne sont pas l’apanage des entrepreneurs car elles offrent les mêmes difficultés que la capitale. Certains préfèrent s’installer en Bretagne comme à Nantes ou à Rennes ou encore dans le Sud avec Toulouse et Montpellier. Ces villes sont suffisamment développées pour accueillir des petites structures et les incubateurs de start-up ne sont pas uniquement parisiens et ne cessent de se multiplier partout en France, soutenus par les régions. 

Pour choisir la meilleure pour se développer, il faut en amont se renseigner sur l’attractivité de certaines régions et les offres qui peuvent vous aider dans votre activité. Les régions de l’Est, limitrophes avec l’Allemagne et la Suisse sont encore un peu à la traîne, mais elles permettent de s’étendre plus facilement sur des secteurs inoccupés par la concurrence. Les régions les plus accueillantes pour le travail et la vie en général sont la Bretagne et le Sud. Elles deviennent des eldorados pour les Parisiens fatigués et présentent d’ailleurs plus d’incubateurs de start-up que les autres régions. Alors pourquoi pas changer de ville et s’installer ailleurs pour peut-être croître plus facilement avec une concurrence moindre par rapport à Paris. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page