ConseilsDéveloppement personnelGérerPersonnel

Un état d’esprit avant tout

Si sortir des sentiers battus peut sembler simple de prime abord, il y a un véritable travail sur soi à réaliser qui va déterminer si vous êtes dans les dispositions adéquates pour trouver de nouvelles solutions.

Un refus de modifier les habitudes

Cela paraît évident mais il vous faut avant tout être dans les dispositions mentales adéquates si vous souhaitez sortir des sentiers battus et insuffler une nouvelle dynamique. La plupart des individus aiment les routines et refusent catégoriquement de les quitter. Il faut dire que celles-ci nous rassurent et nous permettent d’automatiser bon nombre de tâches sans avoir à y penser et s’intègrent souvent dans une to do List mais qui devient un guide contraignant pour la créativité. Ceci est vrai dans la sphère privée, quand par exemple, vous décidez de prendre votre douche, de vous brosser les dents ou de faire l’inverse mais également dans la sphère professionnelle où vous pouvez avoir comme habitude de prendre un café, de trier vos emails ou encore de ranger votre bureau plus ou moins dans un certain ordre ou désordre. Pour atteindre votre but qui est de concevoir les choses différemment et qui devient souvent un nouvel objectif, il vous faut donc être prêt à modifier vos habitudes de manière profonde et non superficielle car souvent quand on parle de sortir des sentiers battus, on se contente de garder l’existant auquel on ajoute un détail afin de ne rien avoir finalement à changer.

Le changement : un acte difficile

Il faut reconnaître qu’avec l’expérience, nous avons pris de nombreuses habitudes et il peut s’avérer complexe d’amorcer le changement. Ceci est d’autant plus vrai que l’ancienne méthode peut avoir été source de réussites et de profits pendant des années. Il est alors particulièrement difficile de remettre en cause l’existant. Pourtant, les entreprises comme Kodak qui n’ont pas amorcé de changement à l’heure voulu, alors qu’elle possédait la nouvelle technologie qui en ferait aujourd’hui certainement l’ultra leader du marché, nous offre un bon exemple de ce qui peut nous arriver si nous ne l’amorçons pas.
Si le changement est aussi difficile, c’est d’abord parce que contrairement à nos habitudes, il n’est pas automatique et demande un effort. Votre cerveau qui est habitué à traiter la plupart des tâches presque machinalement doit se remettre en question. Cette instabilité provoque souvent une tension car il est difficile de déterminer les résultats futurs, de savoir si un travail va être utile ou non, de devoir s’informer sur une tâche qu’on ne maîtrise pas forcément et souvent de prendre des risques et de faire des choix et de prendre le temps alors que l’on est souvent dans l’urgence. La résistance au changement demeure une belle illustration de la tendance naturelle à préférer des habitudes.

Un état d’esprit : la remise en cause

Alors, bien sûr, il existe une manière de sortir des sentiers battus sans trop se faire de mouron : il s’agit d’ajouter ou de fournir toujours de nouveaux avantages au client, ce qui se passe d’ailleurs depuis des années avec des entreprises qui se sont doucement (voire très doucement pour quelques-unes) mises au numérique. Aujourd’hui, certaines peuvent même se demander la raison pour laquelle toutes les entreprises n’ont pas pris le virage immédiatement. Les raisons sont souvent simples : insuffisance d’information, incompréhension de l’enjeu, sentiment d’inutilité dans le fait de changer quelque chose qui marche ou, encore plus simple, le manque de motivation à le faire. Et, il faut le dire, l’être humain ne se pose pas tout le temps des questions. Il n’y a qu’à voir en cuisine pour comprendre que la plupart des gens ne savent pas pourquoi ils ajoutent de l’huile et du sel dans les pâtes, juste parce qu’on leur a appris que c’était mieux comme cela.
Vous l’aurez compris, l’enjeu demeure dans votre capacité à remettre en question ce que vous croyez acquis et de vous demander pourquoi vous faîtes chaque chose d’une manière plutôt que d’une autre. Vous trouverez parfois des raisons mais cela ne vous empêche pas de vous interroger sur la possibilité de savoir si vous pourriez faire d’une façon plus efficace, voire qui apporte par exemple un plus à vos clients. Il n’y a qu’à prendre l’exemple où pendant une voire, deux ou trois décennies les livraisons s’effectuaient entre 09H et 18H et que vous deviez rester bloqué toute la journée en attendant votre livraison pour comprendre qu’aujourd’hui certains secteurs ont vraiment dû se réinventer et apporter un service élargi qui correspond à la vie des clients.

S’enquérir des nouveaux usages et technologies

Cela peut paraître une banalité aujourd’hui tant Internet a modifié nos habitudes et nos usages mais votre capacité à ouvrir votre esprit aux nouvelles technologies et usages, qui semblent souvent réalisables dans un futur lointain, sera déterminante. Déjà, parce que vous devrez sentir les changements qui se pointent à l’horizon. D’ailleurs, vos habitudes sont sûrement loin d’être restées les mêmes. Si vous possédez un téléphone portable et vous commandez désormais régulièrement par internet et que vous avez dépassé la quarantaine, vous avez bien dû le constater : les habitudes changent en fonction des technologies à votre disposition et modifient vos usages, ne serait-ce que parce qu’elles sont plus pratiques que les anciennes ou que certains services n’existent plus. Vous en doutez ? Vous n’avez qu’à extraire votre minitel de votre placard pour le vérifier. Ces technologies influent bien entendu sur les usages et les règles même de la société s’en trouvent modifiées.
Si vous ne voulez pas vous retrouver avec un train (ou deux) de retard, il vous faut donc vous informer sur les nouvelles technologies et les nouveaux usages. Il n’y a qu’à se pencher sur les réseaux sociaux pour comprendre que les évolutions vont bon train et que se mettre à la page peut représenter un véritable effort que ce soit personnellement mais surtout pour votre entreprise qui est susceptible sans que vous vous en rendiez compte de se retrouver dépassée si vous ne suivez pas le rythme.

S’ouvrir à des nouvelles valeurs et attentes

Sortir des sentiers battus implique de comprendre que le monde est en perpétuelle évolution et d’anticiper les changements. Vous-même, vous avez sûrement beaucoup transformé vos habitudes. Ce n’est pas parce que vous aviez une manière de penser adolescent que vous avez la même manière de le faire sur tous les sujets. Certes, certains points de vue restent mais d’autres se modifient avec le temps en fonction de votre expérience et votre vécu. Les nouvelles générations évoluent dans un monde déjà différent de celui de notre enfance et force est de constater qu’ils n’ont pas les mêmes attentes ou tout simplement la même façon de fonctionner. D’ailleurs, selon plusieurs études récentes, le cerveau serait même en train de se modifier par exemple pour être plus adapté à un tri de l’information qu’à une recherche de celle-ci. Autre exemple ? L’attachement profond à des sujets comme la responsabilité sociale des entreprises chez les jeunes qui n’avaient d’ailleurs ni le même nom ni la même profondeur, ne serait-ce qu’il y a une dizaine d’années. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page