BusinessGérerL’installation de l'entreprise

Trouvez des locaux professionnels

Choisir un local paraît simple à vue d’œil, mais c’est souvent compliqué à faire. Plusieurs pistes sont à privilégier pour trouver un bon emplacement et des locaux qui conviennent véritablement. Comme il est souvent difficile de savoir par où commencer, voici quelques conseils qui pourraient vous aider à trouver des locaux professionnels dignes de ce nom.

Analyser vos besoins

Si vous souhaitez ouvrir un commerce ou des locaux professionnels, il faut passer par l’étape de la recherche. Trouver des locaux professionnels paraît anodin mais ne se fait pas au hasard. Il ne suffit pas de choisir un emplacement proche de chez vous ou dans un quartier que vous aimez pour que vous vous décidiez à signer votre bail.

Dans le cadre d’un commerce, le choix de l’emplacement aura un impact très déterminant pour votre entreprise. Les banques le prennent d’ailleurs très en compte et il vous faudra déterminer le nombre de clients potentiels au travers du nombre de passage mais également la présence de votre clientèle potentielle dans le secteur visé.

Avant de vous aventurer dans la recherche d’un local, il vous faut définir tous vos besoins. Évaluez l’étendue de la surface dont vous avez besoin actuellement mais également dans le futur car il est toujours contraignant de devoir chercher un nouveau local quand on est enfermé dans un bail de 3 ans et de devoir parfois diviser vos équipes en deux lieux. Pour ce qui est du montant, il faut faire un calcul, pour ne pas courir à la perte car prendre une trop grande surface peut nuire à votre rentabilité et en prendre une trop petite peut devenir une contrainte.

Dans les deux cas, vous pouvez également devoir choisir votre emplacement selon votre capacité à recruter et à attirer les talents. Il ne sert à rien d’avoir de grands locaux si personne ne veut y venir. Notez également qu’avoir un grand local mal situé en centre-ville n’est pas forcément la panacée car ils s’avèrent souvent extrêmement coûteux et qu’il est parfois préférable d’avoir un petit local en périphérie peu cher ou où votre cible/vos collaborateurs peuvent facilement accéder.

Frapper à la bonne porte

Se faire aider n’a jamais fait de mal, n’hésitez pas à demander à vos employés le nom d’un propriétaire d’un local vide ou abandonné, que vous avez repéré. Le bouche à oreille demeure souvent un moyen efficace.

Autre solution : vous pouvez également vous diriger à la mairie. Elle est en mesure de donner les renseignements utiles, pour contacter le propriétaire d’un local et se charge parfois de la mise en relation.

Les petites annonces dans les journaux, qui offrent un large choix, pour les locaux à vendre et à louer, représentent une solution alternative comme le recours aux agences immobilières (même si souvent cela est coûteux) pour trouver facilement des locaux bien placés en ville.

Internet représente un vaste terrain. En tant qu’entreprise, vous vous êtes forcément habitués à utiliser la Toile pour faire des transactions. Plusieurs sites comme le bon coin, bureauxlocaux.com, ou encore paruvendu.fr proposent un large choix de locaux professionnels de toutes les catégories, aussi bien à vendre qu’à louer. Vous devez juste trier et appeler les numéros des propriétaires, afin de pouvoir faire une visite des lieux. Le site de la Chambre de commerce et de l’industrie de votre ville, doit aussi être pris en considération, car il publie souvent des listes de locaux vacants.

Prendre ses locaux en coworking

Le coworking représente souvent une solution souple pour vous permettre de disposer de postes de travail sans pour autant vous engager dans un bail. Vous pouvez généralement le faire à la journée ou au mois.

Celui-ci est relativement pratique surtout si vous pouvez accéder à plusieurs lieux car certains coworking sont présents un peu partout en France. Vos équipes peuvent alors aller dans le lieu qui leur est le plus pratique ou agréable selon la journée.

Le prix par poste reste plus élevé que de disposer de ses locaux et il vous faut donc vérifier que cette solution est viable. Il reste parfois possible de faire en sorte que vous disposiez d’un nombre de postes sans que ceux-ci soient nominatifs et dans un espace réservé à vos équipes, une donnée importante si vous avez développé le travail hybride et que toutes vos équipes ne se retrouvent pas dans vos locaux en même temps.

L’ouverture d’un local chez soi

Transformer son habitation en local professionnel surtout si vous habitez en centre-ville peut représenter une alternative. Pour transformer votre habitation en local professionnel, vous devez effectuer une démarche administrative préalable. Il faut faire une déclaration auprès du fisc, pour le changement de la propriété en tant que local à usage professionnel. La taxe foncière va être calculée à partir de la valeur locative cadastrale de l’emplacement à transformer. Une fois tout cela fait, il est de votre devoir d’adresser une déclaration au bureau du cadastre, dans un délai de 3 mois après le changement. Attention tout de même car cela se révèle souvent très intrusif et qu’il devient parfois difficile de distinguer vie privée-vie professionnelle.

Les solutions pour trouver un local professionnel ne manquent pas mais il vous faudra souvent vous donner les moyens d’y parvenir, surtout qu’en ville, les locaux disponibles se louent et se vendent facilement. Pour multiplier vos chances, n’hésitez pas à “piétiner” les autres. Eh oui ! Dans le monde professionnel, il ne faut pas avoir pitié, prenez des risques en proposant des offres plus alléchantes que les autres, pour les prix de location ou de vente.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page