GérerPersonnelSanté et bien-être

Le stress, un problème chez les entrepreneurs ?

Le burn-out, ça n’arrive pas qu’aux autres. Les chefs
d’entreprise sont de plus en plus victimes de ce qu’on appelle à juste raison
« le mal du siècle ».

Le stress envahit le dirigeant jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à y faire
face. C’est d’autant plus vrai chez les auto-entrepreneurs qui prennent souvent
de gros risques pour monter leur boîte et qui sont confrontés à des problèmes
épineux jour après jour. Existe-t-il des moyens de lutter contre le stress au
travail, et même d’en faire un allié ?

Les multiples raisons
du stress

Un dirigeant de TPE et de PME exerce ses fonctions dans un climat
naturellement propice au stress. De par son statut, il se doit de se montrer
maître de la situation en toutes circonstances et savoir rassurer et diriger
ses employés. Il porte donc un lourd fardeau sur ses épaules et doit faire face
à ses propres angoisses. L’auto-entrepreneur a en plus le stress de ne pas
gagner suffisamment d’argent car il a souvent une famille qui dépend en partie
de ses revenus. Il faut aussi prendre en compte la peur de l’échec, surtout si
le dirigeant a démissionné d’un travail à temps plein pour se lancer dans
l’aventure de la création d’une nouvelle entreprise.

Des conséquences
dangereuses

Le stress est un poison en ce qu’il sape lentement mais sûrement les forces
de celui qui en est victime. Manque de sommeil, mauvaise alimentation,
sédentarité, fragilité immunitaire… Les dirigeants angoissés n’accordent plus
vraiment d’importance à leur santé et n’écoutent plus les messages venant de
leur corps. Conséquence directe de leur stress, ils deviennent irritables et se
disputent beaucoup plus facilement avec leurs collaborateurs et leur entourage.
Ils peuvent paniquer au point de ne plus savoir quelle décision prendre ou, au
contraire, saborder eux-mêmes leur entreprise en agissant de manière
inconséquente.

Un atout dans une certaine mesure

Il ne faut toutefois pas diaboliser les effets du stress : il peut être bénéfique à une entreprise lorsqu’il reste bien géré. Les dirigeants de société sont en effet souvent des battants qui savent où ils veulent aller et qui ne se laissent pas décourager par les écueils. Le stress peut les pousser à se dépasser, à booster leur adrénaline et à stimuler leur créativité. Ils ressentent moins les effets de la fatigue sur leur organisme et sont prêts à affronter la concurrence. Le plus important est de ne pas laisser l’épuisement prendre le dessus et de rester épanoui dans sa vie professionnelle.

Prendre soin de soi pour éloigner le stress

Pour ne conserver que les aspects positifs du stress, un bon dirigeant devrait rester toujours à l’écoute de ses sensations. Lorsque le besoin se fait sentir, il suffit de prendre une pause et de réfléchir à tête reposée pour ne pas se laisser paralyser par l’angoisse. Faire du sport régulièrement ou s’astreindre à quelques minutes d’exercices de respiration par jour peut aussi aider à rester calme. Les auto-entrepreneurs tout particulièrement devront faire attention à ne pas se consacrer uniquement à leur vie professionnelle et à conserver une vie privée en dehors du quotidien professionnel. Communiquer dans le calme avec ses employés, ses collaborateurs et ses proches est essentiel pour trouver des solutions aux problèmes qui semblent insurmontables et pour ne pas se laisser envahir par le stress.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page