7606

DévelopperLe B.A. BA du commercialVente

Je souhaite booster mon chiffre d’affaires… comment faire ?

Gérer une entreprise n’est pas une tâche facile. Pour réussir, avoir une bonne stratégie pour rester dans la course demeure essentiel. Chaque entrepreneur essaye de faire de son mieux pour développer son chiffre d’affaires. Voici quelques moyens pour le booster.

Recherche de clientèle

Avant de rechercher un nouveau client, il faut être consciencieux et bien connaître votre clientèle actuelle. Au lieu de se focaliser sur les attentes théoriques de votre prospect, identifiez votre cible et ses besoins. N’hésitez pas à transmettre des questionnaires aux clients actuels ou prospects afin de mieux comprendre leurs attentes. Profitez de chaque occasion pour rechercher des clients potentiels pour votre entreprise que ce soit dans la rue, dans votre local ou sur le web. N’hésitez pas à acquérir des fichiers qualifiés si vos finances vous le permettent ou à développer des actions qui vous permettront de mieux les toucher.

Fidélisation des clients

La focalisation excessive à rechercher de la nouvelle clientèle quitte à oublier les clients acquis est une erreur classique. Si acquérir un nouveau client est une bonne chose, fidéliser les actuels afin de garder stables les revenus de votre entreprise peut s’avérer une bonne pratique. Restez toujours aimable face à votre clientèle pour les inciter à être fidèles et cherchez à répondre au mieux à leur besoin. Soyez à l’écoute de vos clients et essayez de gagner leur confiance. Maintenez le contact avec vos clients pour qu’ils s’ouvrent à vous. Ne refusez jamais directement les demandes de vos clients et agissez avec tact. Toutefois, ne faites pas des promesses que vous ne pouvez pas tenir.

L’utilisation des médias

Vous pouvez d’abord utiliser les moyens conventionnels comme la radio locale, les magazines, un journal ou encore la télévision. Efficace, le fait de passer à la radio ou à la télévision durant le journal régional peut vous attirer de nombreux clients.
Vous pouvez également proposer des articles sur votre entreprise, votre produit ou autres. Le web est devenu depuis quelques années un acteur important. Il représente un excellent moyen pour se faire connaître à faible coût. N’hésitez pas à développer votre notoriété sur internet via les réseaux sociaux, forums ou autres. Vous pouvez même réaliser un site internet spécialement dédié à votre entreprise, certaines plateformes vous permettant de le créer à faible coût.

Le développement de l’export

Il s’agit d’une option souvent négligée, mais vous pouvez envisager d’exporter vos produits. La vente à l’international reste un bon moyen pour augmenter les ventes d’une entreprise. Utilisez vos connaissances dans le milieu professionnel pour mieux réussir. Vous pouvez également penser à une joint-venture. Si vous manquez de fonds, recherchez les aides pour les TPE ou les PME. L’État soutient et aide financièrement les entreprises désirant se développer dans une carrière internationale. Évaluez vos capacités de production et analysez votre secteur de marché avant de vous lancer.

Les grands groupes

Un petit coup de pouce n’a jamais fait de mal à personne. N’hésitez pas à prendre votre courage à deux mains et à penser que les grands groupes sont à votre portée. Il existe plusieurs moyens pour booster son chiffre d’affaires, mais il vous faudra choisir la méthode qui vous convient le mieux. Fixez-vous un plan de bataille et calculez bien les budgets nécessaires afin de ne pas mettre votre entreprise en péril.

Les marchés publics

Un marché public est « un contrat conclu par un ou plusieurs acheteurs avec un ou plusieurs opérateurs économiques ». Les marchés dont la valeur est égale ou supérieure à 40 000€ HT doivent obligatoirement passer par un marché public. Cependant, le dispositif “achats innovants” permet aux acheteurs publics de passer, sans publicité ni mise en concurrence préalable, des marchés de moins de 100 000€ HT.

Pour être légal, le marché public doit répondre à l’un des trois types de besoins admis par la législation : Travaux, Fournitures ou Services.

L’acheteur public doit répondre à trois principes fondamentaux :

  • La liberté d’accès à la commande publique : chaque entreprise doit pouvoir répondre à un appel d’offre et doit avoir librement connaissance des besoins d’achat d’un acheteur.
  • L’égalité de traitement des candidats : les entreprises doivent disposer du même niveau d’information et toutes les offres arrivées doivent être examinées.
  • La transparence des procédures:  les processus de sélection doivent clairement être décrits.


L’acheteur a aussi pour objectif principal de répondre aux besoins de ses services dans un délai imparti.
C’est la raison pour laquelle l’État a créé la plateforme APProch dans le but de faciliter l’identification des projets d’achats des services de l’État et ainsi, permettre aux start-up d’anticiper les marchés à venir.
Tout entrepreneur peut répondre à un marché public quelle que soit sa taille, son expérience, sa forme, tant que son activité est en rapport avec l’objet du marché. Il est, en revanche, obligatoire d’utiliser la plateforme de l’acheteur pour toutes les étapes de la procédure, tel que PLACE.

Ces plateformes permettent d’avoir accès aux appels d’offres des acheteurs publics, qui respectent les principes mentionnés précédemment. Elles permettent d’y répondre directement en ligne, en s’inscrivant sur la plateforme sur laquelle il a été identifié.

Toutes les plateformes d’achats publics permettent de rechercher des appels d’offres selon différents critères : géographiques, secteur d’activités, montant, etc.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page