BusinessCréer son entreprise ou non ?Le B.A. BA du créateur

Les seniors, champions de l’adaptation et de la reconversion

Les seniors n’ont cessé de s’adapter aux innovations et aux changements de la société car il faut le reconnaître les bouleversements depuis leur jeunesse se sont enchaînés les uns aux autres et à chaque décennie ils ont trouvé sur leur chemin leur lot de reconversions et de remises en cause. Focus sur les créateurs seniors.

Il suffit de suivre seulement l’évolution du traitement de textes pour mesurer l’expérience et la capacité de se renouveler sans cesse des seniors. En 1980, des salles entières formaient des dactylos qui avaient pour compétence reconnue et recherchée de savoir taper vite et sans faute. De même, pour les comptables, qui établissaient de manière manuscrite les factures. Mais ces compétences qui étaient couronnées d’ailleurs par des diplômes vont subir une véritable métamorphose avec l’ordinateur qui offrait des outils pour réaliser en quelques clics ce qu’ils avaient eu tant de mal à maîtriser (les tableaux, les calculs…). Aucune autre possibilité que celle de s’adapter. Ils ont donc dû apprendre un nouveau métier faute de se retrouver marginalisé mais aussi avec la difficulté d’être en concurrence avec une jeunesse qui est née avec les derniers outils. De même, ils ont vécu sans téléphone pendant plus de trente ans, et comme par un coup de baguette magique, communiquer est devenu la nouvelle donne avec des réseaux sociaux qui ont jailli de toutes parts. Ils sont passés de l’ère où la voiture était le symbole de richesse et de liberté à une ère où celle-ci est devenue synonyme de destruction de la planète. Ils sont passés d’une ère de surconsommation à une ère de restriction avec la pandémie et là ce fut encore le grand écart. La liste des innovations est fort longue et chaque lecteur pourrait ajouter une innovation qu’il a vécu et dont il a vu les conséquences positives et négatives qu’elle a générées.


Dans les équipes, avoir un senior, c’est avoir un champion de l’adaptation

Quels sont les atouts des seniors pour créer une entreprise ?


1 – l’expérience
2 – l’expertise
3 – le carnet d’adresses
4 – le réseau et même des réseaux
5 – la disponibilité
6 – l’aptitude à apprendre
7 – la capacité à rebondir
8 – la capacité à surmonter les défis, les échecs

Mais aussi leur envie

  • de profiter de la vie
  • de se réaliser
  • d’être indépendants (plus de hiérarchie)
  • de rester actifs
  • de préserver une vie sociale riche
  • d’essaimer une expérience pour contribuer au développement de l’économie
  • d’enrichir une carrière par une ultime expérience.

Quelles sont les raisons qui conduisent un senior à créer son entreprise ?

Sur un marché de l’emploi souvent décrit comme peu favorable pour les seniors, la cinquantaine est vécue par les créateurs de plus de 50 ans comme le moment idéal pour créer une entreprise afin de rebondir. On pourrait dire qu’il existe deux types de seniors

  • Les seniors nantis
    – diminution des contraintes familiales : absence d’enfants à charge
    – diminution des contraintes financières : absence de crédits à rembourser
    – propriétaires de son logement
  • Les seniors en reconversion
    – Licenciement
    – Difficulté à retrouver du travail parce que salaire trop élevé par rapport au marché
  • Les seniors, soutien de leurs famille, passés l’âge de la retraite
    – besoin de subvenir à la famille recomposée et avec des enfants jeunes
    – besoin de subvenir aux études longues des enfants
    – besoin de soutenir leurs enfants au chômage

Et puis le désir de mettre du beurre dans les épinards dans un contexte de crise.
Ceux que les recruteurs appellent « seniors » sont de plus en plus dynamiques, ouverts au monde et connectés. Il suffit d’observer les voyages aux destinations les plus insolites qu’ils n’ont cessé d’entreprendre avant la pandémie. Beaucoup, c’est devenu une évidence, n’ont aucune envie de partir vers une retraite prématurée.

A savoir !

Comme tous les créateurs d’activité, les silvers entrepreneurs peuvent bénéficier d’un accompagnement dédié de la part de diverses associations, fondations et structures publiques. Ces services proposent notamment des parcours d’orientations, des diagnostics de compétences, ou encore une aide à la recherche de financements. Certains offrent des modules spécifiquement dédiés aux seniors, par exemple pour les aider à perfectionner leur maîtrise des nouveaux outils.

Dans quels secteurs créent-ils leur entreprise ?

Le conseil (activités de conseil en affaires et gestion et dans les activités d’ingénierie et études techniques) et les services aux entreprises semblent être leurs secteurs privilégiés. Mais le commerce de détail rencontre aussi un succès certain.

Les raisons de ce phénomène

L’Observatoire des Métiers du Futur, dans son étude, met en exergue que les travailleurs seniors représentent une part importante de la main-d’œuvre, tout en étant le segment du marché du travail qui connaît la croissance la plus rapide. Outre la richesse des connaissances et de l’expérience pratique qu’ils apportent sur le lieu de travail, ils constituent une source inestimable de diversité pour les entreprises. Cette étude voudrait inciter les entreprises à dépasser les stéréotypes liés à l’âge et à embaucher, développer les compétences et fidéliser les collaboratrices et collaborateurs seniors. En ce qui concerne la motivation des seniors, les résultats de l’enquête OMF montrent que les seniors sont très majoritairement considérés comme étant aussi motivés, voire plus, que les employés plus jeunes (89 % des réponses). C’est un résultat significatif pour les entreprises, car de nombreuses études ont montré que l’engagement des employés génère des niveaux de productivité plus élevés, une plus grande satisfaction des clients, une meilleure qualité des produits et moins d’incidents liés au travail.

Depuis la création du statut auto entrepreneur et le droit de cumuler emploi et retraite, les seniors n’ont pas hésité à relever de nouveaux défis. En France, chaque année, près de 90 000 seniors se lancent dans la création d’entreprise. Il faut savoir aussi que les demandeurs d’emploi indemnisés à Pôle Emploi âgés de plus de 50 ans peuvent bénéficier d’une indemnisation allant jusqu’à 36 mois (contre 24 mois pour les moins de 50 ans). Il est possible de cumuler intégralement sa pension retraite avec les nouveaux revenus acquis avec son entreprise. Les seniors entrepreneurs de plus de 50 ans représentent 24 % de la population active mais aussi 16 % des créateurs d’entreprise. 22 millions de seniors ont déjà créé leur entreprise mais il y en aura 30 millions en 2030 ! Des chiffres révélateurs du dynamisme des seniors. En effet, un dirigeant sur 5 s’est lancé dans la création après 50 ans. Les ex-cadres sont 36,8 % à être devenus auto entrepreneurs et 50 % à avoir créé une entreprise. De plus, les entrepreneurs de plus de 60 ans représentent 26,8 % soit plus d’un quart des créateurs. Mais pour compléter notre analyse, citons un chiffre qui n’étonnera personne 51 % d’entre eux étant chômeurs ou inactifs au moment de leur création. Les seniors sont considérés comme une force économique puisque l’AFE considère qu’ils seraient à l’origine de la création de 1.3 millions d’emplois.

metiersfutur.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page