BusinessGérerL’installation de l'entreprise

Résidence principale : faut-il acheter ou louer ?

Nombreux sont les locataires qui sont prêts aujourd’hui à devenir propriétaires… Mais est-ce toujours vraiment la meilleure solution ? Un locataire a-t-il toujours intérêt à devenir propriétaire ? Cette question mérite réflexion, car la réponse n’est pas aussi évidente qu’il n’y paraît

Les arguments non financiers

Le choix entre acheter ou louer sa résidence principale ne se résume pas à un débat financier, même si cet aspect est fondamental. D’autres facteurs sont à prendre en compte.

Les bonnes raisons d’acheter :

• le besoin de se sentir « chez soi ». Ce besoin d’enracinement, fondamental chez l’être humain, va au-delà de toutes les alternatives financières. Mais il repose aussi sur des considérations très matérielles,

• ce besoin repose aussi sur l’aspiration à la sécurité et au long terme. Un propriétaire peut toujours résilier le bail d’un locataire pour vendre le logement ou le récupérer pour lui-même ou un proche,

• le marché immobilier local. Dans certaines régions, plutôt rurales, l’offre locative est réduite : on ne trouve pas facilement de grands appartements à louer et encore moins des maisons. L’achat est alors pratiquement la seule solution si l’on veut trouver rapidement un toit.

Les bonnes raisons de louer

En dehors de toutes considérations financières, le statut de locataire offre aussi certains avantages.

• Nul besoin, par exemple, de se rendre aux assemblées de copropriétaires ou de courir après les artisans pour faire réaliser certains travaux.

• La « souplesse ». Il suffit d’un préavis de trois mois, voire d’un mois en cas de mutation ou de licenciement, pour quitter son logement et en prendre un autre.

Les arguments financiers

Le débat financier est naturellement au centre de l’alternative. La très grande majorité des locataires aspirent à devenir propriétaires parce qu’ils ne veulent plus payer un loyer à fonds perdus. Mais ce raisonnement simple est aussi simpliste.

Les locataires n’ont pas tous intérêt financièrement à devenir propriétaires. Avant toute simulation financière, il convient de prendre en compte certains éléments.

Les principes de base

• Il est certain qu’une fois arrivé à la retraite, on a tout intérêt à être propriétaire afin de pouvoir faire l’économie d’un loyer alors que ses revenus diminuent

• Les charges financières d’un propriétaire sont toujours supérieures à celles d’un locataire (taxe foncière, charges de copropriété, travaux, etc…)

• Dans la grande majorité des cas, accédant à la propriété doit faire un effort supérieur à celui consenti par le locataire.

• L’opposition entre un locataire qui paye à fonds perdus sans s’enrichir et un accédant à la propriété qui constitue peu à peu son capital est fausse.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page