Bien préparer sa repriseGérerGestionLes difficultés

Comment vous préparer au 2 juin ?

Il est clair que pour bon nombre d’entreprises le 2 juin ne sera pas simplement synonyme de déconfinement total mais aussi de reprise d’activités. Si aucune date n’est encore vraiment confirmée et que l’activité commence déjà à reprendre dans bon nombre de secteurs, la véritable rentrée, qui devrait être à cette date même si elle reste à confirmer le 25 mai, devrait partir sur des chapeaux de roues. Zoom sur la préparation à mettre en place. 

Les préparations de base : l’ensemble des conditions de travail

C’est simple, deux éléments sont à prendre en compte. Le premier est celui que le télétravail peut devenir la règle et que le risque de se voir reconfiné plane au-dessus des entreprises alors autant prendre les devants car l’économie ne devrait pas s’arrêter une seconde fois et que la majorité des entreprises seront celles qui se sont adaptées aux nouvelles conditions de travail dans ce cas. Deuxième point et largement détaillé dans de nombreuses communications du gouvernement et médias, celui du respect des gestes barrières que vous devez instaurer dans votre entreprise que ce soit pour protéger vos clients ou vos collaborateurs. N’oubliez pas que vous êtes responsable de la santé et de l’hygiène et que vous ne pourrez pas vous cacher derrière le coronavirus si vous n’avez pas fait le nécessaire. 

Attention à vos collaborateurs

Il n’y a pas à dire, le confinement s’est avéré une période de grands remous. Si certains se rattachent plus que jamais à leur emploi et sont prêts à se donner au maximum, d’autres ont vu leurs croyances profondément bouleversées et remettent en cause leurs choix de vie. Que l’on parle de moral, de projection dans l’entreprise ou encore dans la vie tout court, il est fort à parier qu’une partie non négligeable des salariés risquent d’avoir le moral dans les chaussettes et ne plus s’y retrouver. Surtout que bon nombre de facteurs ont changé notamment du fait de la distanciation physique qui va profondément bouleverser certaines pratiques de team building pendant au moins quelques temps. Si la situation ne sera pas éternelle car nous ne pourrons vivre éternellement ainsi, elle risque fort d’avoir un impact dans les prochaines semaines voire mois sur l’attitude de chaque collaborateur. Un risque donc supplémentaire pour le moral avec une attente à un retour à la « normalité » immédiat. 

Il est vraiment temps de mettre du sens

Plus que jamais, il est temps de remettre du sens au travail de chacun et de mettre en valeur la mission de l’entreprise. Comme nous l’avons dit plus haut, les remises en cause sont nombreuses et il est temps de mettre en concordance la mission, les valeurs et les pratiques de l’entreprise. De nombreux comportements devraient changer notamment vis-à-vis du client. Chaque français a vécu plus ou moins bien la situation et ils sont nombreux à déclarer vouloir changer leurs habitudes. De nombreuses entreprises espèrent un changement des comportements et des solidarités nouvelles entre entreprises. Une occasion de changer la donne qu’il ne faudrait pas manquer car retourner au monde d’avant signifiera probablement se retrouver dans une impasse. Et il faut bien noter que l’arrêt temporaire de la consommation a bien fait comprendre l’impact de l’activité humaine et les bénéfices pour le monde d’un changement radical de notre manière de fonctionner. Autant, être aux avant-gardes qu’à la traine. 

Toujours anticiper le rush ou les difficultés

Vous le savez plus que n’importe qui d’autres : un rush ou de nouvelles difficultés peuvent être le résultat d’une rentrée en trombe. Autant vous préparer dès à présent à ce que la donne change à partir de la semaine prochaine où une partie des entreprises risquent de vouloir mettre les bouchées doubles pour ne pas rater le train en marche. Si les contours d’un été commencent à se dessiner, il ne devrait pas être tout à fait comme les autres années et force est de constater qu’il sera difficile de savoir comment tout va se passer donc autant anticiper et prévoir les différents cas. Vous ne pourrez pas changer votre fusil d’épaule au gré du vent donc autant déterminer à l’avance ce que vous ferez suivant les situations complexes. Vous gagnerez peut-être en temps et en économie. 

Préparez-vous d’abord mentalement

En tant que capitaine du navire, il vous faudra peut-être éviter le naufrage et d’abord celui émotionnel. Vous devez vous préparer mentalement et notamment à ce que même vos plans se révèlent en décalage avec la réalité. Si vous pouvez appliquer les décisions délicates qui vont entrainer des conséquences sur votre fonctionnement, c’est avant tout sur votre résistance qu’il va falloir travailler. Le métier de chef d’entreprise n’est jamais très reposant et le stress cumulé peut bien vous donner envie de jeter l’éponge donc reprenez des forces pendant qu’il est encore temps car tous les scenarii sont possibles. Il vous faudra peut-être aussi remonter le moral de vos collaborateurs donc autant être soi-même au top pour communiquer votre bonne humeur, votre vision et votre courage. C’est par votre détermination et votre préparation mentale que vous serez le meilleur moteur, alors travaillez avant tout sur vous. Vous ne pouvez communiquer vos doutes et votre peur quand on aura besoin de vous. 

Vous y prendre à l’avance

Il est toujours assez hallucinant de voir le manque d’anticipation dans certains domaines. Il n’y a qu’à voir le nombre de coiffeurs qui se sont retrouvés débordés par la demande à leur retour, devant gérer à la fois les changements liés aux nouvelles conditions d’activité en même temps qu’une demande accrue. Mais ils ne sont pas les seuls puisque même de nombreuses grandes enseignes se retrouvent submergées et visiblement insuffisamment préparées à un afflux de demandes. Il suffit de voir également les magasins d’électro-ménager de la région parisienne pour comprendre que la préparation est loin d’avoir optimale malgré un confinement relativement long. Il est peut-être temps de vous pencher sur la réponse à des demandes clients qui peuvent s’avérer surabondantes et dans des conditions loin d’être celles habituelles si vous ne l’avez pas déjà fait. 

Qu’ils soient mentaux, moraux, techniques ou sur les moyens et ressources, les changements risquent fort d’être nombreux alors autant s’y préparer ! 

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page