Le B.A. BA de la communicationMarketing

Netto ou l’utilisation des chats pour faire buzzer

La guerre fait rage sur le marché de l’alimentaire où le discount a pris une place prépondérante. Née de la volonté du groupe Les Mousquetaires afin de disposer de points de vente spécialisés dans le discount, l’enseigne Netto s’est illustrée par une campagne mettant en scène les chats les plus célèbres du Net.

Une campagne décalée et réussie

Cette campagne, au succès bien plus large que prévu, avait pour objectif principal de faire parler de la marque sur un ton décalé et humoristique. On peut dire sans hésiter que la mission est accomplie puisque la publicité a réalisé pas moins de 9 millions de vues sur Youtube. Si on peut s’attendre à une publicité à grand budget, de prime abord, elle se contente, en réalité, de mettre en scène des chats déjà célèbres sur le net. Le principe ? Réunir les plus célèbres de la toile pour des vidéos humoristiques où ils réalisent tout bêtement des actions drôles et qu’ils répètent ce pour quoi ils sont célèbres. Une différence notable réside dans le fait que l’action se déroule dans un supermarché Netto et que les différents chats y font leur course. Chacun dévoile tour à tour le « talent » qui l’a rendu célèbre. On peut y voir un chat qui sourit alors qu’il passe en caisse, un autre qui supplie « Non ! Non ! Non ! » quand un autre saisit le dernier produit qu’il voulait acheter, celui-ci ne se privant pas de lui lancer son regard assassin ou encore un dernier qui pianote à la caisse. Le montage est accompagné par une musique pour le moins… originale mais qui donne le sourire.

Une nouvelle manière de faire la com

Cette vidéo représente une véritable leçon d’école pour toutes les entreprises qui désirent réussir à bien faire parler d’elles. L’enseignement principal n’est pas tant dans la réunion de plusieurs buzz que dans le message que véhicule discrètement la vidéo. La publicité vante subtilement les mérites de la marque : le prix et la qualité des produits. Mais ce n’est pas tout. Elle véhicule une image positive de l’entreprise puisqu’elle montre clairement que l’entreprise est sérieuse mais ne se prend pas au sérieux. Rappelons qu’à l’heure d’Internet et des réseaux sociaux, une entreprise qui réussit à faire parler d’elle est avant tout une entreprise qui arrive à capter l’attention du consommateur moderne en adoptant un ton différent, plus proche de celui d’une génération connectée. Et il faut le constater, les actions qui font aujourd’hui le buzz sont celles qui sont, comme celles de Michel et Augustin, basées sur l’humour.

Exit les publicités… à l’ancienne

Si, par le passé, les campagnes publicitaires parlaient de l’entreprise sur un ton solennel et professionnel, en transmettant un message à destination des consommateurs qui n’avaient pas vocation à être partagé, les publicités actuelles sont bien différentes. Elles cherchent, aujourd’hui, à créer une relation particulière entre le client et l’entreprise, basée sur la sympathie et sur un intérêt commun. Elles prennent surtout en compte un nouveau type de client : celui du 2.0 qui n’hésite pas à transmettre sur les réseaux sociaux les actions de communication qu’il trouve amusante. Dans tous les cas, l’objectif reste simple : faire rire pour susciter l’intérêt des consommateurs pour une marque ou un produit précis qui s’intéressera par la suite à cette dernière.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer