Autres méthodesBusinessCréer

Pourquoi lever des fonds est une mauvaise idée ?

Si la réussite d’une start-up est souvent soulignée grâce à une levée de fonds, certains pensent qu’il s’agit d’une mauvaise idée. Elle serait parfois synonyme d’un échec tout au contraire. Petit détour sur une autre manière de considérer  la levée de fonds.

Il est vrai qu’une levée de fonds  vous permet d’obtenir de la liquidité pour accélérer votre croissance que ce soit par des rachats ou tout simplement en démultipliant les équipes.

1 – Vos obligations vont augmenter

Lorsque vous levez de l’argent, il vous faut, en général, rendre des comptes à vos actionnaires. La tâche est loin d’être aisée car ils peuvent vous demander de nombreux chiffres que vous n’aviez pas l’habitude de fournir, ni de mesurer. Si le travail peut se révéler structurant et vous aider à grandir, il est aussi chronophage. Avant de lever de l’argent, il faut prendre en compte que vous allez y passer du temps, sauf à missionner une personne spécifique dessus. Cette nouvelle allocation de temps est à anticiper. Vos décisions seront peut-être plus longues à prendre car vous devrez souvent le faire dans le cadre de nouveaux statuts, voire un pacte d’actionnaire. Les conditions de convocation peuvent ainsi totalement changer notamment si vous étiez le seul actionnaire. Obtenir la majorité peut se révéler également difficile.

2 – Vous pouvez devenir minoritaire

C’est rarement le cas lors de la première levée de fonds mais cela peut arriver. Il reste courant de garder la majorité jusqu’à la deuxième ou la troisième levée de fonds. Dans le cadre où vous perdriez la majorité, il faut comprendre que ce n’est plus forcément vous qui déciderez de l’orientation de l’entreprise. Des décisions qui ne vous plaisent pas peuvent être prises, voire votre éviction, comme cela a été le cas dans de nombreuses entreprises. Il vous faudra, dans certains cas, convaincre les autres de la direction à prendre alors qu’ils ne sont pas opérationnels et ne connaissent peut-être pas les spécificités de votre secteur.

3 – Vous pouvez prendre la mauvaise direction

Il s’agit du point le plus dangereux dans le cadre d’une levée de fonds. Nombreux sont les entrepreneurs qui souhaitent, non plus œuvrer dans le sens de l’intérêt de l’entreprise mais dans la direction des bénéfices pour les actionnaires. Il vous faudra garder en tête la différence entre l’intérêt à court ou moyen terme et celui à long terme. Lever des fonds influe parfois sur la stratégie de l’entreprise en ce sens que vous allez chercher à maximiser les bénéfices ou que vous allez prendre une direction qui n’est pas forcément celle que vous auriez prise sans avoir procédé à votre levée. C’est la raison pour laquelle de nombreux entrepreneurs tardent à faire des levées de fonds afin de pouvoir garder le cap et le bon.

4 – Vous pouvez lever trop tôt

Les exemples d’entreprises qui ont levé des fonds et qui se sont plantés juste après sont légions. Lever des fonds implique souvent une accélération de la stratégie mise en place. Si à petite échelle, une stratégie peut bien fonctionner, il se peut qu’à grande échelle, elle fonctionne moins bien ou tout simplement que vos projections s’avèrent surestimées. Vous pouvez ainsi recruter trop sans atteindre les chiffres escomptés et vous retrouver dans la difficulté.

Mais ce n’est pas tout, ne pas disposer d’argent, vous permet également de tester différentes options et de connaître exactement les besoins de l’entreprise. Vous pouvez investir dans ce qui marche vraiment.  

Enfin ne pas lever tôt, vous rend économe et vous évite de dépenser l’argent n’importe comment quand il arrive. Les entrepreneurs ont tendance à ne plus savoir où part l’argent et faire des dépenses qu’il n’aurait jamais fait sans disposer d’argent.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page