BusinessL'idée innovanteLe marché

Les voitures et les cyberattaques ? Des préoccupations

Il n’y a pas de jour où la voiture et les cyber-attaques ne soient pas à la une des journaux, des réseaux sociaux. Il faut dire que la protection de la planète, le prix des carburants sont une inquiétude car ils dessinent un avenir sombre. Quant à l’anxiété de voir son site piraté, il semble que les TPE et PME gardent un œil attentif sans céder à la panique.

Les voitures électriques 7 millions de voitures en 2022

Selon les prévisions du cabinet Jato Dynamics, spécialisé dans les marchés automobiles, les voitures électriques (VE) ont un bel avenir. Le marché du véhicule électrique aurait déjà plus que doublé entre 2020 et 2021 avec une croissance de + 108 % et devrait connaître une nouvelle croissance de +70 % en 2022. Concrètement, les ventes de VE ont progressé en passant de 2,01 millions à 4,2 millions d’exemplaires vendus sur l’année 2021, sachant que l’augmentation avait déjà été conséquente en 2019 avec 1,4 million vendue (+198 %). Selon les prévisions, le marché du VE devrait donc peser entre 7 et 7,5 millions de ventes. A noter que 37 % des VE vendus sont des SUV, 24 % des berlines, 22 % des citadines et 14 % des compactes. 

Les parts de marchés selon la typologie de voitures

Selon les données NGC-Data®, les voitures 100 % électriques rencontreraient un succès grandissant. Leurs ventes auraient augmenté en février 2022 de + 59,7 % et elles pèseraient 11,7 % du marché automobile. Il ne reste plus que 5,9 % d’écart avec les diesels (part de marché de 17,6 %). L’année dernière on pouvait constater un écart de 18,6 points à la même époque. Les hybrides à essence continuent également de grimper et sont désormais au-dessus des diésels avec 18,6 % des parts tandis que les hybrides rechargeables (essence) se situent désormais à 8,1 %. Les ventes de voitures neuves roulant au GPL se situent désormais à 2,9 % et les moteurs thermiques dominent toujours avec 37,8 % du marché automobile. A noter que la Tesla Model  3 continue d’être le véhicule électrique le plus vendu en France avec 2 717 unités, deux fois plus que la Renault Zoe qui se situe à 1 088. 

Des dirigeants encore insensibles aux cyberattaques

La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a effectué une enquête publiée fin décembre sur un panel de 1 178 de dirigeants de TPE-PME qui montre qu’à peine 29 % d’entre eux sensibilisent leurs salariés au risque des cyberattaques et que 22 % dispose d’un contrat d’assurance en cas de cyberattaque. Les PME restent mieux protégées que les TPE à 34 % contre 16 % pour les deuxièmes. Cependant, deux responsables sur trois (69 %) prévoyaient une augmentation de leur budget de cybersécurité en 2022, ce qui à l’heure du conflit en Ukraine n’est pas une gageure. Ces augmentations seraient cependant faibles et ne représenteraient que moins de 10 % des budgets engagés. A noter que pour ceux qui désirent progresser en la matière, l’autorité nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information (Anssi) a publié un guide à destination des TPE et PME, « La cybersécurité pour les TPE/PME en 12 questions », qui donne les bonnes pratiques en la matière. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page