ActualitéDigitalLe site internetRecherche et sélection

L’IT : un domaine pas si facile que cela

Si l’informatique fait rêver, il s’agit souvent d’un service plus difficile qu’il n’y paraît et où tout est loin d’être reposant. L’image du coder qui passe sa nuit sur son PC serait loin de n’être qu’une fiction. Une récente enquête Ivanti met en lumière cette réalité.

Les temps de repos n’existent pas

Selon cette récente enquête 70 % des professionnels de l’IT déclarent travailler pendant leur temps de repos. Ce phénomène serait d’abord dû à des demandes de support. Les demandes telles que «j’ai oublié mon mot de passe » représenteraient 31 % des demandes ou encore « je n’arrive pas à me connecter » pour 27 % d’entre eux, des demandes somme toute basiques et qui gagneraient à être automatisées. Si ses demandes sont courantes, d’autres peuvent nécessiter la présence d’un professionnel de l’IT telles que « Pourquoi l’Internet / mon ordinateur est-il si lent ? » (22 %), « J’ai supprimé un fichier par accident » (ou « Je n’arrive pas à trouver tel fichier ») (6 %), « L’imprimante ne fonctionne pas » (6 %), « Pouvez-vous m’aider à accéder à mes emails sur mon nouveau téléphone ? » (3 %), « Je pense avoir reçu un email de phishing » (3 %) et « Je pense avoir attrapé un virus » (1 %).

Un problème d’immédiateté

Si l’informatique connaît un grand succès car il implique une accessibilité 24/24, il faut noter que les service IT sont donc fortement sollicités pour éviter des coupures informatiques. Et les professionnels de l’IT le disent les demandes de réinitialisation de mot de passe, de lenteur ou les imprimantes qui ne fonctionnent pas les agacent. D’autant plus que la résolution serait souvent à faire tout de suite. Ils seraient ainsi 17 % à travailler toujours durant leur temps de repos et 53 % parfois. Chiffre qui contraste avec les 8 % qui déclarent ne pas le faire. Si pour 35% d’entre eux, c’est un signe de valorisation, il n’en reste pas moins que 29 % sont agacés. 

Des sollicitations qui demandent une réponse rapide

On parle souvent de la concentration des difficultés dans les services internet mais cette étude met en exergue qu’il faut donc bien constater que les demandes sont nombreuses et que chaque problème n’est pas forcément lié au fonctionnement du matériel / site internet mais bien parfois à son utilisation. Chaque problème rencontré par l’utilisateur peut vite engendrer de nombreuses demandes alors que le tout fonctionne parfaitement et celles-ci doivent être traitées rapidement. Un conseil ? Automatiser rapidement le maximum possible. En dehors de ces problèmes basiques, d’autres soucis peuvent arriver comme des bugs qui peuvent empêcher d’accéder au service, des coupures de serveur ou encore tout simplement un piratage. Une difficulté donc supplémentaire pour les webmasters de plus en plus tenus par le RGPD.  

Un problème de formation

Autre difficulté pour ceux qui évoluent dans l’informatique : la rapidité d’évolution du savoir-faire. Si hier, il suffisait d’apprendre quelques techniques pour faire un site internet, ceux-ci se sont énormément complexifiés et les exigences sont de plus en plus fortes en termes de compétences. Les innovations ne cessent d’affluer et se tenir à la page représente un véritable challenge pour ceux de l’informatique. Ceci ci est d’autant plus vrai si vous possédez un site internet car les règles changent et les technologies aussi, autant de paramètres à prendre en compte avant de se lancer dans un domaine en constante évolution. L’utilisation de la data devrait dans l’avenir un nouvel enjeu pour ceux qui créent les sites internet par exemple. 

De nombreux soucis un peu partout. 

Finalement les problématiques des professionnels de l’IT sont nombreuses et il faut d’abord comprendre qu’il peut y avoir un manque de communication entre l’IT et la direction (25 %). Le recrutement de talents (20 %) pose particulièrement problème et il est devenu difficile aujourd’hui de trouver de bons profils. La crainte d’une faille (19 %) est de plus en plus citée, ce qui démontre l’angoisse de la profession. Enfin les professionnels de l’IT sont désormais amenés à communiquer avec tous les services puisqu’ils sont présents partout. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer