BusinessGérerLes difficultés

Ces habitudes au travail qui vous énervent

Le monde de l’entreprise conduit des personnes aux attentes et aux objectifs différents à unir leurs compétences pour réaliser un projet commun. Ceci implique forcément que certains amènent avec eux certaines habitudes (parfois très agaçantes) au bureau. Retour sur ces manies qui ont tendance à vous énerver.

Les éternels retardataires

Si dans certains pays la ponctualité n’est pas synonyme de sérieux au travail, au sein de l’Hexagone, c’est bien le contraire et elle est vue comme un signe de professionnalisme. Si vous choisissez d’adopter des heures fixes de bureau que vous imposez à vos salariés, vous risquez de vous morde les doigts avec ceux qui sont toujours en retard.

Cette tendance peut devenir vraiment très pesante lorsque vous fixez un rendez-vous avec un de vos collaborateurs. Vous avez parfois réussi à libérer un créneau dans votre emploi du temps assez chargé. Et, il faut l’avouer : rien n’est plus agaçant que de voir que votre collaborateur arrive avec un quart d’heure de retard voir plus et de devoir l’attendre lorsque l’on a fait des efforts pour libérer du temps et une tonne de travail à faire. L’attente est particulièrement difficile car vous vous retrouvez immobilisé et la procrastination ne faisant pas partie de votre quotidien, une telle attitude peut vite vous peser.

La solution : n’hésitez pas à privilégier les horaires flexibles, ce qui vous évitera de pester contre votre salarié. Il est vrai que les résultats sont les plus importants et que grogner pour quelques minutes ou heures ne vous apportera que du stress. Dans le cas d’un rendez-vous avec ce type de salarié, prévoyez des petites tâches quitte à le faire attendre pendant que vous les finissez.

Le manque de concentration lors de réunions

Vous organisez une réunion pour fixer les objectifs à atteindre et permettre à vos collaborateurs d’émettre critiques, questions et améliorations sur un projet. Vous vous efforcez d’être clair et concis pour que ces points soient compris de tous et qu’aucune erreur ne soit commise. Malgré vous, les réunions ont tendance à prendre du temps et vos salariés vous le font ressentir avec une habitude qui vous agace profondément : ils consultent leur Smartphone. La sensation de faire cours à des élèves qui n’écoutent pas vous envahit et vous agace au plus haut point.

La solution : Pour éviter cet agacement, préconisez à vos employés de déposer leur Smartphone avant d’entrer en salle de réunion, ils seront alors bien plus attentifs. N’hésitez pas à faire votre réunion débout et à préciser que vous voulez que la réunion soit courte. Cela imposera à chacun de donner le maximum de concentration.

Les coups de fils en Open Space

Vous travaillez assidûment et cela demande un effort de concentration. Si vous travaillez dans un open space, il peut arriver que votre commercial passe un coup de téléphone à un client. S’il ne dure que quelques instants, celui-ci ne vous dérange pas mais lorsque les minutes défilent, elles peuvent vite vous paraître des heures et il s’avère peut-être, pour vous, impossible de travailler dans ces conditions : l’attention ne suit plus.

La solution : Afin d’éviter ce type de situation, installez des espaces téléphoniques protégés par des cloisons acoustiques pour vous et vos salariés au sein de vos locaux. Un excellent moyen de préserver vos oreilles et votre concentration. Si ce n’est pas possible, fournissez des casques isolants qui permettront à chacun de ne pas subir les contraintes de vivre dans un espace commun.

Les conflits à gérer

Lorsque vous enfilez la casquette de dirigeant, le rôle de manager vous suit de près et parmi ses différentes fonctions : la gestion des conflits. Une tâche pas des plus plaisantes ! Gérer une dispute entre deux salariés, qui n’est pas forcément en lien avec l’entreprise ou un conflit qui éclate entre vous et votre employé, demande une patience et un calme qui ne sont pas forcément innés. Si vous ne les gérez pas assez tôt, ils risquent de nuire à l’ambiance de travail de votre entreprise mais, d’un autre côté, ils prennent du temps que vous n’avez pas forcément : le monde du travail n’est pas de tout repos !

La solution : rappelez à chacun que vous n’êtes pas à l’école et que l’ambiance est primordiale au sein de l’entreprise. Plutôt que de cibler des personnes, vous pouvez privilégier un email général qui n’intervient pas juste après un conflit que tout le monde a vu et qui rappelle les règles de la résolution de conflit.

Le manque d’organisation au bureau

Ranger son bureau, une tâche que l’on néglige fréquemment. Lorsque cette dernière n’est pas faite par l’un de vos salariés, à qui vous demandez un document précis, et qui met énormément de temps à le retrouver sous sa pile de désordre, elle devient très agaçante.

Encore pire, la situation où vous recevez un client ou un investisseur dans vos locaux et qu’il constate sans rien dire le fameux désastre. Si les bureaux en désordre s’apparentent à de l’art pour certains, ils peuvent véhiculer une image de négligence.

La solution : rappeler simplement à chacun que la propreté et l’organisation est de la responsabilité de chacun.  

Ne pas nettoyer la vaisselle

Si vous avez installé une cuisine équipée dans vos locaux, vous êtes sûrement agacé par cette manie. Les salariés déjeunent, utilisent la vaisselle et les couverts, et certains les déposent dans le lavabo une fois qu’ils ont terminé… Une étape n’a-t-elle pas été omise ? La vaisselle s’entasse dans l’évier sans que celle-ci soit nettoyée au fur et à mesure. Vous vous retrouvez face à un amas d’assiettes et de couteaux avec des restes datant de la semaine dernière.

La solution : N’hésitez pas à placarder une petite affiche au-dessus de l’évier pour rappeler que les règles d’hygiène ne s’appliquent pas qu’à la maison…

Passer son temps à papoter

Certains de vos salariés aussi efficaces et productifs soient-ils, ont la fâcheuse tendance de trop bavarder. De petites discussions de temps en temps ne vous embêtent pas mais quand celles-ci deviennent trop nombreuses, vous commencez à être agacé. Ce type de salarié à tendance, en plus d’être bavard, à trop exposer sa vie personnelle au bureau, qui n’intéresse parfois personne. Ces petits bavardages peuvent vous déconcentrer dans vos tâches.

La solution : n’hésitez pas à signaler qu’ils vous dérangent.

Se servir dans le frigo commun

Le réseau professionnel LinkedIn a réalisé une étude au sein de 16 pays sur les habitudes au travail qui peuvent énerver et dévoile que 65 % des Américains ont horreur des salariés qui se servent dans le frigo commun. Un constat partagé dans l’Hexagone. Vous apportez des réserves de nourriture au travail et certains de vos collaborateurs ne se gênent pas pour se servir sans, bien évidemment, vous prévenir. Vous n’êtes pas forcément avare mais le fait de vous demander la permission avant de dévaliser vos provisions vous mettrait certainement moins en colère…

La solution : signaler que ce qui se trouve dans le frigo appartient à celui qui l’amène et que ce n’est pas en libre distribution. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page