Actualité

[Création d’entreprise] France Active représente un des leviers pour lancer votre entreprise

L’association France Active offre un éventail de dispositifs en faveur des créateurs et repreneurs d’entreprise. Nous avons zoomé sur deux d’entre eux, l’un s’adressant aux jeunes de moins de 26 ans, Cap Jeunes, et l’autre visant les entreprises sociales et solidaires, le Fonds de confiance.

France Active, un recours au refus des banques

Au refus de votre banquier, sachez qu’il existe des solutions alternatives pour l’obtention d’un prêt qui vous fait défaut. En effet, France Active, un réseau associatif de 40 fonds régionaux qui accompagne et finance les créateurs par des prêts à taux zéro, des garanties d’emprunts bancaires et des subventions. En 2013, 236 millions d’euros ont été mobilisés, soit 10% de plus que l’année précédente. Ce montant a permis de financer 6500 projets entrepreneuriaux.

Cap Jeune, une solution pour les moins de 26 ans

Cap Jeunes offre aux jeunes créateurs de moins de 26 ans une prime de 2000€ pour consolider leur apport personnel. France Active propose également un accompagnement du projet afin de favoriser les relations entre le jeune et la banque. Attention cependant, vous êtes âgé de moins de 26 ans certes, mais êtes-vous demandeur d’emploi ou en situation de précarité ou encore doté de ressources personnelles limitées à un quart de la totalité du plan de financement limité à 20 000€ ? Ce sont les conditions à remplir pour bénéficier du Cap Jeune.

Le fonds de confiance : le financement économique sociale et solidaire

Le Fonds de confiance cible les entreprises d’utilité sociale, c’est-à-dire à finalité sociale ou environnementale. Les bénéficiaires sont les entreprises solidaires qui souhaitent participer au lancement d’une nouvelle entreprise sociale, les porteurs de projet qui veulent créer leur entreprise.

Pour ceux-ci, France Active propose le Fonds de confiance qui consiste en un accompagnement technique et financier en subventionnant la rémunération des futurs dirigeants dans une limite de 20 000€. Avant de bénéficier de ce fonds de confiance, l’association demande la définition précise du contenu de l’étude avec des objectifs et un calendrier. Depuis son lancement, le Fonds de confiance a permis d’engendrer une création d’entreprise dans 85% des cas dont 84% passent le cap des trois ans.

Pour 2013, le bilan de France Active compte 36 191 emplois créés ou consolidés, 6 590 entreprises accompagnées et financées, 236 millions d’euros mobilisés et 78% des entreprises soutenues passent le cap des trois ans. Et vous, ça vous tente ?

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page