OutilsVente

Développer ses soft skills

La part de nous-mêmes que nous présentons peut être modulée consciemment, à condition de savoir ce qui peut être modulé. C’est un des principes du développement des soft skills.

Nous recrutons souvent des personnes par rapport à un CV mettant en avant des compétences dites « dures » (les « hard skills ») type « expertise comptable ». Or, les compétences « douces » (les « soft skills ») comme l’éloquence ou la maîtrise de ses émotions sont tout aussi importantes. Inconsciemment c’est peut-être sur l’impression informelle donnée par les « soft skills » d’une personne que le recruteur fait son choix.

Alors comment soi-même y voir plus clair et développer ce type de compétences ? Comment travailler sur cet aspect informel de notre personnalité ? C’est notamment par le développement de « soft skills » qu’il est possible d’enrichir qui nous sommes, aux yeux des autres et de nous-mêmes.

Des compétences enfouies…

Rappelez-vous de cette enfance pendant laquelle vous dessiniez, chantiez et jouiez. Celle où vous étiez très créatif et inspiré. Vous viviez pleinement votre intelligence émotionnelle, celle liée à vos « soft skills ». Mais arrivé à l’école, on vous a appris à réfléchir, compter, lire, tout en gommant une part d’artiste qui est en vous. Ces compétences seront de plus en plus enfouies au fil du temps alors qu’elles sont importantes pour motiver et inspirer les gens.

Vous vous dites peut-être que passer son temps le nez dans les livres de développement personnel n’est pas suffisant pour apprendre à mieux se connaître. Mais la question n’est pas aussi simple qu’elle n’y paraît car qui sommes-nous en dépit de ce qui a influencé ce que nous sommes devenus ? Est-ce bien nous qui avons construit notre personnalité ou avons-nous laissé le modèle de la société faire le travail à notre place ? Notre vraie nature ne demande peut-être qu’à revoir le jour.

 … à faire jaillir

Rassurez-vous, l’enfant que vous étiez existe toujours au fond de vous. Il suffit que vous laissiez revivre cette part de vous-même. Dessinez, riez et laissez exprimer votre créativité. Préférez-vous tout simplement discuter et interagir avec les gens ? Alors mettez votre timidité de côté et foncez. Un leader sait faire passer une vision et des idées. Et cela ne se fait pas forcément à partir de tableaux ou de chiffres, mais par une communication motivante et entrainante.

Le développement des « softs skills » consisterait dans un premier temps à mieux se connaître, pour ensuite développer son savoir-être. Car si nous souhaitons démontrer à quelqu’un les diverses qualités de notre personnalité, quoi de mieux que de savoir les faire transparaître naturellement, par notre façon d’être. C’est dans cette façon d’être soi-même que s’inscrit la démarche de « soft skills ». Rappelez-vous que nos « soft skills » se trouvent en nous. Libres à nous de les faire jaillir… 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer