GérerGestionLe B.A. BA de la gestionLes différents types de Contrat

En quoi consiste l’apprentissage ?

Le contrat d’apprentissage est un contrat qui était fortement utilisé par les entreprises avant la covid et qui devrait reprendre du poil de la bête dans les prochains mois. Il permet à la fois d’avoir des salariés qui sont formés au sein des entreprises ainsi que de développer un centre de formation. Il donne la possibilité d’obtenir à l’apprenti un diplôme ou un titre professionnel et une rémunération tandis que l’entreprise peut voir le comportement du salarié sur le temps et former son salarié conformément à ses besoins.

Le principe de l’apprentissage

L’objectif est d’embaucher un salarié en contrat à durée déterminée et qu’il soit formé par alternance en centre de formation de manière théorique et de manière pratique au sein de votre entreprise. Il s’applique à tous les niveaux de diplômes du niveau CAP au Master. Il s’agit d’un contrat à temps plein puisque l’apprenti alterne entre la formation et son temps en entreprise. Le salarié est encadré par un maître d’apprentissage qui va lui permettre d’acquérir toutes les compétences nécessaires à la réalisation de ses tâches. Celui-ci peut bien entendu être directement le chef d’entreprise. 

Presque tous les employeurs sont en mesure de signer un contrat d’apprentissage : entreprises, associations, organismes publics, ou encore professions libérales sont à même de le faire. Il n’est possible d’avoir recours à un contrat d’apprentissage que pour les personnes dont la tranche d’âge se situe entre 16 et 25 ans. Cependant, des dérogations sont possibles dans les deux sens, surtout en cas de handicap.

La durée et rémunération du contrat

Celle-ci est variable et peut couvrir de six mois jusqu’à trois ans. Elle dépend en réalité de la formation choisie et il est possible pour un salarié de réaliser plusieurs contrats successifs  notamment quand il s’agit d’acquérir une qualification plus élevée. Il est possible d’être en apprentissage dans le bâtiment et globalement dans tous les secteurs d’activité. 

La rémunération de l’apprenti dépend de son âge et de son ancienneté. A moins de 18 ans, il percevra 25% du Smic lors de sa première année puis 41% entre 18 et 20 ans, et finalement 53% pour les plus de 21 ans. Ces taux augmentent au fur et à mesure des années. La région peut lui accorder des aides supplémentaires qui ne sont pas négligeables.

Les avantages du contrat d’apprentissage 

L’apprentissage permet à un salarié d’avoir une formation rémunérée et un diplôme reconnu. 

Pour l’entreprise, il offre l’opportunité avant tout de bénéficier d’une exonération de charges sociales qui peuvent se cumuler à d’autres avantages financiers comme le crédit d’impôt. Il s’agit la plupart du temps surtout de pouvoir former un salarié qui sera conforme aux attentes de l’entreprise et qui sera compétent à l’issue de sa période d’apprentissage. L’apprentissage constitue une excellente manière d’évaluer l’intégration de votre salarié au sein de votre structure. 

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page