CréerDigitalPlanifier ses actions

Comment digitaliser son entreprise ?

Les entreprises qui ont choisi la digitalisation précoce demeurent plus performantes de 26 % selon une étude qui vient d’être réalisée par rapport à leurs concurrents et certains regrettent de ne pas avoir fait ce choix. L’enjeu de la transformation digitale pour les entrepreneurs, bien qu’il implique un bouleversement dans le fonctionnement de l’entreprise est crucial. Quelques conseils pratiques pour réussir la digitalisation de son entreprise.

Impliquer la direction marketing

Le secteur de la direction marketing, en contact permanent avec la clientèle, doit entamer le plus rapidement possible sa transformation digitale. Quand les technologies de l’information ne suffisent plus, les équipes marketing ne doivent pas hésiter à se diriger vers des éditeurs proposant des offres Cloud directement accessibles. Ces plateformes spécifiques, susceptibles d’être mises en place rapidement et sans investissements importants, permettent de faire face à une pression commerciale de plus en plus forte. Il est capital pour la direction markéting d’être à l’affût des innovations et de ne jamais penser que celle-ci vous l’intégrerez quand vous aurez le temps. Il faut donc observer attentivement les concurrents et voir le chemin qu’ils choisissent d’emprunter pour ne pas vous retrouver obsolète dans vos contacts avec la clientèle.

Développer une synergie entre direction marketing et direction des systèmes d’information

Une transformation digitale réussie passe par un travail de concert entre les différents secteurs. La direction générale doit insuffler une volonté de synergie, en favorisant la collaboration entre la direction des systèmes d’information (DSI) et la direction marketing. Des équipes mixtes permettront des résultats rapides et efficaces, avec une DSI cherchant à assimiler les enjeux du marketing et une direction marketing améliorant ses connaissances numériques. Ce travail collaboratif a été expérimenté avec succès par de grandes sociétés, notamment lors de la digitalisation du groupe PMU. Il est devenu totalement obsolète de dresser des murs entre les services : travailler ensemble c’est reconnaître que l’on a besoin des capacités de l’autre pour devenir davantage performant. Il est nécessaire de créer des espaces de rencontre entre les différents acteurs afin que créer une cohésion tournée vers la réalisation des objectifs.

Travailler en silos, un management obsolète

La transformation digitale d’une entreprise induit l’abandon de l’organisation en silos. Il n’est plus possible de fonctionner avec deux réseaux de distribution séparés, l’un physique et l’autre digital. Il demeure conseillé d’opérer une fusion des données numériques relatives à la clientèle. En renforçant la cohérence de ses bases clients, il est possible de transformer un client monocanal en un client multicanal, susceptible d’acheter via les réseaux physiques et numériques à la fois. Cette approche a fait les beaux jours de l’enseigne Les Galeries Lafayette lors du début de son processus de digitalisation.

Opter pour les méthodes de marketing agiles

Dans toute transformation digitale, la rapidité occupe un rôle majeur. Il est nécessaire d’y intégrer des méthodes agiles pour développer de manière efficace sa stratégie. Cela consiste à créer un produit minimal (Minimum Viable Product) en un laps de temps très court, pour répondre tout de suite aux besoins les plus essentiels de la clientèle. Les outils numériques permettent ensuite de réaliser des mises à jour fréquentes et des améliorations qui se baseront sur les retours des consommateurs. En étant opérationnel de manière immédiate, il est bien plus simple de fidéliser les clients. Mais il faut garder à l’esprit de protéger le bien-être de salariés faute de quoi vous pourriez devoir affronter le découragement de vos équipes et voir votre personnel chercher d’autres opportunités.

Faire appel à des compétences externes

Le secteur digital réclame des compétences diverses et un haut niveau de connaissances que les PME ont rarement à leur disposition. Pour bien négocier le tournant de la digitalisation, il ne faut pas hésiter à chercher de nouveaux partenaires plutôt que des solutions par défaut en interne. Une délégation partielle des tâches permettra un meilleur fonctionnement. Cependant, il est recommandé de ne pas déléguer toute la digitalisation de son entreprise à une société externe. Dans tous les cas, un échange sera nécessaire pour former vos employés et leur permettre d’intégrer ces nouvelles données numériques à une stratégie plus globale. Le socle de toute entreprise ce sont les ressources internes. Ne pas les former les collaborateurs c’est se trouver à terme en difficultés et créer une atmosphère délétère.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer