Actualité

[Start-up] Chef d’entreprise à 12 ans

« Mo’s Bows », c’est le nom de l’entreprise du très jeune entrepreneur Moziah Bridges. A ses 9 ans, ce jeune Américain se lance dans la création de nœuds papillon originaux. Trois ans plus tard, la société affiche un chiffre d’affaires de 90 000 dollars et attire les critiques élogieuses, notamment de la part d’Oprah Winfrey.

La prochaine success-story américaine ?

Après Steve Jobs ou encore John Rockefeller, on trouvera probablement Moziah Bridges à la liste des noms d’entrepreneurs américains à succès. La particularité de ce garçon ne repose pas tellement sur la société qu’il a créée mais surtout sur son âge. A 12 ans, Moziah Bridges est déjà un jeune businessman précoce à la tête de Mo’s Bows, petite société qui jouit déjà de la prospérité.

A l’époque, le jeune Moziah avait neuf ans, et comme beaucoup de garçons de son âge, il a des idoles tels que Justin Bieber ou encore les Jonas Brothers, dont le style vestimentaire a été pour lui une source d’inspiration. Il aime leur façon de s’habiller et leur look, notamment lorsqu’ils portent de jolis nœuds papillon. Mais en voulant acheter les mêmes modèles que ses idoles, le jeune garçon s’aperçoit avec déception que dans les commerces, il ne trouverait que des nœuds papillon «unis et moches», comme il l’a raconté au Huffington Post américain. «J’ai dit ‘Maman, je ne porterai pas ça à mon cou. Les vrais hommes portent leurs propres créations!’», raconte-t-il encore.

C’est sa grand-mère, couturière depuis plus de cinquante ans qui lui apprend à coudre et lui fournit ses premières chutes de tissus bariolés. Au début de l’aventure, Moziah commence par coudre sur la machine de sa grand-mère, puis il s’achète finalement sa propre machine à coudre qui lui permettra en quelques semaines seulement de proposer une trentaine de créations originales.

Face au succès que rencontrent les nœuds papillon du jeune entrepreneur auprès de ses camarades, Moziah Bridges se retrouve à la tête de Mo’s Bows à seulement douze ans.

Petit garçon mais grandes ambitions

Deux ans après la création de l’entreprise, Mo’s Bows affiche un chiffre d’affaires de 90 000 dollars soit plus de 65 000 euros. Aujourd’hui, le site internet met en ligne une vingtaine de modèles de nœuds papillon qui rencontrent un franc-succès. Plusieurs enseignes de prêt-à-porter masculin haut de gamme ont envoyé des commandes à Mo’s Bows.

La société compte désormais trois couturiers : Moziah, sa mère et une première employée recrutée il y a quelques semaines seulement.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page