ActualitéLe B.A. BA des RHManagement

Les bonnes pratiques Great Place to Work

Alors que vient de sortir le palmarès des entreprises, Dynamique publie pour vous les bonnes pratiques des entreprises suivant leur taille ce jour. Inspirez-vous des bonnes pratiques pour les mettre en place dans votre entreprise. Une belle occasion pour vous de mettre du bon vivre à l’avenir dans votre entreprise. Pour commencer la catégorie moins de 50 salariés ! 

  1. Aventim 
  2. Opeo 
  3. Utopies
  4. Protime 
  5. Comptasanté
  6. AXONE 
  7. GUEST SUITE
  8. Picadeli France 
  9. Platform.sh 
  10. Syspertec Group 
  11. SSID
  12. Swagelok Paris 
  13. Vaganet
  14. Neotys 
  15. Opinion System 
  16. Matilan
  17. APSI 
  18. ADMO.TV 
  19. Dorval  Asset Management 
  20. SPEACH

1. Aventim – Fly The Nest

Le management participatif est l’un des fondamentaux d’AVENTIM, depuis sa création. À travers la démarche Fly The Nest, chacun a pu s’impliquer et participer à l’organisation de l’entreprise. Cet état d’esprit est valable dans un quotidien partagé entre rendez-vous formels, avec des process de prises de décision transparents, et des échanges informels rendus possibles en gommant toute notion de hiérarchie. Chez Aventim, tous les collaborateurs, du fondateur à l’apprenti, discutent sur slack, la messagerie interne, ou peuvent proposer au vote un projet foncier repéré à l’appui, lors des réunions Go/No Go. Enfin, les objectifs annuels sont déterminés par les collaborateurs eux-mêmes, en accord avec leur management.

2. Opéo : L’apprentissage

L’apprentissage est au cœur des valeurs d’Opéo.  Ils y consacrent beaucoup de temps avec notamment ½ journée de formation par semaine, les vendredis matin avec 1 heure de retours d’expériences individuels (tour de table), des formations de grande qualité toutes les 2 semaines et des forums lors desquels les équipes partagent leurs expériences. De plus, ils repartissent l’apprentissage en missions très diverses. Il n’y a pas de spécialisation chez OPEO. Les souhaits des collaborateurs sont exprimés tous les 6 mois et intégrés dans les choix de staffing dès que possible. L’apprentissage se fait par le feedback : avec 1 associé pour 5 consultant.es, la proximité est de mise. Opéo pratique le « droit à l’erreur » lors de mise en situation. Ainsi les équipes sont ouvertes à essayer et profitent des feedbacks des plus anciens. OPEO est une société à la fois « bienveillante » et « exigeante », ce qui encourage le progrès.

3. Utopies : Le shadow training »

Le « shadow training » est une des bonnes pratiques d’Utopies. Durant trois mois, les nouveaux entrants, d’abord à temps plein puis progressivement de manière plus légère, suivent un pair pour s’acculturer à Utopies, découvrir les missions, les métiers, les méthodologies, les clients, les modes de vie au sein de l’équipe.

4. Protime :  Yearbook détaillé

Protime décide d’intégrer la rémunération dans le yearbook pour que le collaborateur puisse se rendre compte précisément de sa contribution aux bénéfices de l’entreprise. Le yearbook est un document que les Protimers reçoivent à la fin de chaque année de travail. Il récapitule comment le Protimer a évolué, comment il a contribué aux objectifs du département et de l’entreprise et quelles satisfactions personnelles il a obtenues. Une partie importante du yearbook est le volet financier. À l’arrière du livre (soigneusement dissimulé derrière une languette privée), le Protimer peut voir tout ce qu’il a obtenu de Protime. Cela va du salaire fixe, des assurances, de la voiture, du carburant aux bonus et primes. Il donne un aperçu clair et concret de la manière dont l’entreprise partage ses bénéfices, et ce de manière aussi personnelle et tangible que possible.

5. Comptasanté : L’intelligence collective

La direction ne prend jamais de décision sans concerter au préalable ses équipes. Si besoin Comptasanté met en place des équipes projet : « communication interne », « communication externe », « technique-formation ». Toutes les contraintes sont évoquées, tant managériales, organisationnelles et même financières. C’est en confrontant les points de vue, avec des approches différentes et en conciliant l’ensemble des contraintes que les équipes arrivent à trouver collectivement la meilleure solution. Tout est passé en revue, implantation des futurs locaux, organisation des équipes, stratégie commerciale, augmentation des salaires, nombre de recrutements possibles par rapport aux besoins humains mais aussi en fonction du budget. Véritable pierre angulaire de l’organisation, ce mode collaboratif régit l’ensemble du fonctionnement du cabinet :  d’un processus décisionnel optimisé, en passant par l’implication des collaborateurs jusqu’à une mise en place plus aboutie des projets, cette intelligence collective contribue indéniablement aux performances de la société.

6. AXONE : Une communauté de connaissances

Axone a engagé une démarche de « lien » entre des experts qui ont quitté leurs fonctions (chez des clients) et les collaborateurs en cours de montée en compétence pour qu’ils se retrouvent autour d’une forme de communauté de connaissances qui vise à transmettre et capitaliser les savoirs parfois éparts.

7. Guest Suit : la célébration

L’une des bonnes pratiques de Guest Suite est la célébration. Ils ont réussi à instaurer le principe selon lequel il est fondamental de célébrer leurs réussites, leur quotidien, et l’esprit de famille qui les habite. Des moments bien à eux (Happiness Days, Séminaire, Pots réguliers) permettent aux collaborateurs de souder ces liens, et de prendre conscience de la chance qu’ils ont de pouvoir faire partie de cette aventure

8. Picadeli France : La convivialité

Les moments de partage et de convivialité sont primordiaux et très réguliers chez Picadeli. Qu’il s’agisse des conférences organisées trois fois par an, des verres en équipe, des activités, des repas organisés, des soirées où ils se retrouvent tous ensemble, ces moments sont très importants pour leur équipe mais également pour l’entreprise. Les conférences et réunions d’équipe permettent de donner du sens au travail de chacun, de partager notre vision et les objectifs. Ainsi, chacun sait ce qu’il a à faire et comment il peut contribuer au succès de Picadeli.  A côté de ces moments de travail et de partage, ils vivent des moments ensemble afin de mieux se connaître, des moments de convivialité pour célébrer mais également pour laisser de côté l’environnement de travail intense dans lequel ils évoluent. Cela permet de motiver les équipes et de renforcer le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

9. Platform.sh : Le télétravail

Platform.sh se distingue par son télétravail généralisé ; seule une poignée de collaborateurs se rendent de façon régulière dans les locaux parisiens. Le secret du succès du télétravail chez Platform.sh repose sur : une organisation historique (les équipes sont distribuées depuis la création de la société) ; une culture d’entreprise (liée sur le partage, la confiance, le travail collaboratif, une communication transparente et permanente) ; des collaborateurs engagés, autonomes, confirmés ; des rencontres régulières ; une grande maturité en matière de documentation. Le travail à distance offre aux équipes une grande flexibilité dans leur organisation, et la possibilité de vivre et de voyager à leur guise tout en conservant un poste passionnant et challengeant. La seule contrainte étant d’avoir une connexion internet sans faille.

10. Syspertec Group : Le Home Office et la location d’appartements pour les collaborateurs en région.

Pour permettre aux collaborateurs de rester en région, l’entreprise loue 3 appartements sur Paris. Non seulement la société encourage la pratique du home office pour une partie importante des collaborateurs mais elle va plus loin et prend en charge la location de 3 appartements à proximité du siège de Saint Cloud afin de loger les collaborateurs (du mardi au jeudi par exemple) qui habitent en province. Ces collaborateurs habitant en région (Rennes, Nantes, Agen, Oléron, Fécamp, Reims, Falaise) ou à l’étranger (Londres), ont aussi tout ou partie de leurs billets de trains payés par la société.

11. SSID : La sociocratie

L’une des bonnes pratiques de SSID est leur modèle de gouvernance. Les valeurs d’implication, d’entraide et de transparence sont des notions qui les portent depuis le premier jour. C’est pourquoi, ils ont souhaité faire évoluer le modèle de gouvernance très hiérarchisé habituellement utilisé dans les entreprises, pour un modèle plus participatif, impliquant l’ensemble des collaborateurs à la prise de décision : le modèle sociocratique. Ce mode de gouvernance authentiquement participatif valorise la contribution et la responsabilité de chacun, renforce l’esprit d’équipe et favorise l’émergence d’un leadership partagé. C’est une proposition unique pour organiser et réguler, au grand jour, toutes les relations de pouvoir de façon à maximiser « le pouvoir de » chacun sans que personne ne puisse accaparer « un pouvoir sur » les autres. La sociocratie, c’est le pouvoir du nous.

12. Swagelok Paris : Le développement personnel, un levier de réussite et d’efficacité professionnelle.

Swagelok amène ses collaborateurs à travailler sur eux-mêmes, de manière consciente dans un objectif d’évolution positive. Offrir des dispositifs d’accompagnement dans ce sens tels que le 360, le Process com, l’accompagnent avec un coach ou même des formations de haute qualité et diplômantes sont quelques-unes de leurs bonnes pratiques.

13. Vaganet : Un partenariat avec un professeur de français.

Chaque année, Vaganet accueille un bon nombre de nouveaux collaborateurs étrangers dont certains ont parfois besoin de perfectionner leur niveau de français à l’écrit ou/et à l’oral. C’est pourquoi l’entreprise a décidé de nouer un partenariat avec une professeure de français pour qu’elle se mobilise à chaque fois que l’un de nos consultants a besoin d’accompagnement. Pour ceux désirant obtenir les certifications en Français, les frais des cours et les frais de participation sont pris en charge. Suite la mise en place de ce process, l’entreprise a constaté une diminution considérable des périodes d’inter-contrat ainsi qu’une amélioration remarquable du niveau linguistique des collaborateurs.

14. Neotys : Monthly Meeting

Le monthly meeting est l’une des bonnes pratiques de Neotys. Ce meeting a lieu mensuellement en milieu de mois. C’est le rendez-vous de tous les collaborateurs présents sur place au siège ou en vidéo-conférence. Le format est connu de tous et permet de balayer les informations clés de l’entreprise et des départements. Le PDG anime le meeting et les différents managers ou collaborateurs devant intervenir prennent la parole afin d’expliciter leur présentation. C’est un rendez-vous qui permet à chacun une vue globale de l’entreprise. Toutes les questions peuvent être posées directement, à tout moment des interventions et en toute transparence.

15. Opinion System : Environnement de travail tel un surf camp 

Caféteriaw imaginées sous forme de paillote en bois, espace détente et télévision, terrasse en bois, table de pique-nique, brasero, salle de sport, tout est fait pour proposer un cadre de travail mais aussi de détente, dans une atmosphère « kitesurf ». Vous y retrouverez au cœur de l’open space des commerciaux, un combi Volkswagen d’époque ou une Harley Davidson dans le hall de l’entrée.

16. Matilan : MatiChallenge pour tous !

Les challenges sont connus pour stimuler les équipes commerciales. Chez Matilan, tous les collaborateurs sont ambassadeurs de l’entreprise. Ils donnent donc la possibilité à tous les salariés sans exception, de tous métiers et toutes fonctions confondues, de gagner eux aussi des challenges commerciaux ! Le principe est simple : tout collaborateur qui identifie un client ou prospect intéressé par la solution concernée par le challenge en cours, touchera une prime en fonction des règles définies. C’est une grande première pour la société qui compte bien dupliquer cette initiative sur plusieurs offres clefs.

17. APSI : Lieux d’échange et de rencontres

 Afin d’encourager la bonne humeur et la convivialité, Apsi organise plusieurs évènements internes, planifiés ou spontanés. Les collaborateurs, managers, co-gérants peuvent en être les initiateurs.  Chaque premier lundi du mois, tous les anniversaires du mois précédent sont fêtés autour d’un petit déjeuner. Des petits déjeuners et déjeuners extra services (commerciaux-logistique/ commerciaux-adv …) sont régulièrement organisés, tout comme les Friday godet (vendredi soir). Des séances Bien-être sont proposées par des professionnels dans la salle de déconnexion tous les mois, ainsi que des cours de sport collectifs par un coach une fois par semaine. En termes d’espaces, la grande cuisine, le babyfoot, la pétanque, la tisanerie, la terrasse, le potager… constituent des lieux dédiés au partage et à la convivialité, autant de catalyseurs de rencontres quotidiennes entre services pour aborder des sujets professionnels comme personnels.

18. ADMO.TV : La célébration

Admo.tv sait célébrer les bonnes nouvelles et faire partager les victoires à tous les collaborateurs pour remercier et encourager. Par exemple lors du séjour au Maroc, où les employés ont pu se détendre et pratiquer des activités sportives. Mais aussi la traditionnelle soirée de Noël ou encore, dernièrement, la célébration de la levée de fonds. Les départs sont également célébrés car ils sont fiers et heureux de l’évolution de leurs collaborateurs et d’avoir fait partie de leur histoire. Des journées sportives sont également organisées comme par exemple l’Ekiden récemment. Une newsletter interne trimestrielle retrace les grands achèvements de chaque équipe afin de les mettre à l’honneur.

19. Dorval  Asset Management : La flexibilité

La flexibilité se retrouve par essence chez Dorval Asset Management. L’entreprise permet à certains collaborateurs d’adapter leurs horaires de travail en fonction de leurs contraintes personnelles. Les Dirigeants de la société offrent la possibilité aux collaborateurs qui en font la demande de travailler en 4/5ème ou d’adapter leurs horaires afin de pouvoir répondre à des obligations personnelles. De plus, certains collaborateurs ont la possibilité d’avoir une ou deux journées de télétravail par semaine pour des raisons personnelles.  Dorval Asset Management met au cœur de sa philosophie le fait d’apprendre, d’évoluer tout en conservant un droit à l’erreur. La majorité des postes au sein de l’entreprise est organisée sous forme de binômes permettant ainsi aux collaborateurs d’avoir une vraie flexibilité sur les jours de congés et d’être sereins pendant ces périodes. La taille humaine de Dorval Asset Management permet une organisation horizontale encourageant les échanges entre collaborateurs et avec la direction.

20.SPEACH : Le FET

Chaque vendredi de 16H à 17H chacun est invité à participer à un temps commun (dans la cuisine commune à Nantes ou à distance en se connectant via hangout). Certains FET (1 par mois) sont en anglais lorsque des sujets touchent également les collègues de la filiale aux US. Chaque pôle présente sur 10 min un sujet du moment. Exemples : roadmap présentée par l’équipe développeurs/UX (User experience), point RSE par les RH, dernier contrat signé par les commerciaux, etc. Ce moment convivial permet un coup de projecteur hebdomadaire sur chaque pôle.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer