BusinessLa banque et les garanties

La bonne banque pour démarrer son activité

Tous les critères que vous devrez prendre en compte pour bien choisir l’établissement bancaire qui répondra au mieux à vos besoins d’entrepreneur.

Passage obligé dans la création d’entreprise, l’ouverture d’un compte professionnel peut s’avérer compliqué pour les entrepreneurs. Les critères de sélection à retenir pour effectuer son choix sont multiples, et diffèrent d’une activité à l’autre. Tout au long de la vie de votre entreprise, le banquier sera pour vous bien plus qu’un simple prestataire de service. Il deviendra le partenaire privilégié au quotidien de la gestion des flux d’argent de votre boîte. Autant dire que son rôle est crucial et qu’un bon banquier, capable de vous aiguiller vers de bons choix stratégiques au niveau de vos finances, est un véritable atout. Vous devrez donc mettre tout en œuvre pour trouver LA banque qui convienne bien à vos impératifs et à votre secteur d’activité. Alors, complètement perdu face à la difficulté de trouver la bonne banque pour y placer votre compte professionnel ?

Qu’attendez-vous de votre banque ?

Avant même de vous lancer dans la recherche effrénée d’une bonne banque, commencez par définir précisément ce que vous attendez d’elle. Posez-vous donc les bonnes questions : aurez-vous besoin de mettre en place un système de paiement en ligne ? Aurez-vous des clients particuliers ou professionnels ? Envisagez-vous une internationalisation de votre activité ? Aurez-vous besoin d’un crédit ? Pensez-vous que les services d’affacturage pourraient vous être nécessaires ? Quel type de banque serait en adéquation avec vos futurs fournisseurs et clients ?… Autant de critères qui vous permettront d’effectuer une présélection des établissements à privilégier, selon leurs spécialités et leurs tarifs pour les services envisagés.

Le bouche-à-oreille : un bon critère qui a ses limites

Il n’est pas rare de voir dans des soirées business s’échanger les contacts de « bons banquiers », ceux qui sont connus dans le milieu entrepreneurial pour leur soutien aux créateurs d’entreprise. S’il est sûr que les banquiers dont les entrepreneurs parlent entre eux sont de très bons conseillers, engagés pour la cause entrepreneuriale, il n’est pas toujours judicieux de faire appel à eux. Il n’y a pas de bon banquier dans l’absolu mais des conseillers et des établissements plus ou moins adaptés à votre besoin. L’un saura bien accompagner les premiers pas d’une création alors qu’un autre sera plus à l’aise pour du capital développement ou pour accompagner le développement des ventes à l’international. Enfin, ce n’est pas parce que tel conseiller bancaire est très réputé qu’il sera excellent pour votre secteur d’activité.

Le prix des services : un critère à prendre avec des pincettes

Le prix de l’ouverture d’un compte et des différents services pour une entreprise peut varier énormément d’une banque à l’autre. Le critère du prix des offres que vous proposent les banques est donc très important à prendre en compte, surtout si vous ne partez pas avec un gros capital. Sachez que les frais bancaires initiaux, souvent établis sur une base forfaitaire, peuvent ensuite être revus en fonction du développement de votre chiffre d’affaires. Recherchez en priorité des offres de prix que vous pouvez aisément comprendre, sans trop de variables obscures qui relèveront vite les coûts.Les packs proposés par les banques sont souvent les solutions les plus avantageuses. Vérifiez cependant qu’ils soient bien composés des services indispensables et pas d’options inutiles. Si vous êtes en position de force (capital de départ élevé…), n’hésitez pas à mettre en concurrence les banques pour faire baisser les coûts. Cela aura également pour vertu d’asseoir votre statut de chef d’entreprise face aux banquiers.

Les critères de commodité : à ne pas négliger

Dans la mesure du possible, choisissez une banque qui convienne bien à vos besoins. Veillez à trouver un établissement qui possède une agence près de votre siège social afin de pouvoir facilement déposer les chèques par exemple. Vérifiez si l’agence dispose d’un libre-service bancaire pour effectuer des remises en dehors des heures d’ouvertures, très appréciable pour certaines activités. Autres critères à observer : horaires d’ouverture, possibilité de contacter votre conseiller par téléphone ou par e-mail, possibilité d’effectuer des opérations à toute heure via Internet…

Une banque qui connaît bien l’entrepreneuriat

Ciblez de préférence des établissements spécialisés dans la gestion des comptes professionnels ou qui connaissent bien le financement des jeunes entreprises. Veillez à ce que votre conseiller ait déjà suivi des projets de création et connaisse les impératifs des entrepreneurs. Pour vous en assurer, vous pouvez lui poser des questions sur les projets qu’il a accompagnés par le passé. Mieux encore, l’idéal est de trouver un conseiller qui connaît bien la création d’entreprise dans votre domaine. Il sera alors un excellent partenaire pour votre projet.

Le point essentiel : chercher un bon banquier

On dit souvent que, plus que chercher une bonne banque, l’entrepreneur doit s’attacher à trouver un bon conseiller. La qualité de la relation est ici le critère primordial. Dès le premier rendez-vous, faites confiance à votre feeling : le conseiller est-il intéressé par votre projet ? La communication avec lui passe-t-elle bien ? Semble-t-il suffisamment disponible ? Avez-vous tout simplement envie de travailler avec lui/elle ? Demandez au conseiller à quelle fréquence il pense vous rencontrer. La réponse confortera ou non l’idée que vous avez d’une relation avec votre banque.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page